Aéroport R. Garros - Les voyageurs bloqués partiraient ce soir (actualisé à 12h15) :

Début de solution pour les passagers d'Air Madagascar


Publié / Actualisé
Peu avant 12 heures ce vendredi 21 décembre 2012, les représentants d'Air Madagascar ont annoncé aux passagers dont les vols ont été annulés depuis ce mercredi qu'un début de solution a été trouvé. Une partie d'entre eux pourra rejoindre Madagascar ce vendredi soir sur un Boeing 777 d'Air Austral contenant 362 places, soit quasiment l'équivalent des voyageurs bloqués à La Réunion entre mercredi et ce vendredi. L'avion décollera à 20h45 en direction de Tananarive. Pour les passagers qui devaient atterrir à Diego Suarez, la compagnie aérienne leur a assuré qu'ils seront hébergés à Tananarive cette nuit et que deux rotations vers Diago Suarez seront effectuées ce samedi 22 décembre dans la matinée. "En treize ans, c'est la plus grosse crise qu'Air Madagascar ait connu", a reconnu Nicolas Charlet, directeur régional d'Air Madagascar.
Peu avant 12 heures ce vendredi 21 décembre 2012, les représentants d'Air Madagascar ont annoncé aux passagers dont les vols ont été annulés depuis ce mercredi qu'un début de solution a été trouvé. Une partie d'entre eux pourra rejoindre Madagascar ce vendredi soir sur un Boeing 777 d'Air Austral contenant 362 places, soit quasiment l'équivalent des voyageurs bloqués à La Réunion entre mercredi et ce vendredi. L'avion décollera à 20h45 en direction de Tananarive. Pour les passagers qui devaient atterrir à Diego Suarez, la compagnie aérienne leur a assuré qu'ils seront hébergés à Tananarive cette nuit et que deux rotations vers Diago Suarez seront effectuées ce samedi 22 décembre dans la matinée. "En treize ans, c'est la plus grosse crise qu'Air Madagascar ait connu", a reconnu Nicolas Charlet, directeur régional d'Air Madagascar.

12 heures 15 : Dans une conférence de presse Nicolas Charlet note que plusieurs dizaines de passagers sont également bloqués à Mayotte. Ils devaient voyager sur des vols reliant l'île aux parfums à Madagasdar. Il ajoute que "la situation est aussi très perturbée à Madagascar". Il ne cache pas que cette crise "coûte énormement d'argent" à la compagnie malgache. "Les hébergements dans les hôtels de luxe que nous avons réservé à Saint-Denis pour nos passagers coûte environ 150 euros par personne et par nuit" dit-il. Il ne donne pas d'indication sur le prix de location de l'appareil d'Air Austral, mais il pourrait s'établir à pluisieurs milliers d'euros. Nicola Chalet annonce aussi que 5 des 9 avions moyens et longs courrier d'Air Madagascar sont "actuellement cloués au sol pour des probèmes techiques".

12 heures : Air Madagascar annonce qu'un vol partira ce vendredi soir de La Réunion pour Tananarive. Les passagers embarqueront sur un avion d'Air Austral contenant 362 places. Pour les voyageurs qui devaient débarquer à Diego Suarez, ils seront hébergés ce vendredi soir à Tananarive et dirigés vers Diego Suarez samedi. En attendant, Air Madagascar a proposé d'offrir un déjeuner et des rafraîchissement aux passagers, ou de les héberger au sein de deux hôtels de Saint-Denis cet après-midi. A noter que sur les neuf avions moyen courrier et long courrier dont dispose Air Madagascar, cinq sont au sol et un est interdit de vol dans l'espace aérien de l'Union Européenne.

11h10 : un officier de la PAF (police aux frontières) annonce aux passagers d'Air Madagascar qu'un "début de solution est en train d'être trouvé". Il invite les voyageurs à rejoindre le hall C de l'aéroport où les représentants de la compagnie doit leur communiquer des informations. Peu avant, vers 11 heures, une vingtaine de passagers, mécontents suite à l'annulation de plusieurs vols de la compagnie Air Madagascar, avaient décidé de bloquer les accès au parking de l'aéroport Roland Garros. Ils les ont finalement libéré à 11h10.

10h40 : Régis Técher, chef des ventes de la compagnie Air Madagascar, s'adresse aux nombreux passagers réunis à l'aéroport Roland Garros, et leur annonce que le vol de 12h55 à destination de Diego Suarez est annulé. Il leur demande de rentrer chez eux et d'attendre que la compagnie les contacte. Mouvement de colère chez les voyageurs. Pour certains, cela fait trois jours qu'ils sont en attente d'un vol pour rejoindre Madagascar. Or, depuis le mardi 18 décembre, de nombreux vols ont été annulés. Des problèmes d'ordre technique ont été avancés, et les voyageurs sont cloués au sol. Ces derniers réclament des explications et une solution.  Une réunion de crise se tient depuis 9 heures entre les responsables d'Air Madagascar et ceux de l'aéroport.

"Nous sommes en train d'essayer de faire au mieux", annonce Régis Técher. "Vous le savez, nous sommes victimes de problèmes techniques graves. Nos deux 737 sont cloués au sol. On essaye de faire au mieux avec les ATR qui ne sont pas en maintenance", ajoute-t-il. Il a annoncé que les vols de la journée sont annulés. Chez les passagers, c'est l'incompréhension qui règne. Certains indiquent ainsi que la compagnie les a appelés ce jeudi pour leur dire de se présenter à l'enregistrement ce vendredi. Ils ne comprennent pas, dans ce cas, pourquoi les vols sont annulés. "Si vous saviez que c'était annulé, pourquoi nous avoir fait venir ? Ça fait trois jours qu'on nous tourne en bourrique. Mercredi, jeudi, vendredi...Air Madagascar, c'est en train de devenir une compagnie de taxi-brousse ou quoi ?", s'indigne une passagère.

Pour rappel, depuis le début de matinée ce vendredi, pour faire entendre leur colère suite aux nombreux vols annulés, les passagers se sont réunis en collectif et ont bloqué momentanément les guichets et le parking de l'aéroport.

A noter que ces annulations interviennent alors que Air Madagascar continue de faire l'objet de restrictions d'exploitation dans l'espace aérien de l'Union européenne, comme cela a été décidé par la Commission européenne le 4 décembre dernier.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Benary, Posté
Lol, je ne comprend pas, Air Madagacar a 2 Air Bus A340, bah il n'a qu'à lès envoyer sur place mdr ..
Daaazibao, Posté
Bienvenue à Madagascar! Ca fonctionne comme ca tous les jours....Un jour pas d'eau, les lendemain pas d'électricité.... et les dirigeants continuent à s'enrichir. Qui a dit que l'anarchie ne fonctionne pas?... En fait si et même très bien.... pour certains! Azafady!
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...