Rétrospective 2014 :

Il y a un an, Bejisa frappait La Réunion


Publié / Actualisé
Il y a un an jour pour jour, le 2 janvier 2014, Bejisa avait frappé La Réunion. Le cyclone tropical était passé à moins de 80 kilomètres de La Réunion, longeant les côtes nord-ouest, ouest, sud-ouest puis sud de l'île. Le météore, le deuxième de la saison cyclonique 2013-2014, a causé la mort d'une octogénaire de Piton Saint-Leu. Du Port jusqu'à Saint-Pierre, de nombreux dégâts ont été constatés : pylônes électriques et poteaux abattus, rues et maisons inondées, routes coupées, bateaux coulés... Aujourd'hui encore, l'agriculture réunionnaise souffre du phénomène, alors que l'état de catastrophe naturelle a été appliqué dans quatre communes de l'île.
Il y a un an jour pour jour, le 2 janvier 2014, Bejisa avait frappé La Réunion. Le cyclone tropical était passé à moins de 80 kilomètres de La Réunion, longeant les côtes nord-ouest, ouest, sud-ouest puis sud de l'île. Le météore, le deuxième de la saison cyclonique 2013-2014, a causé la mort d'une octogénaire de Piton Saint-Leu. Du Port jusqu'à Saint-Pierre, de nombreux dégâts ont été constatés : pylônes électriques et poteaux abattus, rues et maisons inondées, routes coupées, bateaux coulés... Aujourd'hui encore, l'agriculture réunionnaise souffre du phénomène, alors que l'état de catastrophe naturelle a été appliqué dans quatre communes de l'île.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)