La Réunion est de nouveau co-organisatrice de l'événement :

Carnaval des Seychelles : Didier Robert persiste et signe


Publié / Actualisé
Cette année encore, la Région Réunion a éprouvé le besoin impérieux de co-organiser le festival de Victoria, qui s'est déroulé au Seychelles du vendredi 24 au dimanche 26 avril 2014. Car même si les retombées par rapport aux sommes investies demeurent sujettes à caution, l'événement est devenu un événement incontournable pour le président de Région Didier Robert.
Cette année encore, la Région Réunion a éprouvé le besoin impérieux de co-organiser le festival de Victoria, qui s'est déroulé au Seychelles du vendredi 24 au dimanche 26 avril 2014. Car même si les retombées par rapport aux sommes investies demeurent sujettes à caution, l'événement est devenu un événement incontournable pour le président de Région Didier Robert.

Ah... les Seychelles et leur fameux carnaval... Il est bien difficile de résister à la tentation de participer à cette belle fête de l’océan Indien, qui a réuni cette année des délégations venues de 29 pays.

La Réunion ne pouvait légitimement pas être absente, c’est bien normal. Mais cette année encore, la Région a fait bien plus que porter haut les couleurs de l’île, puisqu’elle a de nouveau tenu à co-organiser l’événement, avec tous les engagements financiers que cela implique. Et en bon VRP, Didier Robert a été missionné pour mener la délégation pendant cinq jours.

"Je suis extrêmement attaché à ce que les îles de l’océan Indien, en particulier La Réunion et les Seychelles, se rencontrent, que nous puissions nous rencontrer le plus souvent possible par ce que nous avons à travailler ensemble pour le bien de nos populations", s’est ainsi réjoui Didier Robert lors d’un point presse préalable à l’événement.

De son côté le président seychellois James Michel pouvait exprimer toute sa gratitude envers ce "partenaire fidèle" qu’est La Réunion. En effet, tous les participants ne sont pas aussi généreux, la contribution réunionnaise dépassant d’ordinaire les 100 000 euros (137 888 euros en 2012).

La chambre régionale des comptes a d’ailleurs été intriguée par cet engouement pour un événement dont les retombées n’ont jamais été réellement palpables pour le tourisme à La Réunion. Dans son rapport consacré à l’Ile de La Réunion Tourisme (IRT), elle note ainsi qu’en 2011 "l’IRT a financé le déplacement de 25 personnes (...) dont deux administrateurs, quatre salariés et 19 personnes extérieures dont le lien avec l’objet de la manifestation n’est pas toujours clairement établi". Si la délégation réunionnaise a été quelque peu réduite depuis, les mêmes interrogations demeurent.

Mais pour Didier Robert, pas question de lâcher le festival des Seychelles, qui s’inscrit dans sa stratégie de développement touristique centrée sur les fameuses îles Vanille. Un concept où, là aussi, La Réunion est l’une des principales contributrices, sans en être pour l’instant l’une des principales bénéficiaires.

www.ipreunion.com

   

13 Commentaire(s)

Nathalie, Posté
5 jours ! ben dis donc...
Jean-Yves, Posté
L'était vrai alors ? ça même Huguette la mord a li hier, fait pas déconner oté le boug i sa va Seychelles toute l'année ek not l'argent !
Dan run, Posté
@L'zor : " Aux 3 derniers post qui sont le fait de la même personne "

dan run plussoie , des clowns de service (supprimépour prise à partie) en passant leur temps à lire les sites en s'appliquant à répondre des commentaires élogieux .

Des collabo ..
Alejmelance, Posté
La Réunion présente au carnaval des Seychelles, pourquoi pas.
Mais co-organisatrice ! Là je ne vois pas.
Si demain les seychellois veulent organiser un événement à 2 millions d'Euros, D.R. se précipite pour en donner la moitié ?
Travailler avec les seychellois, rencontrer les seychellois ?
Il ne sait pas qu'il y a un produit gratuit qui s'appelle Skype.
Quand je travaillais en métropole j'avais un collègue en Belgique, un au Luxembourg et un à Paris.
On utilisait Skype tous les jours et ça ne nous a jamais gêné dans notre travail.

Maintenant c'est sûr que cinq jours de fête à Victoria c'est tentant !
L'zor, Posté
Aux 3 derniers post qui sont le fait de la même personne ;): En quoi payer pour un carnaval aux Seychelles contribue à la coopération régionale????? Si encore c'était pour organiser un colloque sur les relations et échanges commerciaux pourquoi pas et encore! Mais là, un carnaval, quel intérêt pour la Réunion? Merci de votre argumentation ;)
Critique, Posté
La critique est facile, l'art est aisé! aprés relater un évènement tel que celui -ci porté directement sur la critique , cela manque de partialité. Il ne s'agit plus d'information, c'est dommage.
Catherine, Posté
Je ne vois pas où est le problème? la Réunion doit être présente dans ce genre d'évènements, pour le maintient des liens de coopération et aussi pour qu'un travail soit mené ensemble autour des thématiques dont le tourisme.
Colette, Posté
La coopération régionale est essentielle au développement du tourisme! comment voulez vous avancer si les liens entre les iles ne sont pas établis ?
Jolaracaille, Posté
chez les collaborateurs de DR : "Chérie fais tes valises nous partons aux Seychelles tous frais payés. Profites ma fille ça va peut être pas durer" !....
Dan run, Posté
Le commentaire de Didier Robert reste évasif , point de touristes seychellois dont le pouvoir d'achat est très juste .

L'engouement de Didier Robert est ailleurs aux Seychelles

Louis, Posté
DR se moque des conclusions de la CRC. L'irt et la région vont continuer à claquer les subventions comme ims le veulent. Vivement décembre.
Juste, Posté
En décembre M.Didier ROBERT aura beaucoup temps d'aller faire le carnaval au Seychelles.
CHABAN, Posté
Ah notre président (BAYA BAYA) est un homme généreux, soucieux des peuples en voie de développement.
Quand on aime on ne compte!
Il faut aider ce peuple à développer son tourisme.