Inauguration d'une épicerie solidaire à l'université de La Réunion :

Les étudiants pourront acheter moins cher


Publié / Actualisé
L'épicerie solidaire Epicoop destinée aux étudiants et implantée dans le campus universitaire du Moufia (Saint-Denis) a été inaugurée ce mercredi 12 août 2015 La structure a pour vocation d'apporter aux étudiants des produits de première nécessité.
L'épicerie solidaire Epicoop destinée aux étudiants et implantée dans le campus universitaire du Moufia (Saint-Denis) a été inaugurée ce mercredi 12 août 2015 La structure a pour vocation d'apporter aux étudiants des produits de première nécessité.

Jus, ravioli, riz, haricots, chips, shampooing,… la liste est longue. Ces produits, déjà installés sur les étagères seront en vente dans la petite épicerie étudiante de deux pièces à partir du 24 août. A l’initiative de ce projet, Samantha Pothin, une étudiante en sciences de la société. "Tout part d’un sondage réalisé il y a dix mois ; on s’est rendu compte que les étudiants demandaient à avoir à proximité un espace avec des produits à bas prix, concurrençant les grandes surfaces", explique la jeune femme de 21 ans.

Afin de proposer des produits abordables financièrement, les porteurs du projet ont dû comparer les avantages et les inconvénients de plusieurs fournisseurs sur l’île. Le choix s’est porté sur PromoCash, un grossiste dont le rôle sera d’approvisionner l’épicerie solidaire. "Nos prix sont entre 30 et 50% moins cher que les grandes surfaces. Aucune marge n’est réalisée, notre but est d’aider les étudiants, d’ailleurs l’épicerie sera gérée par les étudiants", informe Samantha Pothin.

Le concept d’épicerie solidaire existe déjà dans certaines universités métropolitaines. Les objectifs sont les mêmes : fournir aux étudiants des produits de la vie quotidienne tout en "favorisant le lien social". D’ailleurs Stéphane Maillot, vice président du conseil administratif du Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) Réunion tient à préciser : "cette épicerie permet de dynamiser la vie en cité universitaire, de rompre l’isolement des étudiants via la terrasse et d’améliorer la qualité de vie des étudiants résidents dans les cités universitaires".

Un projet judicieux dont le coût s’élève à 4 000 euros auxquels s'ajoutent les 1000 euros de loyer que l’association solidarité étudiante réunion devra verser annuellement au Crous . "On ne pouvait pas faire de mise à disposition à titre gracieux, la mise à disposition des locaux publics sont réglementés. Notre objectif n’est pas d’asphyxier financièrement l’épicerie et le Crous prendra ses responsabilités pour accompagner la structure si jamais elle est mise en difficulté", souligne Stéphane Maillot.

Le directeur du CNOUS (Centre national des œuvres universitaires et scolaires), Guillaume Houzel, venu de métropole spécialement pour l'occasion, a tenu à saluer la création de l’épicerie solidaire "bien pensée" pour les étudiants vivant dans la précarité.

Alyssa Mariapin pour www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

R I P O S T E, Posté
Plussoie !
Info , depuis son mobile, Posté
La meme initiative va etre inauguree a l'universite sud de st pierre. Pas de jaloux.