Plus de 50 hectares ravagés par les flammes (actualisé à 20h30) :

Saint-Paul : le feu reprend à Bellemène Canot, de nouveaux habitants évacués


Publié / Actualisé
Malgré les efforts des sapeurs-pompiers, l'incendie qui s'est déclaré ce lundi 20 octobre 2014 à Saint-Paul, dans le secteur du chemin Summer à Bellemène Canot, a retrouvé de la vigueur en début de soirée. Plus de 50 hectares de végétation étaient déjà partis en fumée en fin d'après-midi, selon le SDIS (Service départemental d'incendie et de secours). Quatre foyers ont été signalés, le feu se propageant en ravine et menaçant des maisons, dont certaines ont été évacuées. Des évacuations qui se sont poursuivies en début de soirée pour certaines personnes vulnérables, les flammes ayant retrouvé de la vigueur. Une dizaine d'engins et une quarantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur place. Le Dash 8 a effectué plusieurs largages d'eau et de retardant dans le courant de la journée. Les soldats du feu devraient passer un long moment sur les lieux. Leur travail n'est pas facilité par les vents forts qui soufflent dans le secteur.
Malgré les efforts des sapeurs-pompiers, l'incendie qui s'est déclaré ce lundi 20 octobre 2014 à Saint-Paul, dans le secteur du chemin Summer à Bellemène Canot, a retrouvé de la vigueur en début de soirée. Plus de 50 hectares de végétation étaient déjà partis en fumée en fin d'après-midi, selon le SDIS (Service départemental d'incendie et de secours). Quatre foyers ont été signalés, le feu se propageant en ravine et menaçant des maisons, dont certaines ont été évacuées. Des évacuations qui se sont poursuivies en début de soirée pour certaines personnes vulnérables, les flammes ayant retrouvé de la vigueur. Une dizaine d'engins et une quarantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur place. Le Dash 8 a effectué plusieurs largages d'eau et de retardant dans le courant de la journée. Les soldats du feu devraient passer un long moment sur les lieux. Leur travail n'est pas facilité par les vents forts qui soufflent dans le secteur.

Dans le quartier de Bellemène Canot, la population a eu l'impression d'être abandonnée malgré l'intervention actuelle des secours. Le feu, qui a été constaté vers 10 heures du matin, a été pris en charge par les pompiers en début d'après-midi. L'un des exploitants agricole de la zone est désespéré : il a perdu 6 hectares de son champ de cannes, ainsi que 1 000 mètres carré de sa récolte de tomates en serre. "Tout mon travail est parti en fumée. Il n'y a plus rien, tout a brûlé", déplore-t-il, alors que la chaleur et la fumée ont envahi sa serre qui a été sauvée in extremis par les soldats du feu.

Par ailleurs, deux autres incendies ont été éteints : à Savannah où 3000 mètres carré ont brûlé, l’autre dans le secteur de Sans Souci où un point chaud en falaise a été maîtrisé par un hélicoptère bombardier d'eau, précise le SDIS. À La Possession, dans le quartier Pichette, c'est un feu de broussailles et de forêt qui s'est déclaré en flanc de falaise, brûlant 2,5 hectares. Des largages ont été effectués par le Dash et un hélicoptère bombardier d'eau. Le feu y a été circonscrit. Les sapeurs-pompiers du Port et de l’Étang-Salé ont été mobilisés.

D'autres départs ont été signalés aux pompiers dans les hauts de Saint-Paul. Un feu de bambou a notamment été repéré au niveau du chemin Dennemont.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !