Tourisme :

Îles Vanille : un dispositif qui marche... sauf pour La Réunion


Publié / Actualisé
Les îles Vanille - organisation touristique réunissant les Comores, Madagascar, les Maldives, Maurice, La Réunion et les Seychelles - se félicitent de l'augmentation de 15 % des voyages combinant deux destinations incluant au moins une île de l'océan Indien. Une réussite valable pour des destination comme les Maldives, Maurice ou les Seychelles, beaucoup moins pour La Réunion...
Les îles Vanille - organisation touristique réunissant les Comores, Madagascar, les Maldives, Maurice, La Réunion et les Seychelles - se félicitent de l'augmentation de 15 % des voyages combinant deux destinations incluant au moins une île de l'océan Indien. Une réussite valable pour des destination comme les Maldives, Maurice ou les Seychelles, beaucoup moins pour La Réunion...

En 2014, les îles Vanille ont recensé 186 003 voyages combinés incluant au moins une île de l’océan Indien, soit une augmentation de 15 %, selon des chiffres publiés ce lundi 23 février 2015.

"L’idée de commercialiser deux destinations lors d’un même voyage fait son chemin. Aujourd’hui, près de 11 % du total des arrivées touristiques dans l’océan Indien se font par le biais d’un combiné", note le communiqué des îles Vanille. Pour leur président, Pascal Viroleau (ex-IRT), il y aurait donc tout lieu de se réjouir.

Sauf que cette réussite ne profite pas à tout le monde... Tout d’abord peu de ces voyages combinés associent deux destinations des îles Vanille. Mais surtout, toutes les îles ne sont pas logées à la même enseigne.

Pour les Maldives, par exemple, c’est pour l’instant tout bénéfice : le combiné avec Dubaï a augmenté de 11 % en 2014, celui avec le Sri Lanka de 22 %, tout comme celui avec Abu Dhabi.

Même chose pour les Seychelles, qui ont vu le combiné avec Dubaï progresser de 8,4 % et celui avec Abu Dhabi de 31 %. Le voyage combiné Seychelles/Afrique du Sud a même bondi de 98 % !

L’île Maurice a également profité du dispositif îles Vanille, voyant le combiné avec les Seychelles augmenter de 6,1 %, celui avec l’Afrique du Sud de 7 % et celui avec Dubaï de 29 %.

Au final, une seule destination a vu certains de ses chiffres baisser : La Réunion... Les voyages combinés avec Mayotte, autre île française, ont certes augmenté de 11 % mais ne s’élèvent qu’à 1399 (contre près de 39 000 pour Maldives/Dubaï ou 16 700 pour Maurice/Afrique du Sud). Et surtout le combiné Réunion/Maurice (17 449) a chuté de 7 % en 2014, le combiné Réunion/Madagascar (1998) baissant lui de 11 %...

La situation est encore plus paradoxale lorsque l’on sait que les îles Vanille, présidées par Didier Robert avant Pascal Viroleau, sont financées essentiellement par la Région Réunion et l’Union européenne, à hauteur de près de 60 % contre 40 % pour l’ensemble des autres îles.

Du 4 au 8 mars, les îles Vanille participeront au salon ITB Berlin "afin de continuer à mobiliser les tour-opérateurs sur la commercialisation de combinés incluant les îles de l'océan Indien". Pour La Réunion, il y a effectivement encore du travail à faire...

www.ipreunion.com

   

7 Commentaire(s)

Gigolo, Posté
Les Îles Vanille est une danseuse qui ne sert pas à La Reunion.Quelles sont concrètement les actions à Virolo, à part se balader d'îles en Îles au frais de la princesse avec un salaire de (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com).Ils ne suffit pas de comptabiliser à la baisse ou à la hausse les combinés proposés et vendus par les agences de voyage pour justifier de l'action des Îles Vanille
Josian, Posté
Et pourquoi le nombre de touristes baisse ici? Je connais une raison... c'est celle que mes quelques copains étrangers me donnent: les requins. Le billet d'avion est hors de prix et en plus la quasi totalité des plages sont défendues à la baignade. Pour profiter des montagnes ils vont dans les Alpes, c'est tout aussi joli et beaucoup moins cher.
Plère pas!, Posté
si zot lavé regle le probleme rekin depuis 2011 comme les seychelles noré pas arrive a zot...hein non 2015 requin totoche de moune meme...ben goutte nou !! continue fait zétude zot..regule pas le pop requin !! et oui 2015 touriste tire pas carte ! na pu rien pou zot ! hein hein requin totoche rienk surfer ! ben asteur kan le band surfeur la adapte a zot asteur c ki lé en première ligne ?? le band baigneur !! et arrte di do moune y baigne pas terla ect...do moune y baigne partout la renion sur la cote ouest et la toujours été !!......plère pas asteur !
ALAIN , Posté
Et Viroleau est fier de lui ? et Didier aussi ? et Jacqueline ? AH BEN ALORS TOUT VA BIEN, il faut continuer surtout !!!!
Josian, Posté
Et pourquoi le nombre de touristes baisse ici? Je connais une raison... c'est celle que mes quelques copains étrangers me donnent: les requins. Le billet d'avion est hors de prix et en plus la quasi totalité des plages sont défendues à la baignade. Pour profiter des montagnes ils vont dans les Alpes, c'est tout aussi joli et beaucoup moins cher.
Johnny, Posté
Il serait temps que les reunionnais se retroussent les manches...
A mon avis, ce qui sera publié dans un peu de temps montrera que le tourisme baisse à La Réunion
Choupette, Posté
300 000? était programmés pour l'élection de miss îles vanille... Qui est-elle?