L'Indonésie, l'Inde et l'Espagne arrivent en tête :

La France douzième du classement des pays pêcheurs de requins


Publié / Actualisé
D'après un rapport commandé par l'Union européenne et publié ce mardi 30 juillet 2013, la France arrive douzième du classement des pays tuant le plus de requins au monde, les plus gros pêcheurs de squales étant les Indonésiens, les Indiens et les Espagnols. (Photo archives CRPMEM)
D'après un rapport commandé par l'Union européenne et publié ce mardi 30 juillet 2013, la France arrive douzième du classement des pays tuant le plus de requins au monde, les plus gros pêcheurs de squales étant les Indonésiens, les Indiens et les Espagnols. (Photo archives CRPMEM)

Le rapport liste ainsi les vingt pays responsables de 80 % des prises mondiales enregistrées entre 2002 et 2011, rapporte liberation.fr, indiquant également que de nombreuses espèces de requins sont surpêchées, leur population étant en fort déclin en raison d’une forte demande asiatique et surtout chinoise.

Après le trio de tête – Indonésie, Inde, Espagne -, on trouve Taïwan, l’Argentine, le Mexique, les Etats-Unis, la Malaisie, le Pakistan, le Brésil et le Japon avant la France. Suivent ensuite la Nouvelle-Zélande, la Thaïlande, le Portugal, le Nigeria, l’Iran, le Sri Lanka, la Corée du Sud et le Yémen.

Pour rappel, à La Réunion, le préfet Jean-Luc Marx a lancé ce vendredi 26 juillet une nouvelle vague de prélèvements concernant 90 requins, 45 bouledogues et 45 tigres, dans le cadre du plan renforcé lancé par le gouvernement. D’après la FAO (Food and agriculture organization), organisation dépendant de l’ONU, 100 millions de requins sont tués chaque année, que ce soit via la pêche directe ou bien lors de prises secondaires lorsque d’autres espèces sont visées.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Tipiak, Posté
le requin est un poisson comme les autres. on vide les oceans de toutes les especes de poissons. au moins c'est coherant!!! atten tion quand meme car les chiffres regroupent requins et raies.
il est evident qu'il faudrait mettre la pression sur le lobbing mondial de la peche mais c'est impossible...
@Madmike: ce n'est pas la sécurité des baigneurs qui, sur le long terme est en cause, mais l'equilibre d'un ecosysteme. la population de requins bouledogues à enormement augmentée (scientifiquement admis par les scientifiques qui disaient que non il y a deux ans) et malheureusement à modifier l'ecosysteme en l'appauvrissant. il faut agir pour que cette catastrophe ecologique ne perdure pas. mais là je ne pense pas que l'on va etre d'accord! :-)
AnO, Posté
Rien
Madmike, Posté
@B4y0u
Je crois mon pauvre ami que c'est vous qui mélangez tout. Justifier la pêche de 90 requins par la sécurité des beigneurs est une farce. La seule chose que l'on veut préserver ici est le taux de fréquentation des touristes. Renseignez vous un peu sur le lieu de cette attaque est vous aurez peut être gagné quelque peu en lucidité.
Va-t-on faire son footing au milieu des lions ?
Passe-t-on son weekend dans un nid de serpents ?
Fait-on du canoë dans une rivière infestée de crocodile ?
Par contre il faudrait vider la mer pour que le touriste puisse passer de bonnes vacances.

C'est bien continuons...nous sommes sur la bonne voie, surtout avec des ignorants de votre espèce.
B4y0u, Posté
Et ben alors ?? ils sont où tous les vaillants insurgés , tous les ardents défenseurs de l'espèce animal , tous les si honorables détracteurs de la cruauté humaine ??? ils nous font tout un foin sous des articles consacrés aux représailles humaines contre des requins rodant dans les lagons réunionnais après qu'une pauvre jeune fille se soit fait dévorer à 5 mètres du bord (d' où l'urgence des mesures et leurs justifications) et là plus personne ??c'est à vomir .. Et bien moi je sais malheureusement où va le monde et surtout pourquoi !! C'est sous ce classement de l'horreur, de la cupidité , de la bêtise qu'il faudrait se déchaîner !! les gens mélangent tout c'est pour cela qu'on avance pas... ici la victime est bien le requin !! l' irrespect, la suffisance et la cupidité humaine sont méprisables tout autant que le manque de discernement