L'épidémie s'installe à La Réunion :

Grippe : deux personnes sont décédées


Publié / Actualisé
Deux personnes présentant une forme grave de grippe sont décédées, indique la Cire Océan Indien ce mardi 24 juin 2014 dans son point épidémiologique. La cellule souligne également que depuis la fin du mois de mai, le nombre de consultations pour syndromes grippaux chez les médecins et dans les services d'urgence est en nette augmentation. A noter que 13 patients ont été hospitalisés en réanimation depuis le début de l'année, dont 4 sont toujours à l'hôpital actuellement.
Deux personnes présentant une forme grave de grippe sont décédées, indique la Cire Océan Indien ce mardi 24 juin 2014 dans son point épidémiologique. La cellule souligne également que depuis la fin du mois de mai, le nombre de consultations pour syndromes grippaux chez les médecins et dans les services d'urgence est en nette augmentation. A noter que 13 patients ont été hospitalisés en réanimation depuis le début de l'année, dont 4 sont toujours à l'hôpital actuellement.

"L’hiver austral s’installe à la Réunion et s’accompagne comme chaque année d’une recrudescence de syndromes grippaux", indique la Cire Océan Indien. En ce début d’épidémie de grippe saisonnière et devant l’augmentation de patients hospitalisés en réanimation, la cellule rappelle que "la vaccination contre la grippe est le seul moyen pour les personnes fragiles de se protéger contre les complications et les formes sévères de la maladie."

Depuis le début du mois de juin, le nombre estimé de syndromes grippaux vus en consultation chez les médecins généralistes libéraux de la Réunion a nettement augmenté, représentant jusqu’à plus de 6 000 consultations. "Depuis le début de l’année, 46 virus B, 42 virus A(H1N1)pdm09 et 20 virus A non H1N1 ont été identifiés par le laboratoire de virologie du CHU Nord sur les prélèvements aléatoires réalisés par les médecins sentinelles", assure la Cire Océan Indien. Sur 209 prélèvements, plus de la moitié se sont avérés positifs.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !