L'ex-premier ministre a passé la nuit en cellule :

Île Maurice : Navin Ramgoolam en état d'arrestation


Publié / Actualisé
Ancien premier ministre de l'île Maurice, Navin Ramgoolam a été arrêté et gardé en cellule ce vendredi 6 février 2015 dans le cadre de l'affaire d'un cambriolage de l'une de ses maisons située à Roches Noires. Accusé à titre provisoire de complot et de blanchiment d'argent, il est passé devant la "Bail & Remand Court" ce samedi matin, indique Lexpress de Maurice.
Ancien premier ministre de l'île Maurice, Navin Ramgoolam a été arrêté et gardé en cellule ce vendredi 6 février 2015 dans le cadre de l'affaire d'un cambriolage de l'une de ses maisons située à Roches Noires. Accusé à titre provisoire de complot et de blanchiment d'argent, il est passé devant la "Bail & Remand Court" ce samedi matin, indique Lexpress de Maurice.

Après avoir perdu les dernières élections législatives de décembre 2014, Navin Ramgoolam a été rattrapé par la justice. Convoqué pour un interrogatoire aux Casernes centrales, l'ancien premier ministre a été placé en état d'arrestation par la police mauricienne. Il a ensuite passé la nuit en cellule au Moka Detention Centre.

Lors d'une perquisition effectuée dans le domicile du leader du parti travailliste, les policiers ont retrouvé 18 millions de roupies mauriciennes en devises étrangères ainsi que deux coffres qui ont été emmenés aux Casernes. Navin Ramgoolam affirme ne pas en connaître le code. Ils seront "fort probablement ouverts dans la matinée", précise Lexpress, indiquant qu'ils pourraient contenir près de 100 millions de roupies (près de 2,7 millions d'euros).

Le dirigeant du parti travailliste est attendu devant la Bail & Remand Court au cours de cette journée de samedi. Cette juridiction, chargée d'écouter les motions de remise en liberté et les objections de la police, sera chargée de déterminer si l'ex-premier ministre devra être mis en détention provisoire ou libéré sous caution.

A noter que lors de son arrestation, des affrontements ont éclaté entre des militants du PTr et ceux de l'alliance Lepep, gagnante des dernières élections.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Belge, Posté
Je connais un peu l'Ile Maurice.Il serait pas mal que la Belgique suive l'exemple de la démocratie mauricienne.Non seulement d'un point de vue linguistique ,mais aussi respect des lois et des gens qui travaillent.Ici en Belgique le travail est devenu un délit ,par contre ,si vous ne faites rien,vous recevez des indemnités.Alors je ne parle pas d'une partie de nos dirigeants politiques .Des pourris.
Gaby, Posté
Je vous écris depuis l'ile Maurice je suis Réunionnais, j'ai une entreprise ici, je peut vous dire les lois a Maurice c'est pas la Réunion. ici si tu n'est pas réglo c'est le tribunal et la prison.
A la Réunion il y a trop de corruption qui sont bien dissimuler, je connait bien les administrations et collectivisées Réunionnaise, dans beaucoup de services il y a des responsables et certain élus qui demandent des pots de vins pour faire avancer votre dossier. Top ou tard les têtes vont commencer a tomber.