Après le Brésil, la Floride s'apprête à utiliser des insectes OGM :

Lutte contre la dengue et le chikungunya : les moustiques mutants ont la cote


Publié / Actualisé
Alors que le Brésil a inauguré en juillet dernier son premier élevage de moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre la dengue et le chikungunya, la Floride envisage elle aussi d'utiliser des insectes OGM dans les prochains mois pour combattre ces maladies. La Malaisie et les îles Caïman ont également déjà procédé à ce genre d'expérimentations.
Alors que le Brésil a inauguré en juillet dernier son premier élevage de moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre la dengue et le chikungunya, la Floride envisage elle aussi d'utiliser des insectes OGM dans les prochains mois pour combattre ces maladies. La Malaisie et les îles Caïman ont également déjà procédé à ce genre d'expérimentations.

À l’image de nombreuses régions tropicales et subtropicales dans le monde, la Floride est elle aussi touchée par la dengue et le chikungunya, deux maladies gagnant également désormais certaines zones tempérées comme le sud de la France.

Face à ce fléau, les autorités américaines envisagent de lâcher quelques millions de moustiques génétiquement modifiés, comme le relate le site de BFMTV. La Floride suivrait là l’exemple du Brésil, qui s’est lui lancé dans l’élevage à grande échelle de moustiques mutants dès juillet 2014.

Le principe, développé par la société britannique Oxitec, est sensiblement le même. La manipulation génétique consiste à introduire un nouveau gène dans l'ADN des Aedes aegypti – une des espèces de moustiques tigres vecteurs de la dengue et du chikungunya –, afin d’y insérer "des fragments d'herpès, de bactérie E.coli, ainsi que… de corail et de chou !", rapporte BFMTV.

Les moustiques mâles transgéniques sont ensuite relâchés dans la nature pour se reproduire avec des femelles " sauvages ". Les larves porteuses du transgène n’auraient alors que très peu de chance de survie, ce qui entraînerait une diminution de la population de moustiques tigres.

L’initiative floridienne – qui a également déjà été expérimentée en Malaisie et aux îles Caïman – suscite toutefois quelques craintes au sein de la population locale, une pétition pour s’y opposer ayant déjà recueilli près de 140 000 signatures. Les habitants s’inquiètent des conséquences en cas de piqûres de l’un de ces moustiques mutants et craignent que le moustique tigre devienne plus agressif ou que le virus de la dengue mute à son tour et devienne plus dangereux...

Pourrait-on voir ces moustiques OGM débarquer dans l’Hexagone, voire en Outre-mer où sévissent encore davantage la dengue et le chikungunya ? BFM rappelle que la France a déjà adopté un moratoire sur les OGM végétaux et "ne semble certainement pas la cible la plus réceptive à ce type d'expérience".

www.ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Soweto, Posté
les arbovirus sont connus par ses possibilites de mutation. Les moustiques sont aussi capable de muter pour s'adapter. Il est a craindre que les moustiques deviennent plus agressifs et que les virus de la dengue et de chickungunia plus virulents. De plus, on connait que les lachers des insectes parasitoides pour lutter contre d'autres insectes ou des males irradiés n'ont jamais donné des resultats escomptés, la plupart comme pour la lutte contre les stomoxes (mouches boeufs) n'ont pas ete efficaces.
Alors il faut arreter de gaspiller l'argent public dans ces entreprises ou associations dans lesquelles les dirigeants ne connaissent rien de notre environnement tropical et de notre milieu qui est un milieu fermé.
L' important est de mettre un frein à toutes importation des plantes et d'animaux vivants pour preserver notre île.
Boyer Jean Claude, Posté
il faut aller lire les degats sanitaires et agricoles des OGM en argentine, pour comprendre qu'il n'y a plus a tergiverser meme si les accords tafta vont nous contraindre à subir cette catastrophe.

http://www.mediapart.fr/journal/economie/290814/ogm-et-pesticides-le-desastre-argentin-la-guerre-transatlantique?onglet=full
Daazibao, Posté
On joue avec le feu... quand ces mutants auront muté par eux même on aura l'air moins malin.... à moins que cela fasse comme la mouche bleue???