Un rassemblement contre l'Etat islamique est prévu ce vendredi :

Nassimah Dindar : "Comment ne pas réagir ?"


Publié / Actualisé
A l'instar de jeunes musulmans qui utilisent les réseaux sociaux pour se désolidariser de l'Etat islamique, Nassimah Dindar a décidé ce jeudi 25 septembre 2014 d'afficher son engagement contre les "actes barbares des terrorites" en participant à la campagne virale #NotInMyName. Le but : dénoncer la propagande de l'EI qui utilise l'islam pour semer la terreur. "Quand on est né avec des convictions religieuses, dans une famille qui a pratiqué une religion, comment ne pas réagir ?", explique la présidente du conseil général. Un rassemblement sera organisé ce vendredi à 16h45 sur la place des Droits de l'homme à Champ Fleuri, suite à l'assassinat de l'otage français Hervé Gourdel par ses ravisseurs.
A l'instar de jeunes musulmans qui utilisent les réseaux sociaux pour se désolidariser de l'Etat islamique, Nassimah Dindar a décidé ce jeudi 25 septembre 2014 d'afficher son engagement contre les "actes barbares des terrorites" en participant à la campagne virale #NotInMyName. Le but : dénoncer la propagande de l'EI qui utilise l'islam pour semer la terreur. "Quand on est né avec des convictions religieuses, dans une famille qui a pratiqué une religion, comment ne pas réagir ?", explique la présidente du conseil général. Un rassemblement sera organisé ce vendredi à 16h45 sur la place des Droits de l'homme à Champ Fleuri, suite à l'assassinat de l'otage français Hervé Gourdel par ses ravisseurs.

"L’Etat islamique ne représente ni l’islam, ni aucun musulman." "Nous devons nous unir et arrêter ce groupe." "Votre chef est un menteur." "Ce que vous faites est inhumain." "Vous n’avez aucun respect pour les humains." Depuis quelques jours, les musulmans britanniques se mobilisent contre l’Etat islamique. Unis sous le hashtag #NotInMyName, cette campagne vise à se désolidariser des actions du groupe terroriste EI.

Cet appel a été repris par le conseil français du culte musulman qui organise ce vendredi " un moment de recueillement et de solidarité" entre "les musulmans et leurs amis ", suite à l’exécution de Hervé Gourdel par un groupe algérien affilié à l'Etat islamique. Ce rassemblement sera également organisé à 16h45 à La Réunion, suite à l’initiative de Houssen Amode, président du conseil régional du culte musulman et de Nassimah Dindar.

"Tous les citoyens doivent se mobiliser, ce n’est pas seulement au nom d’une religion. Tous les citoyens doivent se désolidariser de tout acte qui empêche un individu de penser, de circuler, d’exister et de vivre", assure la présidente du conseil général. "Nous invitons symboliquement tous ceux qui veulent dénoncer cette exécution inhumaine", ajoute-t-elle.

"Ces barbares exécutent une peronne au nom d’une soi-disant religion ou d’un soi-disant Etat islamique. Quand on est né avec des convictions religieuses, dans une famille qui a pratiqué une religion, comment ne pas réagir ? Ce je ne sais quoi terroriste, il faut constamment le dénoncer", assure la représentante du département qui a décidé de reprendre à son tour la campagne #NotInMyName.

D'autre part, dans un communiqué, Nassimah Dindar assure que le gouvernement devra répondre à des "questions en suspens." "N’aurait-il pas fallu assurer la sécurité effective de nos ressortissants avant d’annoncer les bombardements sur les positions tenues par les terroristes ? Toutes les mesures pour assurer notre sécurité sont-elles réellement mises en œuvre, ce dont on peut légitimement douter lorsque l’on voit le cafouillage survenu sur l’arrestation faussement annoncée de djihadistes de retour de Syrie ?", se demande la présidente du conseil général, qui appelle tout de même à l'unité nationale.

"L’intervention de la France en Irak et peut-être demain en Syrie est effectivement justifiée. Elle est justifiée parce que les terroristes de Daesh doivent être combattus pour les exactions qu’ils commettent dans les territoires qu’ils occupent. Elle est justifiée parce que ces terroristes représentent un réel danger pour la sécurité de notre pays et de nos compatriotes, comme vient de le prouver cette triste actualité", ajoute-t-elle.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

L intox , Posté
Oui dénoncé ! les Musulmans son visé par l ordre Mondial ne pas rentré dans le piége des Manipulations qui dur depuis le 11 septembre 2001 , certain Médias collabore pour propager l' hypnose que les musulman serait des terroristes alors que dans la réalité se sont des gens du livres qui propage les droit des peuples un contre pouvoir mondial......
Nicolas, Posté
D'accord avec votre condamnation madame, il est juste dommage d'avoir choisi ce jour pour annoncer votre candidature aux cantonales c'est comme si une communication servait l'autre et c'est pas bon.
Mobiliz, depuis son mobile, Posté
Plus facile de se mobiliser comme tout le monde sur ces causes que de tenter de regler le probleme de la misere, de l'emploi des jeunes et des maux de la Reunion.
FOX, Posté
Nassimah je salue ton initiative,la seule chose que je n apprécie pas, c est cette question polémique: toutes les mesures pour assurer notre sécurité mise en oeuvre......n aurait il pas fallu assurer la sécurité de nos ressortissants avant d annoncer les bombardements......blablabla.....Heureusement que tu te rattrape en précisant que l intervention française est justifiée.....dans des moments aussi graves et dramatiques, c est l unité nationale qui prime !....et c est valable pour tous!