La ministre de la Justice est arrivée de Mayotte ce mardi soir :

Accueil "chaleureux" et "fraternel" pour Christiane Taubira


Publié / Actualisé
Après deux jours de visite à Mayotte, la garde des Sceaux a atterri à l'aéroport Roland-Garros de Saint-Denis ce mardi 14 octobre 2014, aux alentours de 18h30. Christiane Taubira a eu droit à une réception en douceur et à quelques applaudissements, malgré la présence d'une quinzaine de manifestants de la Manif pour tous. Un accueil qu'elle a jugé "très chaleureux, très fraternel, à l'image du sens de l'hospitalité de La Réunion". Elle démarrera sa visite dès ce mercredi matin par un déplacement au tribunal de grande instance de Saint-Denis, pour un séjour de deux jours rythmé par les problématiques judiciaires évidemment, mais aussi par des rencontres autour des violences conjugales, de l'insertion, ou encore de la question pénitentiaire.
Après deux jours de visite à Mayotte, la garde des Sceaux a atterri à l'aéroport Roland-Garros de Saint-Denis ce mardi 14 octobre 2014, aux alentours de 18h30. Christiane Taubira a eu droit à une réception en douceur et à quelques applaudissements, malgré la présence d'une quinzaine de manifestants de la Manif pour tous. Un accueil qu'elle a jugé "très chaleureux, très fraternel, à l'image du sens de l'hospitalité de La Réunion". Elle démarrera sa visite dès ce mercredi matin par un déplacement au tribunal de grande instance de Saint-Denis, pour un séjour de deux jours rythmé par les problématiques judiciaires évidemment, mais aussi par des rencontres autour des violences conjugales, de l'insertion, ou encore de la question pénitentiaire.

Après Mayotte, La Réunion. Christiane Taubira a débarqué ce mardi soir à Gillot pour une visite particulièrement attendue. Les premiers à l’accueillir étaient les quelques manifestants de la Manif pour tous, réunis autour de leur porte-parole Clément Ah-Line à l’aéroport de Gillot. "La Réunion étant une terre d’accueil, tous ceux qui viennent à La Réunion ont droit à notre respect au titre de la dignité humaine, et Madame Taubira, on lui doit le respect au titre de son rang de ministre. Simplement nous voulons lui dire que nous sommes fermement en désaccord avec sa loi, et notamment pour les boîtes de Pandore que cette loi ouvre, c’est-à-dire la procréation médicalement assistée et la gestation pour autrui", a souligné ce dernier.

Une famille était également présente afin de rappeler à la ministre de la Justice "un dossier sensible qui concerne une minorité", sans vouloir en dévoiler davantage.

Ce mercredi matin, devant le palais de justice de Champ-Fleuri, c’est le collectif Eveil Citoyen 974 qui a prévu d’interpeller la garde des Sceaux.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Vovo, Posté
Taubira est de ces personnes qui contribuent à la dégradation de la société avec ses lois: mariages des homo qui est une injure à la morale: la non-incarcération des criminels de droits communs, etc. J'ai appris à la télévision réunionnaise qu'elle avait ll'intention de visiter une institution carcérale flambant neuve (pour pouvoir se vanter, sans doute, du progrès ??? entrepris par son ministère) au détriment
de deux autres prisons qui sont dans une situation déplorable où les garde-chiourmes ont à travailler dans des conditions in appropriées. Comme toujours, elle vient visiter l'outre-mer imbue de toute son arrogance coutumière. La Réunion étant un pays où la morale est très forte dans la société les habitants auraient du lui faire ce que les mauriciens avaient fait à l'encontre de Jean-Marie Le Pen: lui lancer des oeufs en lui disant "casse-toi pauvre donne".