Astronomie :

Le soleil va s'éclipser


Publié / Actualisé
Une éclipse annulaire de soleil sera visible sur La Réunion sous forme d'éclipse partielle (30% à Saint-Denis) le lundi 26 janvier 2009. Ce phénomène devrait commencer vers 10 heures pour se terminer vers 13 heures 25, selon le lieu d'observation. Pour observer cet événement dans de bonnes conditions de sécurité, il est fortement recommandé de se munir de protections spéciales complètement opaques à la lumière normale, en particulier chez les enfants.
Une éclipse annulaire de soleil sera visible sur La Réunion sous forme d'éclipse partielle (30% à Saint-Denis) le lundi 26 janvier 2009. Ce phénomène devrait commencer vers 10 heures pour se terminer vers 13 heures 25, selon le lieu d'observation. Pour observer cet événement dans de bonnes conditions de sécurité, il est fortement recommandé de se munir de protections spéciales complètement opaques à la lumière normale, en particulier chez les enfants.
Les risques d'accidents ophtalmiques sont en effet réels et notamment aux heures les plus proches du midi solaire, période à laquelle les ultraviolets sont le moins absorbés par l'atmosphère.
Les risques ophtalmiques liés à une observation directe du soleil sont de deux natures. D'une part des lésions cornéennes, liées essentiellement aux ultraviolets, douloureuses mais réversibles en quelques jours. D'autre part, des lésions rétiniennes à type de brûlures rétiniennes. Cet effet peut être irréversible et conduire à une altération définitive de la vue.

En l'absence de lunettes adaptées, il est fortement déconseillé d'observer le phénomène. L'emploi de ces lunettes à monture cartonnée, déjà utilisées lors de précédentes éclipses, est totalement déconseillé, car elles sont à usage unique.

Il en est de même pour l'utilisation de moyens de protection de fortune : verres fumés, films radiologiques, simples lunettes de soleil dont la faculté de protection est très insuffisante. En aucun cas le soleil ne doit pas être observé avec des instruments d'optique (jumelles, appareil photo etc).

La préfecture note que la seule solution pour observer ce phénomène en toute sécurité est d'utiliser des verres de soudeur. Ce verre doit être conforme à la norme européenne (verre N°14, EN 169/1992). C'est un produit qui peut être réemployé et ne risque pas de se détériorer ou de se modifier dans le temps ; il constitue actuellement la meilleure protection à condition d'être correctement utilisé.

Enfin, il convient de limiter à quelques minutes les observations du soleil et d'effectuer un temps de pause entre deux observations afin de reposer les yeux.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !