Le ministère propose ses "conseils aux voyageurs" :

Madagascar, île de tous les dangers pour le Quai d'Orsay


Publié / Actualisé
Sur le site du ministère des Affaires étrangères, le Quai d'Orsay propose ses conseils aux voyageurs, véritable état des lieux des risques encourus par les touristes dans chaque région du monde. Concernant le sud-est de l'océan Indien, les dangers pointés par le ministère se concentrent essentiellement à Madagascar, où "les conditions de sécurité se sont fortement dégradées". L'île très prisée de Nosy Be est notamment fortement déconseillée en raison des "forts risques d'attaques, parfois d'une extrême violence".
Sur le site du ministère des Affaires étrangères, le Quai d'Orsay propose ses conseils aux voyageurs, véritable état des lieux des risques encourus par les touristes dans chaque région du monde. Concernant le sud-est de l'océan Indien, les dangers pointés par le ministère se concentrent essentiellement à Madagascar, où "les conditions de sécurité se sont fortement dégradées". L'île très prisée de Nosy Be est notamment fortement déconseillée en raison des "forts risques d'attaques, parfois d'une extrême violence".

"Madagascar est une île où les conditions de sécurité se sont fortement dégradées bien qu’elles n’interdisent pas de s’y rendre comme touriste", note le ministère des Affaires étrangères dans ses "conseils aux voyageurs". À lire la suite, il y a toutefois de quoi refroidir plus d’un visiteur.

En effet, selon le Quai d’Orsay, "les risques liés à la criminalité de droit commun sont en nette augmentation". Et de détailler : "Les zones inhabitées, y compris les parcs nationaux (parc national de la Montagne d’Ambre, etc.) ou les plages, sont propices aux agressions de touristes par des bandes armées, parfois d’une grande violence, afin de les détrousser. Des cas d’enlèvements sont à signaler."

Parmi les régions touristiques les plus dangereuses, le ministère cible notamment l’île de Nosy Be, classée en zone orange, c’est-à-dire "déconseillée sauf raison impérative", en raison des "forts risques d’attaques, parfois d’une extrême violence". Il est ainsi noté que "plusieurs touristes, en groupe ou individuellement, ont été la cible de criminels lourdement armés et bien organisés". Pour rappel à Nosy Be le jeudi  3 octobre 2013, deux touristes, dont un Français, et un Malgache avaient été lynchés par une foule d'émeutiers qui a ensuite brûlé leurs corps, sur l'île touristique malgache de Nosy Be. Ce déchaînement de violences avait eu lieu à la suite de la mortd'un enfant de 8 ans. Les émeutiers soupçonnaient les deux Européens d'être pédophiles et se livrer à un trafic d'organes. Des accusations totalement infondées ainsi que l'avait déterminée l'enquête par la suite.

Certaines zones demeurent toutefois moins risquées, comme la ville de Fort-Dauphin, dont "les environs immédiats et les côtes ne sont pas directement touchés", ou encore la région d’Anakao, près de Tuléar, où "la situation sécuritaire s’est améliorée". Mais pour le Quai d’Orsay, "aucune destination touristique ne peut être considérée comme étant a priori épargnée par le risque d’agression".

Une situation que l’on retrouve également dans les grandes villes, à commencer par la capitale Tananarive, où "les vols et agressions avec violences dont ont été victimes récemment plusieurs personnes soulignent la dégradation de la situation sécuritaire". Là aussi, "aucune zone n’est épargnée et en particulier les lieux fréquentés par les touristes (sites connus, restaurants, promenades, marchés)", écrit le ministère. Ce dernier ajoute que "dans les principales agglomérations, les conditions de sécurité suscitent des inquiétudes en raison de la délinquance sur la voie publique (vols à la tire, vols dans les véhicules) et des cambriolages de résidences".

La menace de la piraterie, des Seychelles jusqu'aux Maldives

Les voyageurs consultant le site du Quai d’Orsay devraient donc plutôt se rabattre vers d’autres destinations de l’océan Indien. Mais les risques n’existent pas uniquement à Madagascar. Par exemple, si les Seychelles "restent dans l’ensemble un pays assez sûr, une hausse de la délinquance est constatée", relève le ministère, soulignant que "les étrangers ne sont plus épargnés par les vols à l’arraché, y compris en centre-ville et en journée".

Aux Seychelles, les principales menaces résident surtout dans la navigation de plaisance, interdite par les autorités dans l’ensemble de la zone économique exclusive (ZEE) seychelloise "en raison d’un risque avéré de piraterie". Les déplacements sont par ailleurs déconseillés "sauf raison impérative" dans les îles au sud et au sud-ouest de Mahé. "Seules les îles intérieures (dites aussi granitiques : Mahé, Praslin, La Digue, Silhouette et Frégate) sont déclarées comme relativement sûres sur le plan de la menace piraterie", prévient le ministère.

Plus largement, le Quai d’Orsay indique que "la piraterie menace la sécurité de la navigation dans l’océan Indien", précisant que "la zone d’action des pirates s’étend jusqu’au sud de l’Inde et aux Maldives", où des actes de pirateries peuvent avoir lieu à l’encontre des plaisanciers.

Restent donc les Comores, où "la délinquance est très faible" selon le ministère. Dans une formule toute sibylline, celui-ci prévient cependant les voyageurs qu’il faut "tenir compte dans les contacts avec la population locale des répercussions de la relation particulière entre Mayotte, la France et les Comores".

Et enfin l’île Maurice, où "la criminalité de droit commun est relativement faible", même si "il convient d’éviter les locations meublées isolées, en raison des risques de cambriolages accrus". Attention donc malgré tout, car le Quai d’Orsay nous apprend également que "l’importation et la détention de feuilles de papier à rouler le tabac" sont interdites à Maurice...

www.ipreunion.com

   

20 Commentaire(s)

Madalor, Posté
Vous n'en n'avez pas marre aux Quai d'Orsay de raconter ce genre de bêtises à longueur de décennies ? Vous savez très bien que Madagascar n'est pas comme vous dite une Ile de tous les dangers, vous vous obstinez à faire circuler des mensonges ! Je vais à Mada tous les ans pour u minimum de 3 mois... Je me sens surement plus en sécurité qu'en France ! Je n'ai jamais été agressée, pourtant je vis au milieu du peuple pour y avoir une maison là-bas, je vais tous les jours au marché ou faire mes courses ! Mais voilà ... je suis correcte et respectueuse des gens, des us et coutumes et ce peuple si accueillant aime ça... Ce n'est pas la même histoire lorsqu'il y a des histoires "sexuelles" qui entraînent tous les dérapages !
Roberto, Posté
Madagascar paradis perdu est devenue l'Ile MAUDITE et de tous les dangers
En Syrie il y a quelques milliers de djyaistes mais à Mada 20 millions d'yeux guettent votre moindre faux pas pour vous détrousser et qui sait vous tuer pour votre portable ou autre effets de petite valeur
Le danger est présent partout... sur les routes ou il ne faudrait jamais oser s'aventurer de nuit... dans les hôtels et surtout sur les plages isolées ou la mort guette ...
15 Français sauvagement assassinés ou plutôt massacrés en 2015 .
Pour vous convaincre lisez simplement les avis du Ministère Français concernant le tourisme dans ce pays
Un ancien résident
Fatwapère, Posté
"Conseils aux voyageurs" c'est a se tordre de rire c'est pas des conseils aux voyageurs qu'il faut donner c'est des 357 ou des AK47 à la réservation du billet d'avion.
La venue de quelques renfort de police n'y a rien changé à Nosy Be.

Je suis retraité sur place depuis 1995.
à votre place "RAS LE BOL" je fermerai ma fenêtre le soir avant l'irréparable.

état de non droit = corruption, violence, vol, agression ...

Attention touriste !
Thierry, Posté
je vais a nozy be depuis quatre ans maintenant ,j y etait quand il y a eu le malheureux incident,j y etais encore debut avril,et il est vraie qu il y a beaucoup plus de representant de l ordre sur place.ceci etant pour ma part je ne me suis jamais senti la bas menace ,il suffit pour cela de respecter les malgaches ne pas oublier que nous sommes chez eux et surtout se conduire en bon pere de famille et je peux vous dire que ses gens se seront pas quoi faire pour vous faire plaisir , ce sont des gens d une extreme gentillesse.
quand a la reputation recurente de tourisme sexuel qui revient en boucle et noirci l image de celle ile,pour avoir beaucoup voyager je dirais simplement que dans n importe quel pays on y voit on y fait ce que l on a envie de voire ou dit faire ,y compris en france..........
vous pouvez y allez en famille vous promener sur la plage avec vos enfants et vous n y verrez rien de choquant , n y trainer au sol sur le sable comme sur certaine de nos plages en france........ apres le monde de la nuit reste le monde de la nuit , c est cela dans le monde entier.
merci a vous peuple malgache pour votre acceuil toujours aussi chaleureux ,qui nous donne a chaque fois envie de revenir.
TG
BOB, Posté
J'habite et je travaille à Nosy Be. Depuis Janvier 2014 de grands efforts ont été faits ici pour assurer une parfaite sécurité. Tout va bien ici. L'appréciation du Quai d'Orsay me parait tout à fait dépassé.
Soleil974, Posté
T42 / Super tes vacances ! gardiens devant et derrière ta chambre
Contrôle de flics matin, midi, soir.... à consommer sans modération
Présence de l'armée pour rassurer les petits vazas comme toi !
Super, vivement que j'y retourne, c'est avec quelle compagnie tu as toutes ces options? UN VRAI CAMP MILITAIRE, comme dis la chanson, tout va bien mme la Marquise.

Soleil974, Posté
et que pensez vous de l'interdiction de l'importation et de la détention de feuilles de papier à rouler le tabac sur le territoire mauricien. Il me semble qu'il n'y a pas longtemps, un touriste a été arrêté à maurice car il avait une petite bombe aérosol anti-agression dans sa valise (il venait de quitter mada ! )
T42, Posté
J'ai passé deux semaines de vacances à Nosy Bé début mars.
L'Hôtel : quatre gardiens la nuit, deux devant et deux derrière. Pas un seul incident.
Les forces de l'ordre : contrôle de la police le matin, contrôle de la gendarmerie l'après-midi, contrôle de l'armée la nuit et le soir. Contrôle sur les marchés. Tous très courtois. Couvre feu pour les mineurs à partir de 22:00.
Les boites :
- Celles fréquentées par les "vasa", aucun souci ni en boite ni sur les parkings. Armée présente tous les soirs.
- Celles fréquentées exclusivement (ou presque) par les malgaches, style "Tatie Chris". Service d'ordre interne très présent. Pas d'alcoolémie débridée comme à La Réunion. J'ai même eu droit à un malabar ancien boxeur qui empêchait les gens de trop approcher ma table (un peu gênant quand même).
Les restos : accueil excellent, touristes assez grognons (français), malgaches super sympas.
- Ceux en pleine rue le soir dans Hell Ville, aucun souci.
- Ceux sur la plage, idem. Finalement j'ai préféré les petits établissements isolés en bord de plage où on vient avec son poisson, ses crustacés, ses tomates et ses concombres, le cuisinier s'occupant du reste.
Le seul vrai problème c'est la corruption. Préparez des pièces de 1 euro pour "faciliter" votre passage aux contrôles à l'aller comme au retour.
Dad, Posté
coup d'état validé par la France and Co., quand le président n'écoute pas.Les pouvoirs occidentaux aider par les différents présidents Malgache continus de piller les richesses et des miettes pour le pays et ses habitants honte à vous.
Gege, Posté
J'habite à nosy-bé et je peux vous dire que le tourisme ici est surtout d'ordre sexuel. Des vieux (souvent de plus de 80 ans) font du n'importe quoi avec des gamines ! La haine à leur endroit (et plus généralement envers les "vazahas") est évidente. Les gens sont frustrés, pauvres, en colère contre leurs autorités corrompues... Les incidents "barbecue" de l'an dernier peuvent survenir à nouveau. Les autorités s'emploient à comparer l'île en un paradis - On peut comprendre l'envie de faire venir des touristes d'autant que le président y possède un grand hôtel... CQFD
DVH, Posté
quai d'orsay = affaires étrangeres
reunion /mayotte = outre mer donc adresser remarques securité aux ministeres concernés

Ti Gato, Posté
Arrêtez de taper sur les Malgache !
Paangoo, Posté
je crois que dans cette liste de Prévert on a oublié la Réunion comme par hasard. Tout va bien, le Quai d'Orsay invitent les touristes, même si ils savent qu'ils vont se faire bouffer par des requins. C'est trop faciles de dénigrer tel ou tel individu tout en oubliant qu'il n'y a pas que des qualités chez soit.
Madabri, Posté
Et, en France ? A Paris ? A Lyon ? Nice ? Marseille ? C'est tout le pays qui est pourri par la violence, le Quai D'Orsay ferait mieux de balayer devant sa porte avant de raconter les pires conneries sur Mada. Des agressions, il y a comme partout, et ici, en France, perso, je ne me risquerais pas à aller me balader, le soir, dans certaines villes... faut arrêter le délire.. encore une histoire de fric, çà... La France met la pression à Mada pour obtenir je ne sais quoi, encore... ou alors, elle a obtenu avec d'autres pays pour y adresser des touristes.
Lendormi, Posté
C'est de la pub , déguisée pour la Réu......pas très sérieux, pour un journaliste , et le site !!!
Cordialement
Actu vacances nosy be, Posté
Plus récemment que le message du 2 Avril nous avons le 30 Avril :
« Nous avons constaté que depuis la venue du Président au mois de février pour déployer des moyens humains et financiers, la sécurité s’est nettement améliorée à Nosy-Be. Mais le plus important, c’est que tous les acteurs aient la certitude que la sécurité est revenue d’une manière pérenne et durable », a-t-il déclaré. « Nous allons prendre rendez-vous avec tous les responsables ministériels concernés par ce domaine, pour être en mesure de proposer au ministère des Affaires étrangères de réaliser une analyse des moyens affectés aux forces de l’ordre. Les résultats de cette analyse constitueront un élément d’appréciation. Si les conditions de cette sécurité pérenne est réunie, la couleur orange pourrait être changée par une autre moins dissuasive pour les touristes. Nous réitérons que cette amélioration doit s’inscrire dans la durée », a-t-il ajouté.
Source : http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/economie/le-quai-dorsay-pose-ses-conditions-sur-nosy-be-9903
Solange Rakoto, Posté
Nosy-Bé, espace insulaire à vocation touristique, rentre dans la littérature française insulaire francophone à travers le roman Année 2043 : Autopsie D'une Mémoire qui valorise cette perle de l'océan Indien pour en faire un diamant du canal de Mozambique. L'histoire de Nosy-Bé est aussi mise en valeur dans Nosy-Bé : Âme malgache, Cœur français.
Bonne lecture à tous !

Mofo Lany, Posté
Mada est aussi dangereux que la Syrie
RAS LE BOL, Posté
Pourquoi on ne parle pas de Mayotte et du nombre de viols ? Ou même de la Réunion avec une agression par jour ? Madagascar est toujours dans la cible du quai d'Orsay. Je suis française, je vis sur l'île Sainte Marie ET JE DORS LES FENETRES OUVERTES... A PARIS ma fille s'est fait agressée sur les Champs Elysées !!!
Dan run, Posté
Tant que l'exemple ne sera pas ferme sur des petits bras au sommet de l'état , le peuple malgache se débrouille . Je désapprouve les "forts risques d'attaques, parfois d'une extrême violence"
Honte aux dirigeants !