Voyage officiel les jeudi 17 et vendredi 18 octobre :

Victorin Lurel à La Réunion avec Claudine Ledoux dans ses valises


Publié / Actualisé
Le séjour du ministre des Outre-mer à La Réunion promettait déjà d'être très animé, les jeudi 17 et vendredi 18 octobre prochains. Il le sera d'autant plus que Victorin Lurel sera accompagné de la nouvelle ambassadrice déléguée à la coopération régionale pour la zone océan Indien, Claudine Ledoux, dont la nomination avait suscité une très vive polémique sur l'île.
Le séjour du ministre des Outre-mer à La Réunion promettait déjà d'être très animé, les jeudi 17 et vendredi 18 octobre prochains. Il le sera d'autant plus que Victorin Lurel sera accompagné de la nouvelle ambassadrice déléguée à la coopération régionale pour la zone océan Indien, Claudine Ledoux, dont la nomination avait suscité une très vive polémique sur l'île.

Cela promet d’être un sacré baptême du feu pour l’ancienne maire de Charleville-Mézières. En tant que nouvelle ambassadrice déléguée à la coopération régionale pour la zone océan Indien, Claudine Ledoux est en effet attendue dans une semaine à La Réunion, où elle accompagnera le ministre Victorin Lurel dans le cadre de la 19e conférence des présidents des Régions ultra-périphériques (RUP).

Jeudi 17 octobre, elle assistera aux travaux de clôture de la table ronde consacrée à la coopération territoriale européenne, en présence notamment de commissaires de l’Union européenne et du Mauricien Jean-Claude de l'Estrac, secrétaire général de la commission océan Indien. Claudine Ledoux sera chargée d’accueillir tout ce beau monde et d’effectuer la synthèse du séminaire.

Mais cette tâche ne devrait pas être la plus éprouvante pour la nouvelle ambassadrice, qui devra surtout faire front à la vague d’indignation qu’avait suscitée sa nomination à La Réunion. C’est en effet tout l’éventail politique de l’île qui s’est ému du choix du gouvernement en faveur de l’élue ardennaise, alors que le Réunionnais Wilfrid Bertile, ancien secrétaire général de la commission océan Indien, s’était porté candidat. Bénéficiant du soutien d’une très grande majorité des élus locaux, ce dernier avait d’ailleurs qualifié la nomination de Claudine Ledoux de "gag" et de "choix incompréhensible".

De leur côté, Nassimah Dindar, présidente du conseil général et plusieurs parlementaires, d’Ericka Bareigts à Huguette Bello, ont écrit au président de la République François Hollande pour défendre la priorité régionale. La semaine dernière, les élus de l’Alliance du conseil régional ont déposé une motion demandant au gouvernement "d’ajourner sa décision" et de "procéder à la nomination de la personnalité réunionnaise qui a postulé à ce poste". Le lendemain, ce sont les élus du conseil général qui condamnaient à leur tour la nomination de Claudine Ledoux, demandant eux aussi son remplacement par Wilfrid Bertile.

Tous assurent ne pas viser la personnalité ou les compétences de Claudine Ledoux, mais déplorent le choix d’une élue totalement extérieure à la région. L’ex-maire de Charleville, que l’on dit proche de Laurent Fabius, aura donc toutes les raisons de se montrer convaincante lors de son court séjour à La Réunion.

www.ipreunion.com

   

12 Commentaire(s)

Grégory, Posté
@ Gege, le problème est que la haute fonctionnaire en question ne connaît rien de rien aux dossiers qui lui ont été confiés par Laurent Fabius par pur...copinage
Gege, Posté
il ne me paraît pas scandaleux qu'un haut fonctionnaire ne soit pas de recrutement local.Cela pourra éviter en partie les effets du copinage.
Yotte, Posté
AU MUNICIPALES IL FAUT METTRE LES 24 VILLES A DIRECTION SOCIALISTE.IL FAUT CONTINUER .
Maillot...de bain, Posté
Victorin, oublie de mettre les maillots de bain de Claudine dans ta valise. Ce serait dommage qu'elle ne puisse pas profiter de la plage, du surf. Eh oui, j'espère que tu vas demander au préfet de faire un petit passe droit pour elle quand même et l'autoriser à entrer dans la mer, elle est chez elle après tout, c'est pas moi qui le dit mais ton copain Laurent Fabius qui a décidé de muter toute la ville de Charleville Mezières dans l'océan indien
DANORD, Posté
Les élus péi sont des comiques , comme si HOLLANDE va prendre l'air avec ces élus péi qui tournent leur pal- to à chaque évènement par de la politique politicienne !
Roland GARROS vous attend au BARA-soi
Daaazibao, Posté
Réunionnais bougez vous... restez à la maison!!! Boycottez la venue de cette parvenue et que les parlementaires fassent pareil...un peu de courage mesdames messieurs!
On peut rêver... personne à Gillot pour les accueillir.... ce serait une belle leçon à nos "gouvernants".
Autrement , depuis son mobile, Posté
Il faut dire que Charleville Mezieres est dans l'cean indien
Reagir, depuis son mobile, Posté
C'est de la provocation
Ursula, Posté
Incroyable mais pourtant vrai, en 2013 sous un gouvernement socialiste on persiste à agir de la sorte, à nommer des gens qui ne connaissent rien à des postes qui ne les interessent que pour le salaire et le prestige : triste tropique
Doudou, Posté
Madame Doudou connait mieux que nous ce qui est bon pour nous....
Théophane, Posté
C'est sûr qu'en arrivant direct de Charleville, elle doit être experte dans la gestion des problèmes de La Réunion lol
Scoop.re, depuis son mobile, Posté
J'espere que les parlementaires vont l'accueillir