25
Jui
  • 20:29-À La Réunion 136 060 personnes sont à la recherche d'un emploi. Leur nombre a augmenté de 0,9% en un mois de 1,6% en 12 mois
  • 17:30-Surfeur mordu par un requin à Saint-Leu : Le dispositif post-attaque repart bredouille
  • 17:05-L'État s'engage à maintenir les prix de la canne jusqu'en 2017 - La CGPER veut un engagement écrit de Téréos et poursuit le blocage des usines
  • 13:17-Accident en centre-ville de Saint-Denis : une voiture de police sur le flanc, trois blessés dont deux policiers
  • 11:51-Saint-Leu - Pointe au Sel - Reprise des recherches pour retrouver le pêcheur disparu en mer
  • 10:55-Report de la visite de F. Hollande - Le sommet des chefs d'État des pays de la Commission de l'océan Indien est annulé
  • 10:29-Saint-Leu – Colimaçon a internet en haut débit
  • 10:28-Concours Ze défi culinaire - Remise des prix aux lauréates à la Villa du Département
  • 10:01-Tribune libre de l'Unsa Police - Les policiers du Port ne sont pas des sous-citoyens
  • 09:48-Malgré l'annulation de la visite de François Hollande, le blocage des usines de Bois-Rouge et du Gol est maintenu

Le "mur de l'oeil" est en train de longer le littoral (actualisé à 18h30)

Bejisa descend le long de la côte sud-ouest

A 16 heures, ce jeudi 2 janvier 2014, le cyclone tropical Bejisa se trouvait à 50 km à l'ouest-sud-ouest de La Réunion, suivant une direction sud-est à une vitesse de 19 km/h, le mur de l'oeil - là où les vents soufflent à plus de 200 km/h - se situant à une quinzaine de kilomètres du Cap Lahoussaye. A 18h30, les conditions semblaient s'être légèrement améliorée à Saint-Denis, au Port, à la Possession et à Saint-Paul, les vents les plus forts soufflant désormais sur les secteurs de Saint-Leu où des toitures ont été arrachées. Mais de fortes rafales persistent dans l'Est et dans le Nord. Bejisa suit toujours une trajectoire sud-est, mais commencerait à s'écarter légèrement des côtes.
Posté par IPR
Illustration : Cyclone Bejisa
Illustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone BejisaIllustration : Cyclone Bejisa

Le plus fort du cyclone tropical Bejisa est désormais en train de déferler sur la côte sud-ouest réunionnaise. Si le coeur du météore était à 50 km de La Réunion à 16 heures, le mur de l'oeil était lui beaucoup plus proche, se trouvant à une quinzaine de kilomètres du Cap Lahoussaye selon Météo France. Après l'Ouest, il longe désormais le Sud-Ouest, avant de progressivement s'écarter du littoral dans les prochaines heures.

Les communes de Saint-André, Saint-Denis, Le Port, La Possession, Saint-Paul et Saint-Leu notamment ont été très fortement impactées. Et Bejisa a déjà laissé pas mal de traces. A Saint-Paul, la houle a totalement submergé le front de mer, transportant des galets et frappant les bâtiments de l'autre côté de la route. Beaucoup d'inondations sont à signaler. Mais le plus gros du cyclone semble passé, ce dernier s'abattant désormais sur Saint-Leu.

Plusieurs dizaines de personnes ont dû être évacuées à Saint-Paul et à Saint-Leu. A 17h30, 101 000 foyers étaient privés d'électricité d'après EDF, essentiellement dans l'Ouest et le Sud.

En première partie de nuit, Météo France prévoit un temps cyclonique généralisé sur toute l'île avec de fortes pluies. Le vent pourra encore dépasser les 150 km/h en rafales, principalement sur les façades ouest à sud. La mer sera toujours grosse sur les côtes ouest et nord. Une amélioration est attendue en fin de nuit.

L’alerte rouge a été déclenchée depuis 10 heures ce jeudi, il est donc strictement interdit de se déplacer jusqu’à nouvel ordre. Houle, pluie, vent : de gros dégâts ont déjà été enregistrés dans de nombreux secteurs de l’île. Huit personnes ont été blessées, dont deux grièvement, mais qui se trouvent dans un état stable.

www.ipreunion.com

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !