La circulation devrait être possible sur les voies basculées côté mer :

Vidéo - Route du Littoral : les travaux sont lancés, l'ouverture confirmée pour lundi


Publié / Actualisé
"On pense pouvoir livrer la route sans problème lundi matin, sauf si le temps venait à se dégrader, mais sur un mode basculé." C'est ce qu'a annoncé ce jeudi 12 mars 2015 Dominique Fournel, vice-président de la Région en charge de la NRL, lors d'une visite sur les lieux de l'éboulis survenu lundi dernier.
"On pense pouvoir livrer la route sans problème lundi matin, sauf si le temps venait à se dégrader, mais sur un mode basculé." C'est ce qu'a annoncé ce jeudi 12 mars 2015 Dominique Fournel, vice-président de la Région en charge de la NRL, lors d'une visite sur les lieux de l'éboulis survenu lundi dernier.

Selon l’élu régional, "tout se présente bien" et "nous allons tenir les engagements". À savoir que la route du Littoral devrait être rouverte aux automobilistes le lundi 16 mars, mais avec une circulation basculée sur les voies côté mer. "Il s’agira sur la route côté montagne, où a eu lieu l’éboulement, de reprendre aussi la chaussée et la fibre optique qui a été coupée à cet endroit par la chute des deux gros blocs", a précisé Dominique Fournel.

Cette réouverture pourrait même intervenir dimanche si les travaux nécessaires sont achevés samedi soir. Car après inspection, ces travaux ont enfin pu débuter ce jeudi matin, à la faveur d’une météo plus clémente. "Jusqu’à samedi, il s’agira de mettre un filet supplémentaire sur la falaise à l’endroit de l’éboulement, de façon à prévenir d’une éventuelle nouvelle chute de blocs", a expliqué le vice-président de la Région en charge de la NRL.

"Les travaux avancent plutôt bien, les cordistes ont pu déjà poser la totalité des portions hautes de grillages qu’ils sont en train de fixer sur place. Demain on va pouvoir poser les premières sections de filets", a précisé de son côté Eric Boîteux, directeur de l’exploitation et de l’entretien des routes à la Région Réunion.

Aucune purge n’est donc envisagée à cet endroit, "puisqu’il a été vu par les experts du BRGM qu’il n’était pas possible de faire basculer ces blocs, car cela représentait à la fois un danger pour les hommes et un risque de basculement important", a-t-il souligné. Seule une petite purge sera nécessaire au niveau du P412, "mais c’est quelque chose d’assez peu importants qui n’entraînera pas de retard dans la livraison de la route", ajouté Dominique Fournel. "Les autres travaux identifiés sont des travaux moins urgents qui ne nécessiteront pas de fermeture", a complété Eric Boîteux.

Mais pour ce dernier, ces travaux de sécurisation ne résoudront pas tous les problèmes de cette route du Littoral. "Même si elle est sécurisée à 80 % sur son linéaire, elle reste une route soumise à l’aléa géologique et c’est pour ça qu’on construit une nouvelle route", a-t-il souligné.

"Les dispositifs qui existent actuellement jouent bien leur rôle, puisqu’on a dénombré pas loin d’une dizaine d’éboulements assez importants qui ont été bloqués dans les filets, mais ces filets ont leurs limites", a poursuivi Eric Boîteux. "On l’a vu en 2006, on l’a vu en 2000. Ces filets ne peuvent plus retenir un éboulement de grosses masses, donc la seule solution c’est d’éloigner la route de cette falaise", estime-t-il, plaidant logiquement pour le projet régional de Nouvelle route du littoral.

Cette NRL contestée, mais qui selon lui présentera toutes les garanties nécessaires. "Cette route a été extrêmement bien étudiée. Elle se fera sur une bonne partie en digues, mais beaucoup plus haut qu’actuellement, beaucoup plus renforcée qu’actuellement, avec des simulations de houle qui ont été testées. Donc cette route sera beaucoup plus sécurisée vis-à-vis de la houle qu’actuellement, et elle sera sécurisée également au niveau de la falaise", a détaillé le directeur de l’exploitation et de l’entretien des routes à la Région. "Quant au viaduc, il sera nettement au-delà des limites de houle, donc c’est une route pour laquelle on n’aura plus de souci d’exploitation", a-t-il insisté.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Et le valises, Posté
@ Observateur, On s'en fout de la NRL, parlez-nous plutôt des valises.....
Observateur, Posté
Je souhaite bon courage aux automobilistes qui doivent emprunter la route de la Montagne.

Je remercie tous les travailleurs qui font tout pour nous permettre de rouler en sécurité.

J'ai hâte que la Nouvelle Route du Littoral soit livrée.
Routier, Posté
Parfois on oublie certaines choses, comme féliciter et remercier ces personnes qui travaillent sur les rochers !!
Bon courage a ces gens là !
Pierre, Posté
Bonne nouvelle pour la Réunion, merci de tenir vos engagements et courage à ceux qui travaillent avec acharnement au rétablissement du réseau routier.