Route du Littoral :

Le casse-tête du protocole de Matignon


Publié / Actualisé
C'est ce jeudi 15 avril 2010 que Didier Robert rencontrera pour la deuxième fois depuis son élection le Premier ministre François Fillon. Il sera question du projet de transport en commun en site propre (TCSP) qui compte 2 000 bus, du Groupement d'intérêt économique aéroportuaire réunissant l'aéroport de Pierrefonds et de Roland-Garros mais surtout de la nouvelle route du littoral. C'est cette dernière question qui sera la plus délicate puisque conditionnée à la renégociation du protocole de Matignon.
C'est ce jeudi 15 avril 2010 que Didier Robert rencontrera pour la deuxième fois depuis son élection le Premier ministre François Fillon. Il sera question du projet de transport en commun en site propre (TCSP) qui compte 2 000 bus, du Groupement d'intérêt économique aéroportuaire réunissant l'aéroport de Pierrefonds et de Roland-Garros mais surtout de la nouvelle route du littoral. C'est cette dernière question qui sera la plus délicate puisque conditionnée à la renégociation du protocole de Matignon.
Ce protocole a été signé en janvier 2007 sous la mandature de Paul Vergès avec le Premier ministre de l'époque, Dominique de Villepin. Il prévoit la participation de l'Etat et de l'Europe, respectivement à hauteur de 785 et 230 millions d'euros pour la construction d'un réseau ferré à La Réunion, le tram-train. Le projet étant aujourd'hui écarté, Didier Robert souhaite réaffecter ces fonds à la nouvelle route du littoral.

Le projet privilégié est une autoroute de 6 voies passant par la mer. 4 voies pour la circulation classique, 2 voies pour le TCSP ainsi qu'une voie pour les cyclistes et les secours. Coût prévisionnel de ce projet, près d'1,6 milliard d'euros. Pour le nouveau président de Région, pas question d'installer des péages pour la financer. Seule solution, une renégociation de l'accord de Matignon pour transférer les près d'un milliard d'euros sur ce projet. Si Didier Robert parvient à obtenir ce transfert, les travaux pour la construction de la nouvelle route pourraient débuter en 2013 pour une livraison fin 2017 ou début 2018.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !