Semaine nationale du don de moelle osseuse :

La Réunion cherche ses donneurs


Publié / Actualisé
A l'occasion de la neuvième semaine nationale du don de moelle osseuse, le campus universitaire du Moufia accueille à partir de 9 heures une journée de recrutement actif. L'occasion pour le centre donneur de moelle osseuse de La Réunion de sensibiliser les étudiants sur cette question de santé peu connue. En partenariat avec l'association "Réunion Moelle Espoir", l'objectif est surtout de rappeler à la population l'importance d'être donneur potentiel. Chaque année, des milliers de personnes atteints de maladies graves - notamment de leucémie - ont besoin d'être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse.
A l'occasion de la neuvième semaine nationale du don de moelle osseuse, le campus universitaire du Moufia accueille à partir de 9 heures une journée de recrutement actif. L'occasion pour le centre donneur de moelle osseuse de La Réunion de sensibiliser les étudiants sur cette question de santé peu connue. En partenariat avec l'association "Réunion Moelle Espoir", l'objectif est surtout de rappeler à la population l'importance d'être donneur potentiel. Chaque année, des milliers de personnes atteints de maladies graves - notamment de leucémie - ont besoin d'être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse.

De 9 heures à 16 heures, le campus universitaire du Moufia accueille une journée de recrutement actif pour le don de moelle osseuse. Pour inciter les étudiants à rencontrer le centre donneur du CHU de La Réunion et Réunion Moelle Espoir, des concerts seront organisés avec Zorro Chang, New Generation et Manu Esse. Des noms d’artistes qui ne sont pas de trop pour amener les Réunionnais à venir s’informer sur ce don beaucoup moins connu que le don du sang, mais tout aussi essentiel.

La greffe de moelle osseuse est un véritable espoir de guérison pour des milliers de patients atteints de maladie grave. La leucémie représente - avec les autres cancers du sang - 80 % des dons. Dans ces cas, soit la moelle ne fonctionne plus, ou elle est envahie par des cellules cancéreuses. Selon l’absence de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes (produits par la moelle osseuse), les conséquences sont graves : anémie, infections et hémorragies.

Mais pour qu’une greffe soit un succès, il faut que le corps du malade accepte la moelle osseuse du donneur. Cette compatibilité du groupe tissulaire se retrouve d’habitude chez les frères et soeurs du patient, ce qui arrive uniquement une fois sur quatre. Dans 75 % des cas, le malade devra attendre le don d’une personne volontaire, en dehors de sa famille. D’où l’importance de s’inscrire sur le registre national en tant que donneur potentiel.

Chaque inscription compte, puisqu’elle représente une chance supplémentaire concrète de guérison pour les malades qui ont besoin d’une greffe. Ce qui d’autant plus le cas à La Réunion où l’on recense uniquement 29,60 donneurs pour 10 000 habitants, contre près de 35 personnes en métropole. "Un donneur de moelle osseuse réunionnaise sur deux apporte un tapage nouveau, ce qui enrichit considérablement les chances de trouver un donneur pour le malade réunionnais", précise le centre donneur de moelle osseuse de La Réunion.

"Les Réunionnais adhèrent volontairement à la cause, mais nous devons bien souvent leur rappeler de ne pas oublier de donner de soi", rappelle l’association Réunion Moelle Espoir. D’autant plus que le don de moelle osseuse est un acte rare. Une personne a seulement une chance sur un million d’être compatible avec quelqu’un qui n’est pas de sa famille. Sur les 3 352 donneurs réunionnais, seuls 5 ont été prélevés. Si la compatibilité est avérée, le don est strictement encadrée médicalement de façon à être sans danger pour la santé.

Pour devenir donneur, quatre conditions doivent être remplies lors de l’inscription : être âgé entre 18 et 51 ans, être en parfaite santé, accepter de répondre à un questionnaire de santé et faire une prise de sang. "L’inscription sur le registre des donneur de moelle osseuse est une décision personnelle, réfléchie et qui implique un réel engagement", souligne le centre des donneurs volontaires de La Réunion. Toutefois, la personne peut y renoncer à tout moment, sans aucune justification.

Pour plus d’informations sur le don de moelle osseuse, les intéressés peuvent contacter le centre donneur de moelle osseuse de La Réunion au 0262 90 68 68.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !