La chambre régionale des comptes se penche sur la gestion de l'Ile de La Réunion Tourisme :

Partenariat entre l'IRT et le PSG : un quart de million d'euros englouti "sans aucun suivi"


Publié / Actualisé
La chambre régionale des comptes ne comprend pas pourquoi l'IRT a passé un partenariat avec le PSG. Elle ne comprend pas non plus pourquoi aucune étude sur les résultats obtenus n'a été faite alors qu'un quart de millions d'euros a été engagé dans cette opération de prestige. C'est ce que la juridiction de contrôle dit dans le rapport qu'elle a rendu en janvier 2015 sur la gestion de l'Ile de La Réunion Tourisme entre 2007 et 2013. (photo Wikimédia)
La chambre régionale des comptes ne comprend pas pourquoi l'IRT a passé un partenariat avec le PSG. Elle ne comprend pas non plus pourquoi aucune étude sur les résultats obtenus n'a été faite alors qu'un quart de millions d'euros a été engagé dans cette opération de prestige. C'est ce que la juridiction de contrôle dit dans le rapport qu'elle a rendu en janvier 2015 sur la gestion de l'Ile de La Réunion Tourisme entre 2007 et 2013. (photo Wikimédia)

L'affaire avait été annoncée à grand renfort de publicité. La Réunion allait s'afficher en grand au Parc des Princes, pelouse fétiche du Paris Saint-Germain. Le partenariat entre le prestigieux club de foot et l'organisme chargé d'assurer la promotion de l'île a été passé pour la saison 2011-2012 de la Ligue 1 de football. L'IRT a payé 227 559 euros aux footballeurs pour que des films de promotion soient diffusés lors des matches et des encarts publicitaires affichés sur le fronton du stade.

Le partenariat comprenait aussi une opération de relations publiques. "Lors des matches PSG contre Lille le 18 décembre 2011 et PSG contre Rennes le 13 mai 2012, l'association a invité aux conditions VIP (cocktail et dîner en loge first, places privilégiées en tribunes), lors de la chacune de ces soirées, vingt clients grands comptes dans le prolongement de la stratégie de l'IRT de renforcer ses actions en direction des comités d'entreprise et des professionnels du tourisme" note la chambre régionale des comptes dans son rapport.

Le problème, souligne la juridiction, est que "aucun suivi n'est assuré" par l'IRT "sur les résultats partenariaux et commerciaux résultants de ces contacts pris". Dans le bilan qu'elle a dressé de cette opération, l'Ile de La Réunion Tourisme se contente "d'indiquer que vingt invités ont eu la chance d'être présents lors de chacune de ces soirées exceptionnelles où se côtoient footballeurs du PSG, ambassadeurs de l'île, tours opérateurs et Miss Réunion". L'IRT ajoute dans ce bilan que "la présence de l'île de La Réunion lors de ces deux matches a été très remarquée et laisse un souvenir impérissable dans les mémoires des invités comme des dirigeants du PSG".

L'ensemble a largement laissé sur sa faim la chambre régionale des comptes. "Aucun résultat de ces contacts n'est donnée par l'association" déplore la juridiction de contrôle. À noter que "parmi les invités figuraient notamment des représentants des comités d'entreprise de Coca Cola et de la société Redbull" sans que leur action supposée en faveur d'un afflux de touristes vers l'île ne soit précisée.

En 2011, date du début du partenariat avec le PSG, 381 600 touristes de métropoles sont venus dans l'île. En 2012 date de fin du partenariat ce chiffre est passé à 355 900. Entre-temps, un quart de million d'euros a été englouti dans cette opération de prestige.

Mahdia Benhamla et Guilhem George pour www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Pilleurs et assoifés de pouvoirs et de fric, Posté
Pendant que nos enfants vont dans des lycées pourris.....!!!!
Celui de Terre-Sainte est une honte !
Des sanitaires complètement archaïque, sales, sans distributeurs de savon,
sans ne serait-ce qu'un clou pour y accrocher son sac (on doit le poser sur le sol plein de bactéries)
Un lycée avec plus de 1000 élèves dont une majorité de filles qui n'ont pas d'autres choix que d'utiliser
ces pourritures de "toilettes" pendant leurs règles ! Oui n'ayons pas peur des mots et des faits... pendant
que ces élus se gavent (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com)

Je rappelle à la Région qu'ils sont responsables des lycées, et pas que CERTAINS lycées ou uniquement des classes de
favorisés comme les Arts Appliqués (dont l'internat est au top)..

L'EGALITÉ DES CHANCES VOUS CONNAISSEZ ? NON, VOUS NE CHOYEZ QUE LES NANTIS...!
Espérons qu'aux prochaines mycoses ou infections que choperont leurs marmailles dans ces lycées
abandonnés, ILS PORTERONT PLAINTE ! MERCI DIDI 1er MERCI LE RECTEUR !