Rupture de canalisation et rejet d'eaux usées en mer :

Saint-Pierre : la baignade et les activités nautiques interdites sur toute la commune


Publié / Actualisé
La baignade et les activités nautiques ont été interdites sur tout le territoire de la commune de Saint-Pierre, ce vendredi matin 20 février 2015, par mesure de prévention suite à la rupture d'une canalisation à l'entrée de la station d'épuration de Pierrefonds. Cette interdiction a été décidée en raison du risque requin suit au rejet d'eaux usées dans la mer.
La baignade et les activités nautiques ont été interdites sur tout le territoire de la commune de Saint-Pierre, ce vendredi matin 20 février 2015, par mesure de prévention suite à la rupture d'une canalisation à l'entrée de la station d'épuration de Pierrefonds. Cette interdiction a été décidée en raison du risque requin suit au rejet d'eaux usées dans la mer.

"Une conduite d’eaux usées a subi une altération dans la nuit du 18 au 19 février à l’entrée de la station d’épuration de Pierrefonds", précise la mairie de Saint-Pierre dans un communiqué. "Environ 4 500 mètres cubes se sont échappés. Une quantité difficilement mesurable d’eaux usées s’est déversée dans la mer via une ravine située à proximité", ajoute-t-elle, indiquant que "cette zone étant inhabitée, aucun foyer saint-pierrois n’est impacté".

En conséquence, un arrêté d’interdiction de la baignade et des activités nautiques, lié au risque requin, a été pris dans un premier temps au niveau de la Pointe du Diable. Il a ensuite été étendu à l'ensemble de la commune.

"La canalisation concernée est récente et au vu des pluies qui se sont abattues ce jeudi 19 février sur le territoire de la commune, il est impossible de procéder à un examen de la conduite pour déterminer la cause exacte de cette altération", souligne la municipalité.

"Véolia, l’exploitant du réseau, a basculé ce jeudi matin les eaux usées envoyées dans cette canalisation endommagée vers une seconde conduite. Un premier nettoyage du site a été réalisé. Les travaux de réparation seront entrepris dès le lundi 23 février, le temps pour l’eau amenée par les pluies de ce jeudi de s’évaporer", conclut-elle.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !