Des pêcheurs ont récupéré des tonnes de poissons :

Un requin attaque une ferme aquacole à Mayotte


Publié / Actualisé
La ferme aquacole de Longoni, à Mayotte, a été victime il y a quelques jours de l'attaque d'un requin. Des tonnes d'ombrines tropicales se sont échappées et ont été récupérées par des pêcheurs.
La ferme aquacole de Longoni, à Mayotte, a été victime il y a quelques jours de l'attaque d'un requin. Des tonnes d'ombrines tropicales se sont échappées et ont été récupérées par des pêcheurs.

Selon France Mayotte Matin, c’est un requin bouledogue qui serait, "selon toute vraisemblance", responsable de cet assaut sur la ferme aquacole de Longoni. Une attaque similaire s’était déjà produite en 2005 sur le même site, le squale ayant été abattu pour préserver l’élevage.

Mais cette fois-ci le requin a causé de sérieux de dégâts sur les cages à poissons. "Les ombrines tropicales qui y grandissaient se sont alors toutes échappées et se sont réfugiées dans la mangrove de Trévani pour une grande partie d’entre elles", raconte le quotidien mahorais. "Mais elles ne sont pas restées longtemps dans l’eau car elles ont rapidement été repérées et les pêcheurs se sont pressés par dizaines pour les récupérer", poursuit le journal.

C’est ainsi que plusieurs brouettes de poissons ont été remplies en quelques heures avant de faire leur apparition sur le bord des routes et des marchés. En revanche, selon France Mayotte Matin, "la perte est sèche" pour la société Aqua-Mer, propriétaire de cette ferme aquacole.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Les contes de Perrault, Posté
1 seul requin? la ferme n'a donc pas de role attratif de garde manger ou les requins se démultiplierait comme des gremlins au contact de l'eau dans la mangrove magique?
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)