Sécurité routière :

10 radars pédagogiques en cours d'installation


Publié / Actualisé
La préfecture de La Réunion et le conseil général annoncent ce lundi 1er septembre 2014 que 10 radars pédagogiques sont en cours d'installation sur des routes départementales, "dans des secteurs où l'usager doit renforcer sa vigilance." Ils indiqueront aux conducteurs la vitesse à laquelle ils roulent. Le but de ces nouvelles installations qui ne distribuent pas de contraventions : faire ralentir les usagers en les responsabilisant. Quatre radars seront mis en place dans le Sud à l'Entre-Deux (RD26), au Tampon (RD400), à Saint-Pierre (RD26) et à la Rivière Saint-Louis (RD21). Deux seront opérationnels dans l'Ouest à la Possession (RD41) et Plateau Caillou (RD6). Les quatre derniers, situés dans l'Est, seront à Salazie (RD48), Bras-Panon (RD48-1) et Saint-André (sur la RD47, dans les deux sens). En 2013, 39 personnes ont été tuées et 768 blessées sur les routes à La Réunion. "La vitesse étant une des causes toujours aggravantes dans les accidents de la route", rappelle la sécurité routière.
La préfecture de La Réunion et le conseil général annoncent ce lundi 1er septembre 2014 que 10 radars pédagogiques sont en cours d'installation sur des routes départementales, "dans des secteurs où l'usager doit renforcer sa vigilance." Ils indiqueront aux conducteurs la vitesse à laquelle ils roulent. Le but de ces nouvelles installations qui ne distribuent pas de contraventions : faire ralentir les usagers en les responsabilisant. Quatre radars seront mis en place dans le Sud à l'Entre-Deux (RD26), au Tampon (RD400), à Saint-Pierre (RD26) et à la Rivière Saint-Louis (RD21). Deux seront opérationnels dans l'Ouest à la Possession (RD41) et Plateau Caillou (RD6). Les quatre derniers, situés dans l'Est, seront à Salazie (RD48), Bras-Panon (RD48-1) et Saint-André (sur la RD47, dans les deux sens). En 2013, 39 personnes ont été tuées et 768 blessées sur les routes à La Réunion. "La vitesse étant une des causes toujours aggravantes dans les accidents de la route", rappelle la sécurité routière.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !