Julien Huet est confirmé comme nouveau président :

Sicalait : le tribunal valide la démission de Patrick Hoarau


Publié / Actualisé
Ce lundi 29 décembre 2014, le tribunal de Saint-Pierre a rejeté la demande de Patrick Hoarau d'annuler sa démission de la présidence de la Sicalait, au motif que celle-ci a été envoyée par texto. Le juge des référés a par ailleurs annulé la nomination de Julien Huet comme nouveau président lors du conseil d'administration du 18 décembre, mais validé en revanche sa réélection lors d'un second conseil. Ce dernier est donc bel et bien le nouveau président de la coopérative laitière.
Ce lundi 29 décembre 2014, le tribunal de Saint-Pierre a rejeté la demande de Patrick Hoarau d'annuler sa démission de la présidence de la Sicalait, au motif que celle-ci a été envoyée par texto. Le juge des référés a par ailleurs annulé la nomination de Julien Huet comme nouveau président lors du conseil d'administration du 18 décembre, mais validé en revanche sa réélection lors d'un second conseil. Ce dernier est donc bel et bien le nouveau président de la coopérative laitière.

Vendredi 26 décembre dernier, Patrick Hoarau avait tenté d’annuler sa démission, ce qui annulerait par conséquent la récente nomination de Julien Huet à la présidence de la Sicalait. Mais ce lundi, le juge des référés a finalement validé sa démission envoyée par texto. "Le juge a rejeté la demande de Patrick Hoarau d’annuler sa démission qu’il a reconnu avoir envoyée. En conséquence, cette démission est toujours restée en l’état", précise Maître Djalil Gangate, avocat de Julien Huet.

Le juge a par ailleurs annulé la nomination de Julien Huet qui portait sur le conseil d’administration du 18 décembre, "puisqu’il n’a pas pu être prouvé que les administrateurs avaient tous reçu leur convocation", indique un communiqué de la Sicalait. "Une preuve que la Sicalait, par l’intermédiaire de son avocat, n’a pas eu la possibilité d’apporter, Monsieur Huet n’ayant pas reçu de convocation à l’audience du 26 décembre", est-il ajouté.

Cependant, le deuxième conseil d’administration, qui avait été initié pour obtenir une pleine légitimité du nouveau président, reste quant à lui valide. Il avait permis de réélire Julien Huet président, après sa démission la veille.

"Les administrateurs sont actuellement réunis au siège de la Sicalait. Ils ont été informés de cette décision et doivent désormais statuer sur les prochaines actions à mettre en œuvre, en ce qui concerne la direction générale, et sur les mesures à prendre pour la préservation des intérêts de la coopérative et l’économie de son entreprise", conclut le communiqué.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !