Transport aérien :

Air Austral augmente ses tarifs vers la métropole


Publié / Actualisé
Confirmant une information diffusée dans les médias locaux, la compagnie aérienne Air Austral a annoncé une augmentation des tarifs de ses billets d'avion vers la métropole à partir du 1er juin 2012. Ainsi, les passagers des classes Eco et Confort paieront 40 euros supplémentaires sur leur aller-retour, ceux de la classe Club, 80 euros. " La compagnie est dans une situation difficile, nous devons jouer sur toutes les cordes, dont celle de l'augmentation tarifaire ", a indiqué Alain Abadie, d'Air Austral.
Confirmant une information diffusée dans les médias locaux, la compagnie aérienne Air Austral a annoncé une augmentation des tarifs de ses billets d'avion vers la métropole à partir du 1er juin 2012. Ainsi, les passagers des classes Eco et Confort paieront 40 euros supplémentaires sur leur aller-retour, ceux de la classe Club, 80 euros. " La compagnie est dans une situation difficile, nous devons jouer sur toutes les cordes, dont celle de l'augmentation tarifaire ", a indiqué Alain Abadie, d'Air Austral.
Pour rappel, le déficit d'Air Austral sur la période 2011-2012 est estimé à 45 millions d'euros. A l'issue de son conseil de surveillance du 15 mai dernier, la compagnie avait annoncé la sécurisation de la liaison vers Paris, la suppression des lignes vers la province et la non reconduction de 53 CDD.
   

10 Commentaire(s)

PEHO, Posté
Bientôt le trajet La Réunion Marseille en !!! Pirogue en tarif dégressif selon le nombre de rameur !!!.
A gauche toute, bof, soyons clair, les cinq années de régression commencent à peine.
Liane , Posté
Air Austral était la dernière Cie au départ de Marseille pour la Run où je viens toutes les années passer deux mois. A mon très grand regret, soit je ne viendrais plus ou beaucoup moins souvent et je prendrais Air France avec un arrêt et changement d'aéroport à Paris. C'est tout de même dommage qu'il n'y en ait que pour Paris !!! La province et la Réunion font tout de même partie de la France que je sache ?!!!
Oulala, Posté
Quelle REGRESSION!!!!!!! après CORSAIR qui ne propose plus de vols pour la province, c'est au tour de Air Austral. Il nous reste Air France mais via un vol intérieur Pais-province. Bonjour la durée du voyage et Bonjour le retour du monopole d'il y a 20 ans !
C'est une HONTE .... Nous retournons en arrière avec des prix qui ne sont en rien compétitifs. La continuité territoriale est un leurre, elle prend faussement en charge la taxe aéroportuaire qui ne cesse d'augmenter. Et après on nous parle de la mobilité des réunionnais qu'il s'agit de développer.
AH AH AH AH c'te bonne blague. Nous prendrait-on pour des vaches à lait ????? MEUHHHHHHHHHHH
Popeye, Posté
après XX années de gestion calamiteuse, il est temps de reprendre la situation en mains et si çà doit passer par une augment
Fred, Posté
C'est plus interressant de faire un reunion//tana//paris avec air mad sur leurs nouveaux avions airbus que prendre un billet air austral, idem sur bankok avec air mad, il faut aussi penser a passer par maurice
Curieuse, Posté
La compagnie régionale est plus chère que la compagnie nationale allez comprendre non?
Clo974, Posté
Plus de desserte en province, pas même dans le SUD ou les réunionnais sont nombreux, atterrissage à CDG (aéroport loin de PARIS et mal organisé), augmentation des tarifs, quel intérêt a-t-on a voyager avec Air Austral? Dommage, le trafic aérien réunionnais avait besoin de concurrence.
Kamasita08, Posté
Effectivement, au niveaux du service, rien à redire sur cette compagnie, qu'on prenait systemeatiquement.
J'espère que c'est n'est pas un tour de passe passe pr couler cette compagnie.... Courage, la crise est bien là, mais il y a la place pr 3 compagnies pr la Reunion. Et petite pensée pr les emplois à l'ile de la Reunion.
Did974, Posté
C'est très dommageable, je prenais toujours air austral depuis des années (comme d'autres personnes je suppose), je pense qu'air austral va perdre des clients
Val2504, Posté
BRAVO Air Austral ! au lieu d'attirer la clientèle en ces temps de disette, on la fait fuir ! ! Parfait ! Rien de tel pour finir d'assommer cette compagnie qui fait pourtant vivre un bon millier d'employés sur une île au taux de chômage qui explose ... Rien à ajouter, la messe est dite ... Quel gâchis ...