Biodiversité :

Menace sur les lézards endémiques


Publié / Actualisé
Un spécialiste des reptiles du muséum d'histoires naturelles de Paris a récemment contacté les associations de protection de la nature réunionnaises pour les mettre en garde contre "Margouillator". Cet insecticide vendu sous forme de liquide rouge tuerait les lézards sans distinction
Un spécialiste des reptiles du muséum d'histoires naturelles de Paris a récemment contacté les associations de protection de la nature réunionnaises pour les mettre en garde contre "Margouillator". Cet insecticide vendu sous forme de liquide rouge tuerait les lézards sans distinction
Dans une publicité plutôt alléchante, la société Distriprod vante les mérites de son insecticide anti geckos. Les lézards sont présentés comme nuisibles, salissant les murs, les sols et provoquant des pannes d'appareils ménagers. En plus, ils perturberaient le sommeil par leurs cris nocturnes et certaines personnes en auraient une phobie. Contre cela, la société propose un produit qui tue tous les inopportuns : "Margouillator".

produit mortel

Le liquide rouge est vendu par internet, sur le site http://www.distriprod.com/margouillator/. Il doit être disposé dans de petits cubes en plastiques dans les habitations, là où vivent les margouillats. La société précise qu'il y a environ 650 espèces de geckos dans le monde. La phelsuma borbonica et la phelsuma inexpectata sont les deux espèces de geckos protégées appartenant au genre phelsuma. Ces geckos ne vivent pas dans les maisons". Elles ne seraient donc pas menacées par l'insecticide. Faux, répond Ivan Ineich, spécialiste des reptiles au muséum d'histoires naturelles à Paris, dans un message adressés aux associations de défense de la nature à La Réunion. Un lézard peut toujours entrer dans une maison, même si ce n'est pas son habitat naturel. Il lui est donc tout à fait possible d'ingérer ce produit mortel.

Pas sélectifs

Sur le site de Distriprod toujours, il est également expliqué que l'absorption accidentelle du produit par ces deux geckos endémiques de La Réunion ne serait pas mortelle, vue leur taille et leur poids élevés. "Ces espèces n'ont-elles pas de juvéniles? Et de plus les adultes de phelsuma borbonica ont un poids comparable à celui des geckos exotiques que l'on cherche à éliminer par ce procédé non sélectif", répond Ivan Ineich. Il demande carrément que soit retiré du marché cet insecticide qui tue tous les lézards sans distinction, qu'ils soient protégés ou non, qu'ils soient endémiques menacés ou très communs... "Le produit vendu sous le nom "margouillator" n'est pas sélectif et ne peut en aucune façon éviter de tuer les geckos endémiques réunionnais protégés par la réglementation et pour certains menacés d'extinction", précise-t-il.
Il a d'ailleurs déjà réclamé que le produit ne soit plus commercialisé dans l'île. En vain. Aujourd'hui, il se demande "combien de lézards endémiques sont morts depuis?".
   

2 Commentaire(s)

Michou, Posté
Merci à ce monsieur...je l'invite volontiers à venir vivre parmi les lézards qui ne vont pas tarder à pulluler et parmi leurs chiures...bon il ne nous reste plus qu' à mettre de la super glue mais on mettra un panneau de mise en garde pour les bons lezards pour qu' ils contournent les pièges promis juré
Infestator, Posté
Merci pour cet article. Cependant le temps employé place tout ce qui y est dit au conditionnel, comme si cela pouvait être de l'affabulation. L'emploi du présent de l'indicatif est tout à fait indiqué selon moi !

Ce monsieur (spécialiste des reptiles au muséum d'histoires naturelles) vit ailleurs et n'a donc probablement jamais été confronté à ces bestioles tenaces, indélicates, gênantes, bruyantes, salissantes (les fientes pénètrent la peinture et la tâche de façon indélébile)... ça pond dans tous les recoins (prise électrique, serrure de porte... il m'a même grillé un écran plasma - 140€ de réparation - et une imprimante laser). C'est une véritable infection !

Le gecko vert ne pullule pas partout dans l'île... là où je vis sur les hauteurs du Sud je ne l'ai jamais croisé mais la maison est totalement infestée de margouillat blanc (Gehyra mutilata) et c'est une véritable plaie, le seul remède efficace est effectivement le "Margouillator".
Si un ou 2 gecko vert ose passer par là et en subit les conséquences... la peine est minimale.
Mais on devra dire merci à ce monsieur (et qui d'autres ?) d'avoir pu nous en priver puisqu'il n'est plus totalement disponible (rares sont les échoppes où on le trouve encore) et il paraîtrait que le fournisseur a arrêté de l'importer. Merci, merci 1 000 fois !

Faut-il le rappeler, on ne va pas diffuser ce produit dans la nature, habitat naturel du gecko vert, mais à l'intérieur de la maison, habitat naturel de l'Homme qui essaye de se protéger chez lui contre ce nuisible !