Le Port - Chambre des carburants d'intérêt régional et de produits pétroliers :

Le Providence est à quai avec 12 000 litres de carburant libre


Publié / Actualisé
Le carburant "libre" de la chambre des carburants d'intérêt régional et de produits pétroliers (CCIRPP) est arrivé à La Réunion ce mardi 11 septembre 2012. Le bateau, transportant la cargaison, Le Providence, est à quai au Port-Est depuis 5 heures ce matin. Le navire était parti de Singapour le 31 août 2012, avec à son bord, 10 tonnes de carburant, soit 12 000 litres. Il est en cours de déchargement. À noter que des tests d'échantillonnage seront réalisés dans l'après-midi par les autorités.
Le carburant "libre" de la chambre des carburants d'intérêt régional et de produits pétroliers (CCIRPP) est arrivé à La Réunion ce mardi 11 septembre 2012. Le bateau, transportant la cargaison, Le Providence, est à quai au Port-Est depuis 5 heures ce matin. Le navire était parti de Singapour le 31 août 2012, avec à son bord, 10 tonnes de carburant, soit 12 000 litres. Il est en cours de déchargement. À noter que des tests d'échantillonnage seront réalisés dans l'après-midi par les autorités.

La coopérative avait promis son carburant moins cher. Mais annoncée plusieurs fois, la date de livraison de ce carburant "libre" avait été repoussée. Ce mardi 11 septembre 2012, la CCIRPP  a concrétisé son projet.

Le navire Le Providence, en provenance de Singapour, a accosté à 5 heures ce matin. À son bord : un volume total de 12 000 litres de carburants. Ce gazole ne sera pas vendu au grand public mais est avant tout destiné aux professionnels qui l’ont commandé. L’un d’entre eux confiait, d’ailleurs, avoir commandé pour 1 000 litres afin de "tester". Par ailleurs, le prix de ce carburant dit "libre" devrait s'élever à 1,10 euro le litre contre 1,29 euro le litre de gazole depuis ce mardi.

À noter que des tests d’échantillonnage seront réalisés dans l’après-midi par les autorités.

Lancée officiellement le vendredi 1er juillet 2011, la CCIRPP avait engagé des démarches pour importer et vendre elle-même du gazole à moins d'un euro le litre aux professionnels de la route dans un premier temps, puis aux particuliers, et ainsi mettre fin au monopole de la SRPP. A sa tête, Johny Grindu, transporteur, Michel Allamèle, terrassier, Morad Guelalta, président-directeur général de Toyo Océan Indien, firme japonaise spécialisée dans la fourniture de pneus et de carburants. Joël Mongin, président du syndicat Lo Fer, également l’un des membres fondateur, aurait, lui, quitté la coopérative selon certains de ses proches.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !