Une baisse de 7 % au deuxième trimestre 2014 :

La fréquentation hôtelière chute toujours


Publié / Actualisé
Avec 169 400 nuitées, le taux de fréquentation hôtelière à La Réunion a reculé de 7 % au deuxième trimestre 2014 par rapport à celui de 2013, indique l'Insee ce mardi 30 septembre 2014. Après un premier trimestre catastrophique (-11 %), la chute continue, particulièrement pour les établissements de 1 ou 2 étoiles (-19 % au 2e trimestre). Le haut de gamme, lui, se renforce (+2 %).
Avec 169 400 nuitées, le taux de fréquentation hôtelière à La Réunion a reculé de 7 % au deuxième trimestre 2014 par rapport à celui de 2013, indique l'Insee ce mardi 30 septembre 2014. Après un premier trimestre catastrophique (-11 %), la chute continue, particulièrement pour les établissements de 1 ou 2 étoiles (-19 % au 2e trimestre). Le haut de gamme, lui, se renforce (+2 %).

"Après un 1er trimestre morose, la fréquentation hôtelière à La Réunion baisse à nouveau. Avec 169 400 nuitées au 2e trimestre 2014, la fréquentation des hôtels classés recule de 7 % par rapport au 2e trimestre 2013. La baisse de la fréquentation a été particulièrement forte au mois de mai (- 18 %).

Les établissements de 1 ou 2 étoiles sont les plus affectés (- 19 %). En plus d'une baisse de fréquentation, ils pâtissent de fermetures d'hôtels enregistrées sur le trimestre.

En revanche, la fermeture partielle pour travaux d'un établissement n'a pas entamé la fréquentation des hôtels de catégories supérieures (4 ou 5 étoiles). Ils profitent au contraire d'une embellie, avec une fréquentation en hausse de 2 %.

La fréquentation recule plus fortement dans la région Sud (- 10 % contre - 8 % dans l'Ouest et - 2 % dans le Nord-est).

Le taux d'occupation progresse légèrement par rapport au 2e trimestre 2013, + 0,4 point. En effet, le nombre de chambres occupées diminue moins fortement que le nombre de chambres offertes (respectivement - 2 % et - 3 %). Il recule dans les hôtels de 1 ou 2 étoiles (- 4 points). En revanche, il progresse légèrement pour les hôtels de catégorie supérieure : + 1 point pour les hôtels de 4 ou 5 étoiles et + 2 points pour les hôtels 3 étoiles."

   

6 Commentaire(s)

Cirage, Posté
@ Isa tu devrais arrêtez de lécher, ta vas finir par l'user le Didier Robert
Isa, Posté
la région a aidé le tourisme, c'est faux vos remarques. L'ouverture des relations avec d'autres pays dont la chine, l'inde l'assouplissement et suppression des visas. 800 chambres en création et amélioration.. Merci monsieur didier robert
Pp, Posté
Et bien c'est le résultat de la mauvaise publicité faite sur la Réunion, présentée comme l'île aux requins.... heureusement qu'il y a des actions de la Région pour favoriser la venue de nouveaux touristes (visas) et l'augmentation de l'offre d'hébergement de qualité à travers les nouvelles constructions et les rénovations sinon, on en serait-on !!! faut surtout arrêter la presse à scandale et poursuivre les offorts notamment en direction de la création d'activités innovantes et aussi la valorisation de l'authenticité créole et de nos paysages, ça aucun requin ne peut nous l'enlever !
DAOUD, Posté
Malgré la crise, il faut continuer à soutenir la filière tourisme
JeanS, Posté
Etonnant que cela vous étonne; le pouvoir d'achat baisse pour les familles de condition moyenne qui pouvaient s'offrir des petits séjours dans les hôtels de 1 ou 2 étoiles.............aujourd'hui ce n'est plus possible! Les Patrons et l'Etat ne comprennent pas que la consommation dépend des revenus et des prix!
Gaspillage à outrance, Posté
J'en pense que je suis MDRRRR

Bravo l'IRT and co... gardez le cap (dixit petit pharaon) le cap vers le Triangle des Bermudes.
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...