Le PCR prépare les élections régionales et souhaite interpeller le gouvernement :

Maurice Gironcel : "Se mettre autour d'une table pour s'unir sur l'essentiel"


Publié / Actualisé
Suite au élections départementales, le conseil politique du parti communiste réunionnais s'est réuni afin de prendre un certain nombre de décisions en vue des élections régionales du 6 et 13 décembre prochains. Dans une conférence de presse organisée ce jeudi 16 avril 2015, les secrétaires généraux du PCR - Ary Yee-Chong-Tchi-Kan, Yvan Dejean et Maurice Gironcel - ont tenu à souligner les "problèmes concrets" de La Réunion, comme l'explique le maire de Sainte-Suzanne.
Suite au élections départementales, le conseil politique du parti communiste réunionnais s'est réuni afin de prendre un certain nombre de décisions en vue des élections régionales du 6 et 13 décembre prochains. Dans une conférence de presse organisée ce jeudi 16 avril 2015, les secrétaires généraux du PCR - Ary Yee-Chong-Tchi-Kan, Yvan Dejean et Maurice Gironcel - ont tenu à souligner les "problèmes concrets" de La Réunion, comme l'explique le maire de Sainte-Suzanne.

Dans une semaine la ministre George Pau-Langevin arrive à La Réunion, puis ce sera au tour du premier ministre Manuel Valls. Qu'avez-vous à leur dire au PCR ?

Nous voulons leur faire connaître les problèmes de La Réunion qui connaît une situation sociale très grave. Nous avons deux revendications principales : le problème de la filière canne-sucre et celui du financement des collectivités. Voilà deux problèmes majeurs qui font que la situation de notre pays s'aggrave de jour en jour et que le chômage augmente. La ministre des outre-mer doit répondre aussi à l'engagement pris par le président de la république en août 2014 concernant les 38 millions d'euros qui manquent pour sauver la filière canne-sucre.

Qu'en est-il des baisses des dotations ?

Nous demandons que l'ensemble des maires d'arriver à une position commune afin d'interpeller l'Etat. J'ai eu une discussion avec le président de la AMDR, Stéphane Fouassin, et il y est favorable. Nous devons dire qu'on ne peut pas appliquer mécaniquement des baisses drastiques comme en France métropolitaine alors que la situation réunionnaise est pire avec notamment une démographie importante et un retard d'équipement.

Les élections départementales sont terminées. Que proposez-vous de faire aujourd'hui ?

Il y a eu un temps pour les élections, chacun a défendu ses idées. Nous sommes maintenant élus et nous disons aux élus qu'il faut tous ensemble se mettre autour d'une table pour s'unir sur l'essentiel. On peut le faire notamment pour sauver la filière canne-sucre. C'est important que tout le monde se retrouve pour demander au gouvernement que les engagements pris à La Réunion soient respectés. Rapidement, il faut obtenir la signature d'une convention pour les 6 années à venir afin que le monde agricole ait une visibilité à long terme.

Pourrait-on retrouver cette union lors des élections régionales ?

Nous avons des propositions. Ce sont des propositions réunionnaises et nous pouvons nous retrouver là-dessus. Elles ne sont pas à prendre ou à laisser, mais à débattre. Nous disons : allons débattre de ces propositions.

Face à l'union de la droite, ne faudrait-il pas que la gauche montre son union ?

Il faut qu'on enlève dans notre logiciel réunionnais le mécanisme franco-français. Si le langage gauche/droite peut passer en France métropolitaine, ce n'est pas du tout la même chose à La Réunion. Au PCR, nous disons qu'il y a eu des engagements pris de la part de certains partis politiques de gauche. Nous avons appelé à voter pour François Hollande. Aujourd'hui, cette population de gauche est déçue. Nous ne pouvons pas dire : nous faisons l'union de la gauche sans poser les véritables problèmes avant tout. Je suis plutôt favorable à une union des forces de progrès. Ça va bien au-delà des partis dits "de gauche", cela peut être également dans le centre-droit ou le centre-gauche.

Vous pensez au LPA ?

Pourquoi pas ! Tout est ouvert à discussion.

www.ipreunion.com

   

13 Commentaire(s)

Ouvre les yeux la Réunion., Posté
Monsieur Gironcel dit je cite : "Nous devons dire qu'on ne peut pas appliquer mécaniquement des baisses drastiques comme en France métropolitaine alors que la situation réunionnaise est pire avec notamment une démographie importante et un retard d'équipement." et le gâteau chouchou de Salazie serait d'accord avec lui. Tu m'étonnes ils ne peuvent qu'être d'accord pour défendre leurs propres intérêts, plus de subventions leurs permettraient de mieux se remplir les poches. Le retard que la Réunion connait c'est à cause de ces vieux dinosaures comme FOUASSIN, GIRONCEL, VIRAPOULLE, VERGES et les autres. Pour certains leurs enfants font des études de médecines etc. payés avec les nombreux mandats de papa, d'autres sont déjà en poste et vous messieurs, dames les citoyens ou en êtes-vous et vos enfants. Oté lé Réunion ouvres le yeux.
Eliard, Posté
le PCR veut faire élire Didier Robert es espérant se reconstruire sur les cendres de la gauche, on peut toujours rêver...
Raphou, Posté
A sainte suzanne franchement quand je vois la ville j'ai mal au coeur !
attachez vous au développement et au dynamisme de cette commune avant de vous occuper de la région
Dégage, Posté
Quoi, encore vous? Oser venir nous dire, la bouche en coeur, que vous aimez La Réunion, que votre Parti ne pense qu'à son développement et tout le baratin habituel alors que vous n'avez qu'une idée en tête : faire perdre la gauche. Au Conseil départemental vous n'avez même pas voté contre la Présidence à Mme Dindar. Au Conseil régional, à la dernière plénière, Paul Vergès a retrouvé Didier Robert sur le dossier AAustral. Que dire de la collaboration du PCR à Saint-Paul et du désastre en cours? Quand on déclare partout qu'on est tellement préoccupé du sort de la jeunesse réunionnaise, on ne reste pas muet. On défend Cimendef. On se met à sa hauteur et on oublie les commérages. Stop! Stop !Stop !
Jaures, Posté
LE PARTI COMUNISTE DE LA REUNION OUVRE UN BOULEVARD A DIDIER ROBERT...
Un habitant de la marine , Posté
avant de proposer des solution pour la REUNION commencer a développer votre ville dortoir sans aucune vrai infrastructure
vous avez 23000 habitants une salle des fêtes aucune salle de musique tous vos maison de quartier sont fermer ou dans les mains de vos gros bras
vous avez tous dans votre main pour travailler et développer cette ville aux odeurs nauséabonde
METTEZ VOUS AUX TRAVAIL ARRÊTEZ D ACCUSER LES AUTRES
MAIRE
CONSEILLER DÉPARTEMENTAL
PRÉSIDENT DU SIDELEC
PRÉSIDENT DU SPANC
VICE PRÉSIDENT DE LA CINORD ET DE SYNDICAT DES DÉCHETS
MEMBRE DE VOTRE PARTIE ET DE LA SEMADER
aucun élu possède des mandats comme vous
et votre partie crie un HOMME UN MANDAT
Gros Zourite, Posté
"le problème de la filière canne-sucre et celui du financement des collectivités. Voilà deux problèmes majeurs qui font que la situation de notre pays s'aggrave de jour en jour et que le chômage augmente"

On se demande pourquoi le PCR est mort, enfin presque mort.
Il reste que Ste-Suzanne qui fait vivre le PCR, une commune-décharge à ciel ouvert.
Ti caf la cour, Posté
comment faire alliance avec in parti la totoche Huguette belo en faisant voter pour SINI ? zot lé mort zot y coné pas bande de saltimbanque
Les Pauvres Anes, Posté
Une commune PCR, et une commune LPA :

Deux partis qui sont sur le déclin. Un a fait un certain temps et l'autre un temps certain. On parle d'années pour le 1er et quelques mois pour le 2ème !

Dans les cas ils sont su leur déclin...
Rosalie vernois, Posté
Quand est ce que ce vieux parti comprendra que la canne est morte a la Réunion.
Aujourd'hui la Réunion doit évoluer, elle doit devenir une silicone valey !
La canne la canne ... mais bon sang vous marchez sur la tete. Arretons de nous focaliser sur l'existant et voyons demain

Defaite assurée pour le pcr, Posté
PCR avec LPA = la potion de la défaite !
Mwinmeme, Posté
Le PCR et le LPA semblent etre les deux seules forces politiques patriotes et qui propose un futur pour la Réunion mais surtout qui se préoccupe de la Réunion et des réunionnais !oui pour une alliance des deux parties au régional , l'équation est compliqué mais le calcul est rationnel !
Véronique, Posté
Le PCR il n'existe plus qu'a ste suzanne monsieur.
Mort programmée pour ce parti devenu trop sclérosé et qui ne répond plus astucieusement aux problématiques réunionnaises
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...