Au large de Boucan Canot :

Un requin bouledogue capturé


Publié / Actualisé
Ce jeudi 29 septembre 2011, aux alentours de 6h, les pêcheurs du Magnum, mandatés par la préfecture pour attraper des squales dangereux pour l'homme, sont parvenus à capturer leur premier requin. Le spécimen est de type bouledogue et mesure 2m44 pour 156 kg. En ce troisième jour de pêche autorisée, après maintes tentatives restées vaines, c'est dans la zone de Boucan Canot, lieu où ont recensées les attaques de 2011, que les professionnels de la mer ont réussi à remonter l'animal.
Ce jeudi 29 septembre 2011, aux alentours de 6h, les pêcheurs du Magnum, mandatés par la préfecture pour attraper des squales dangereux pour l'homme, sont parvenus à capturer leur premier requin. Le spécimen est de type bouledogue et mesure 2m44 pour 156 kg. En ce troisième jour de pêche autorisée, après maintes tentatives restées vaines, c'est dans la zone de Boucan Canot, lieu où ont recensées les attaques de 2011, que les professionnels de la mer ont réussi à remonter l'animal.
Après le dépôt du requin en chambre froide, des prélèvement d'organes aux fins d'analyses ont été effectués en présence d'un vétérinaire, d'ichtyologues (spécialistes des poissons) de l'aquarium, et des scientifiques de l'université. Ils ont notamment prélevé des dents (pour définir l'âge) et la mâchoire (pour "visualiser" une morsure de bouledogue). Les organes vont être envoyés en métropole pour analyse. La carcasse de l'animal va partir à l'équarrissage.

L'auteur de la capture de ce jeudi est l'un des hommes qui avaient mené une expédition punitive contre un squale en février 2011 au large des Trois-Roches à Saint-Gilles, suite à l'attaque d'un requin sur un touriste marseillais. A l'époque, trois pêcheurs avaient attrapé un requin bouledogue de 250 kilos dans leurs filets dans l'objectif de sécuriser la zone, mais sans autorisation. L'auteur de la capture de ce jeudi 29 septembre est d'ailleurs passé devant la justice il y a environ deux semaines pour son expédition punitive en février 2011.

Pour rappel, suite aux attaques récurrentes de requins qui ont eu lieu cette année dans les eaux réunionnaises, la préfecture a autorisé une opération de pêche de squales depuis le mardi 27 septembre, dans le secteur entre le Cap la Houssaye et la plage des Brisants. Cette autorisation concerne les spécimens de taille supérieure à 1m50 et de type bouledogue ou tigre. La capture de dix requins au maximum est permise jusqu'à ce jeudi 29 septembre à 23h59. Les espèces capturées seront ensuite soumises à des tests scientifiques.

A noter que les prises d'images ont été strictement contrôlées par la préfecture en cette matinée du 29 septembre.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !