Affaire de la pépinière :

Nouvelle condamnation confirmée pour Cyrille Hamilcaro


Publié / Actualisé
Le nouveau directeur de l'Association des maires du département de La Réunion (AMDR) a vu, ce mercredi 3 septembre 2014, son pourvoi en cassation rejeté dans l'affaire dite "de la pépinière", indique le JIR. Une décision confirmant la condamnation de Cyrille Hamilcaro à dix mois de prison avec sursis, 85 000 euros de dommages et intérêts et trois ans d'inéligibilité. Ces sanctions s'ajoutent à celles prononcées dans l'affaire Surgine Fontaine, les peines d'inéligibilité n'étant toutefois pas cumulables : deux ans de prison avec sursis, 40 000 euros d'amende, cinq ans d'inéligibilité.
Le nouveau directeur de l'Association des maires du département de La Réunion (AMDR) a vu, ce mercredi 3 septembre 2014, son pourvoi en cassation rejeté dans l'affaire dite "de la pépinière", indique le JIR. Une décision confirmant la condamnation de Cyrille Hamilcaro à dix mois de prison avec sursis, 85 000 euros de dommages et intérêts et trois ans d'inéligibilité. Ces sanctions s'ajoutent à celles prononcées dans l'affaire Surgine Fontaine, les peines d'inéligibilité n'étant toutefois pas cumulables : deux ans de prison avec sursis, 40 000 euros d'amende, cinq ans d'inéligibilité.

La cour de cassation ne réussit décidément pas à Cyrille Hamilcaro. Après avoir rejeté le pourvoi de l’ex-maire de Saint-Louis dans l’affaire Surgine Fontaine le 12 juin dernier, elle a récidivé ce mercredi 3 septembre dans l’affaire de la pépinière, et donc confirmé la décision de la cour d’appel de Saint-Denis prononcée le 14 novembre 2013.

L’affaire remonte à 2002. Cyrille Hamilcaro, alors maire de Saint-Louis, avait loué, au cours de sa mandature, un terrain à un couple d’exploitants agricoles afin d’y installer une pépinière. Un terrain dont le montant de la location, soit plus de 1 300 euros par mois, était bien supérieur à la valeur estimée, les services du domaine l’évaluant à 90 euros.

En première instance, en septembre 2011, Cyrille Hamilcaro avait été condamné à trois ans d’inéligibilité, 85 000 euros de dommages et intérêts et dix mois de prison avec sursis. Une peine confirmée en appel et désormais entérinée par le rejet de son pourvoi par la cour de cassation.

De quoi alourdir encore un peu plus le casier judiciaire du nouveau directeur de l’association des maires de La Réunion.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    4 Commentaire(s)

    FOX, Posté
    Je n ai plus de mots assez fort pour exprimer mon profond dégout!......vous ètes une honte pour notre ile Hamilcaro,je suis pris de nausées, beuuuurkkk......
    Jeff, Posté
    Il aura droit à l'acceptation dès qu'il aura payé sa dette à la société. Cette nomination est scandaleuse car l subvention versée par une grande communauté de commune de l'Ouest est payé par nos impôts. Ce triste personnage a foulé la démocratie sous ses pieds, en ayant l'arrogance de se présenter aux municipales. Il savait très bien qu'il allait perdre en cassation car elle juge sur la forme et non le fond c qui veut dire que ses malversations ont été reconnues. la seule explication est que ces "frères" (francs-maçons) l'ont soutenus.
    MILITANTE, Posté
    moi j'y crois c en faisant des erreurs qu'on avance et ce grand chef a tenu leçon. Regarder au lieu de critiquer mis a terre il s est relevé et combat toujours pour nous reunionnais.
    Sylvana, Posté
    Je suis consternée et dégoutée au delà du possible par cette affaire. Ceux qui détiennent le pouvoir dans les collectivités (CG REGION Mairies et communauté de communes) ont tous perdus le sens commun, sont tous devenus avides de postes, de fric quittent à piétiner la morale, les réunionnais, la justice. Le milieu politique ici est devenu un immonde cloaque. Il n'y en a pas un pour relever l'autre. Le pire reste à venir. Comme ils s'entendent entre eux (pourris et moins pourris) pour nous berner, ils se disent que même en votant blanc, on ne va pas les tirer de là. Vous verrez que les 2 Robert ennemis, hier, vont fusionner, "pour notre bien" au Régionales. Et comme tous leurs fans à qui ils ont obtenu soit un poste, soit une carrière pou charoye galets, soit un poste à l'AMDR.. soit une promesse quelconque vont voter pour eux, nous sommes foutus si personne ne réagit. L'Etat, le Prefet, la Justice.. tous sont "aveugles" et disont le franchement, bienveillants envers ces crapules. Alors que faire ? Une association peut-être de tous les réunionnais fatigués d'eux à en avoir la nausée ? Je ne suis qu'une simple mère de famille qui rêve "une Réunion plus Propre et Saine politiquement et dans tous les autres sens du terme pour ses enfants. Des idées les gens ? Ou est-ce qu'on est mal barré ?