La ministre des Outre-mer défend le pacte de responsabilité :

George Pau-Langevin annonce un coup pouce pour les entreprises ultramarines


Publié / Actualisé
En visite à La Réunion avec Bernard Cazeneuve, George Pau-Langevin a annoncé ce vendredi 20 juin 2014 que "le CICE outremer sera augmenté de 50%, passant en deux ans de 6% à 9%, soit un apport de 160 millions d'euros supplémentaires environ aux entreprises ultramarines." Dans le cadre du pacte de responsabilité et de solidarité, la ministre des Outre-mer précise que les sociétés des outre-mer bénéficieront ainsi de marges de manoeuvre accrues d'environ 400 millions d'euros. "Elles doivent pouvoir les mobiliser en faveur de l'emploi afin de lutter contre un chômage plus élevé en moyenne que dans l'hexagone", a-t-elle expliqué. (photo archives)
En visite à La Réunion avec Bernard Cazeneuve, George Pau-Langevin a annoncé ce vendredi 20 juin 2014 que "le CICE outremer sera augmenté de 50%, passant en deux ans de 6% à 9%, soit un apport de 160 millions d'euros supplémentaires environ aux entreprises ultramarines." Dans le cadre du pacte de responsabilité et de solidarité, la ministre des Outre-mer précise que les sociétés des outre-mer bénéficieront ainsi de marges de manoeuvre accrues d'environ 400 millions d'euros. "Elles doivent pouvoir les mobiliser en faveur de l'emploi afin de lutter contre un chômage plus élevé en moyenne que dans l'hexagone", a-t-elle expliqué. (photo archives)

Pour rappel, le CICE (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) permet aux entreprises de bénéficier d’un avantage fiscal, sur la base de leur masse salariale. D’autre part, les ultramarins bénéficieront de l’intégralité des mesures prises en faveur du pouvoir d’achat des salariés et des ménages modestes (allègements de charges salariales, réduction d’impôt sur le revenu, revalorisation des prestations et petites retraites), a annoncé la locataire de la rue Oudinot.

"Le pacte de responsabilité et de solidarité produira donc son plein effet outre-mer et je veux en remercier le Premier ministre, parce que l’effort consenti témoigne de la volonté sans faille du Gouvernement d’accompagner les outre-mer dans leur développement économique et social", a déclaré George Pau-Langevin devant les membres du CESER (Conseil économique social et environnemental de La Réunion).

A l’avenir, la ministre des Outre-mer devrait présenter " un projet global en faveur du développement économique durable et de l’emploi ultramarin. "C’est le sens de la feuille de route sur laquelle nous travaillons actuellement et sur laquelle je souhaite échanger très prochainement avec les parlementaires d’outre-mer", a-t-elle indiqué. Ce nouvel objectif portera sur trois axes principaux : le développement économiques, l’emploi et la transition énergétique.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !