Agression d'un employé d'une boutique de Booba :

Le rappeur Rohff aurait reconnu avoir porté "la première gifle"


Publié / Actualisé
Placé en garde à vue dans la nuit de ce lundi 21 au mardi 22 avril 2014 après l'agression d'un employé d'une boutique distribuant la marque de Booba "Ünkut", le rappeur Rohff aurait reconnu avoir porté "la première gifle" selon i-télé, citant une source proche du dossier. Le jeune vendeur de 19 ans était toujours dans un état grave ce mardi, mais ses jours ne seraient plus en danger. (Photo archives - Lors d'un séjour de Rohff à La Réunion en 2009 en compagnie du footballeur Karim Benzema)
Placé en garde à vue dans la nuit de ce lundi 21 au mardi 22 avril 2014 après l'agression d'un employé d'une boutique distribuant la marque de Booba "Ünkut", le rappeur Rohff aurait reconnu avoir porté "la première gifle" selon i-télé, citant une source proche du dossier. Le jeune vendeur de 19 ans était toujours dans un état grave ce mardi, mais ses jours ne seraient plus en danger. (Photo archives - Lors d'un séjour de Rohff à La Réunion en 2009 en compagnie du footballeur Karim Benzema)

La "guerre" des rappeurs a pris une tournure dramatique ce lundi 21 avril. Accompagné de plusieurs individus, Rohff s’est lancé dans une expédition punitive contre son rival Booba, se rendant dans une boutique parisienne distribuant sa marque de vêtement. Mais faute de tomber sur Booba, Rohff et sa bande s’en sont pris à un jeune employé de 19 ans, roué de coups et hospitalisé dans état grave.

Selon son avocat, Francis Terquem, Rohff était bien présent sur les lieux. Il a d’ailleurs été identifié par plusieurs témoins et par les caméras de surveillance du magasin. Après s’être rendu de lui-même à la police pour "s’expliquer", il aurait reconnu avoir porté "la première gifle" durant sa garde à vue, selon i-télé. Mais il nie avoir donné les autres coups qui, selon les premiers éléments de l’enquête, auraient été portés "à l’aide d’un poing américain".

Les deux rappeurs Rohff et Booba s’invectivent et s’insultent depuis plusieurs mois maintenant via les réseaux sociaux ou lors de leurs concerts.

Né à Madagascar et d’origine comorienne, Rohff, âgé de 36 ans, était venu à La Réunion en février dernier à l’occasion d’un concert donné à la halle des manifestations du Port. Le 24 décembre 2009, lors d’un séjour sur l’île en compagnie du footballeur Karim Benzema, il avait été impliqué dans un accrochage mettant en cause une Lamborghini alors que les deux hommes sortaient de discothèque sur la côte ouest.

www.ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Bzh, Posté
Le degré zéro de l'intelligence. Que peut on attendre de crétins pareils. Un (supprimé pour injure - webmaster ipreunion.com) quelque soit sa nationalité reste (supprimé pour injure - webmaster ipreunion.com) ...qu'on se le dise....
Ridicule, Posté
un vrai K sos
Moilim chandzé, Posté
Il y a de choses insupportables!Rohff avec son succès planétaire,on évite de citer ses origines comoriennes,mais plutôt,d'un rappeur français des ban lieux qui a réussi sa vie.On évoque même ses succès outre-atlantique et la grande maison des disques.Le rixe d’aujourd’hui,le renvoie aux Comores. Quelle hypocrisie!un gar qui ne parle même pas la langue de ses parents.Mais nous autres comoriens,on est fier et on l'accepte avec ses défauts,maintenant laissons la justice faire son travail!
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)