Dominique Bussereau, Secrétaire d'État aux transports :

Tram-train : "les problèmes financiers seront réglés"


Publié / Actualisé
En visite pour une journée à La Réunion, ce lundi 5 octobre 2009, Dominique Bussereau, Secrétaire d'État aux transports, a apporté tout son soutien à l'aménagement du tram-train. "La Région estime que l'enveloppe allouée à ce projet capital pour La Réunion est insuffisante. Je ferais remonter l'information au Premier ministre. Si des problèmes de financement se posent, ils seront réglés" s'est engagé le représentant du gouvernement à l'issue de l'entretien qu'il a eu en préfecture avec Paul Vergès, président du conseil régional.
En visite pour une journée à La Réunion, ce lundi 5 octobre 2009, Dominique Bussereau, Secrétaire d'État aux transports, a apporté tout son soutien à l'aménagement du tram-train. "La Région estime que l'enveloppe allouée à ce projet capital pour La Réunion est insuffisante. Je ferais remonter l'information au Premier ministre. Si des problèmes de financement se posent, ils seront réglés" s'est engagé le représentant du gouvernement à l'issue de l'entretien qu'il a eu en préfecture avec Paul Vergès, président du conseil régional.
La construction d'un tram-train est pour Dominique Bussereau la preuve que La Réunion entre dans l'ère de la modernité du transport lourd. "Je souhaite que ce projet avance vite" a-t-il déclaré. Il a aussi affirmé que le projet d'aménagement de la nouvelle route du littoral est dans les priorités de l'État. "Nous voulons que le dossier progresse dans les meilleurs délais" a-t-il souligné.

Dans l'après-midi Dominique Bussereau doit visiter les installations le port ouest. Le Secrétaire d'État se rendra à Mayotte ce mardi.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !