Eruption volcanique :

Le Tremblet évacué


Publié / Actualisé
Le village du Tremblet (Saint-Philippe) a été évacué ce vendredi après-midi 6 avril 2007. La décision a été prise après que des témoins aient vu des projections de lave dépassant les 100 mètres de haut au-dessus de la ravine Citrons Galets à 300 mètres de la route et à moins d'un kilomètre des premières habitations. Les 400 villageois sont dirigés vers 3 centres d'hébergement. Selon l'observatoire il ne s'agirait pas de l'ouverture d'une faille hors enclos, mais de très hautes projections de blocs émises à l'intérieur de l'enclos par la seule fissure active (notre photo: certains habitants avaient quitté le village dès le jeudi 5 avril)
Le village du Tremblet (Saint-Philippe) a été évacué ce vendredi après-midi 6 avril 2007. La décision a été prise après que des témoins aient vu des projections de lave dépassant les 100 mètres de haut au-dessus de la ravine Citrons Galets à 300 mètres de la route et à moins d'un kilomètre des premières habitations. Les 400 villageois sont dirigés vers 3 centres d'hébergement. Selon l'observatoire il ne s'agirait pas de l'ouverture d'une faille hors enclos, mais de très hautes projections de blocs émises à l'intérieur de l'enclos par la seule fissure active (notre photo: certains habitants avaient quitté le village dès le jeudi 5 avril)
Après avoir mené une reconnaissance dans le courant de l'après-midi, les volcanologues ont déterminé qu'aucune nouvelle fissure ne s'était ouverte à l'intérieur ou à l'extérieur de l'enclos. Les projections vues par les témoins proviennent de la seule faille actuellement active. "Comme elles dépassent les 100 mètres de haut, cela a pu laisser croire que les projections se passaient hors enclos. En fait, les blocs sont projetés au-dessus du rempart" explique l'observatoire volcanologique.
Si la sismicité continue d'être très forte sous le sommet du Dolomieu, aucun séisme n'a été enregistré sous le Tremblet. Absence rassurante puisqu'elle indique qu'il n'y a pas de progression de lave en sous-sol.
Par mesure de précaution, le village du Tremblet, placé sous haute surveillance depuis mardi, a quand même été évacué. Les 206 familles avaient été prévenues d'une possible évacuation. Le bourg étant noyé sous d'importantes émanations de soufre et de cendres, plusieurs habitants avaient décidé de quitter les lieux dans les journées de mercredi et de jeudi.
Beaucoup étaient restés. Vers 15 heures ce vendredi après-midi ils ont été prévenus par voiture sono de l'ordre d'évacuation. Avec quelques effets personnels et leur animaux domestiques villageois partent à bord de leurs propres voitures ou dans les cars mis à leur disposition par la mairie.Ceux qui ne se sont pas rendus chez des proches, ont été dirigés vers le gymnase du Saint-Philippe ville, la maison de quartier de Mare Longue et la maison du quartier du Baril.
A 16 heures, presque toute la population avait été évacuée. Rappelons qu'en 1986 déjà une coulée hors enclos avait traversé la zone.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !