7e edition du Zot Movie Festival :

Le plein de sensations fortes au Cap Homard


Publié / Actualisé
La plage du Cap Homard à Saint-Gilles les Bains a accueilli ce samedi 18 octobre 2014 la septième édition du Zot Movie Festival. Plus de 8 000 amateurs de films et de sports extrêmes se sont assis sur le sable pour regarder les 16 courts-métrages en compétition. Le prix du meilleur film a été décerné à Michael Berger pour sa réalisation "Draw your dreams", ou l'histoire d'une jeune fille qui rêve de s'évader en parapente. "Ce film détonne, car c'est une discipline difficile à mettre en scène", commente Nicolas Dantec, co-organisateur de la manifestation. (photo Lanny Lesizza)
La plage du Cap Homard à Saint-Gilles les Bains a accueilli ce samedi 18 octobre 2014 la septième édition du Zot Movie Festival. Plus de 8 000 amateurs de films et de sports extrêmes se sont assis sur le sable pour regarder les 16 courts-métrages en compétition. Le prix du meilleur film a été décerné à Michael Berger pour sa réalisation "Draw your dreams", ou l'histoire d'une jeune fille qui rêve de s'évader en parapente. "Ce film détonne, car c'est une discipline difficile à mettre en scène", commente Nicolas Dantec, co-organisateur de la manifestation. (photo Lanny Lesizza)

Les festivaliers étaient nombreux ce samedi soir à investir la plage du Cap Homard. Il faut dire que depuis 2008 le Zot Movie Festival a acquis une certaine notoriété. "Nous sommes assez satisfaits de cette édition. Il y a eu pas mal d'affluence et une pluridisciplinarité dans la sélection des films. La machine a bien fonctionné, les gens ont été réactifs et on est super contents", assure Nicolas Dantec, le co-organisateur de la manifestation avec Arnaud Darbon.

16 courts-métrages ont été présentés au public. Au menu : du surf, du roller, du kayak, du hip-hop, de la plongée, du VTT, de l'escalade… Et c'est assez rare pour être souligné, c'est "Drow your dreams" de Michaël Berger, un court métrage consacré au parapente qui a remporté le prix du meilleur film.  "Pour la petite histoire, on avait pratiquement pas eu de films consacrés au parapente. Et cette année, ce film détonne, car c'est une discipline difficile à mettre en scène. C'est assez compliqué de filmer les rotations et les figures. Et là, ils l'ont fait d'une façon exceptionnelle", souligne Nicolas Dantec.


Le prix du meilleur scénario a été décerné à "R-I-P" de Paul Tarroux, une émouvante réalisation consacrée à la crise requin. Le prix spécial du jury a été remis à Rémy Ducrot pour son film "La Gomme", mettant en scène une impressionnante performance de roller. Mathias Garcia a été récompensé pour son montage de "Do It Yourself." A noter que le prix du public - jugé à l'applaudimètre par le public - a également été remporté par Michaël Berger pour son délirant "Tokart Drift", qui revisite le célèbre jeu-vidéo Mario Kart à la sauce réunionnaise.

Une petite consigne a été donnée pour la prochaine édition : retrouver plus de films réalisés par des femmes. Cette année, un seul court-métrage en compétition a été proposé par une réalisatrice. "Nous sommes à fond derrière elles. Si elles se sentent de faire des films, nous les accueillerons avec grand plaisir. Allez-y les filles, montez des choses et faites ce qui vous fait envie", encourage le co-organisateur du Zot Movie Festival. Le rendez-vous est d'ores et déjà pris pour l'édition 2015.

Le palmarès du 7e Zot Movie Festival :

  • Meilleur film : "Drow your dreams" - Michaël Berger
  • Meilleur scénario : "RIP" - Paul Tarroux
  • Meilleur montage : "Do It Yourself" - Mathias Garcia
  • Meilleure performance : "Bref" - Bertrand Pasquier
  • Meilleure qualité photo : "Wake Coast" - Terry Cordonnier
  • Prix spécial du jury : "La Gomme" - Rémy Ducrot
  • Prix du public: "Tokart Drift" - Michael Berger

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !