Piton de la Fournaise :

Nuit rouge


Publié / Actualisé
Le piton de la Fournaise boucle ce lundi 16 avril 2007 sont 14ème jour d'éruption. Le trémor qui avait baissé en début de week-end a retrouvé de la vigueur très tôt ce lundi. Des gaz piston sont apparus dans le Dolomieu et depuis la sismicité a baissé sans qu'il possible d'établir un lien de cause à effet. Images de nuit d'un spectacle volcanique
Le piton de la Fournaise boucle ce lundi 16 avril 2007 sont 14ème jour d'éruption. Le trémor qui avait baissé en début de week-end a retrouvé de la vigueur très tôt ce lundi. Des gaz piston sont apparus dans le Dolomieu et depuis la sismicité a baissé sans qu'il possible d'établir un lien de cause à effet. Images de nuit d'un spectacle volcanique
Éclairant l'horizon à plus de 5 km à la ronde, la lave déferle du rempart. Elle se sépare en plusieurs bras comme si elle tenait à occuper le plus d'espace possible. Il est 4 heures ce lundi matin et le Tremblet se prépare à vivre 14ème journée d'éruption. Chargé de soufre l'air est difficilement respirable aux alentours du phénomène. La chaleur est intense brûlant presque le visage.
Déstabilisée par la proximité du fleuve de feu liquide, la falaise longeant la RN2 s'effondre en gros galets sur la chaussée. Des étincelles déclenchent de petits incendies dans une broussaille pourtant encore verdoyante, il y a quelques jours.
Vers 4 heures 30 les bras de coulées accélèrent leur descente. Le trémor vient de remonter. Il avait baissé au début de week-end. La lave semble pressée de retrouver la mer. Elle ne s'y jetait plus depuis plusieurs heures.
Le jour se lève très lentement, comme si le soleil acceptait de prolonger un peu le son et lumière de la nuit.
Le Tremblet, qui depuis le début de l'éruption ne dort que d'un ?il, se réveille tout à fait. Un bus scolaire vient chercher les enfants. Les agents communaux sont à pied d'?uvre et balayent les toits des cases envahis par la poussière volcanique
Le piton de la Fournaise continue son spectacle.
Il est magnifique.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !