Plaintes pour "harcèlement et menaces" et "dégradation de véhicule" :

Samuel Mouen convoqué par la police en début de semaine prochaine


Publié / Actualisé
Suite aux plaintes déposées par une de ses anciennes compagnes, pour "harcèlement et menaces" et pour "dégradation de véhicule", le porte-parole des Indignés 974 Samuel Mouen devrait être convoqué pour être entendu par la police mardi 10 ou mercredi 11 septembre. De son côté, son ex-concubine a été entendue ce mardi 3 septembre par les enquêteurs.
Suite aux plaintes déposées par une de ses anciennes compagnes, pour "harcèlement et menaces" et pour "dégradation de véhicule", le porte-parole des Indignés 974 Samuel Mouen devrait être convoqué pour être entendu par la police mardi 10 ou mercredi 11 septembre. De son côté, son ex-concubine a été entendue ce mardi 3 septembre par les enquêteurs.

Interrogé par Imaz Press jeudi 29 août dernier, l'ancien gréviste de la faim avait nié être au courant de ces deux plaintes déposées contre lui par une ancienne compagne.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !