Le maire du Port s'explique sur l'arrêté interruptif des travaux :

NRL : "Citoyen lamba ou Didier Robert, personne n'est au-dessus des lois"


Publié / Actualisé
Olivier Hoarau, le maire du Port, a tenu une conférence de presse ce mardi 29 septembre 2015. Il répond aux questions sur sa décision de prendre un arrêté interruptif des travaux à l'encontre de la société Vinci Construction Grands Projets.
Olivier Hoarau, le maire du Port, a tenu une conférence de presse ce mardi 29 septembre 2015. Il répond aux questions sur sa décision de prendre un arrêté interruptif des travaux à l'encontre de la société Vinci Construction Grands Projets.

Imaz Press Réunion : Pourquoi cette conférence de presse aujourd’hui ?

Olivier Hoarau : Il s’agissait d’expliquer pourquoi la mairie du Port a pris un arrêté interruptif des travaux de la nouvelle route du littoral.

Voilà plusieurs semaines que l’on demandait aux entreprises de BTP leur permis de construire. Une question à laquelle on nous répondait : "ce n’est pas utile". Et on constate aujourd’hui que ce permis de construire a été déposé tardivement, à savoir le 25 septembre.

En réalité, il a été déposé suite à l’arrêté interruptif des travaux émis par la mairie. Cela révèle tout simplement qu’il y a deux discours. Celui de la Major BTP qui dit "je fais ce que je veux", et celui de la mairie du Port qui dit "non, on ne fait pas ce que l’on veut, il y a des lois".

Aujourd’hui c’est un message important que l’on fait passer à la population. Que l’on soit citoyen lambda ou que l’on s’appelle Didier Robert, on se doit de respecter le droit. Il y a des conséquences (amende et destruction) dans quels cas.

IPR : Vous parliez de dangers pour la population, en terme d’environnement et de santé publique, quels sont-ils ?

Olivier Hoarau : Le problème qui se pose en terme d’environnement et de santé publique est celui de l’approvisionnement en eau de la centrale à béton. On ne nous a donné aucune indication sur sa provenance. Et l’inquiétude est grande quand on sait qu’il y a une nappe phréatique juste en dessous du chantier. En partant de là, deux questions se posent : est ce que les installations seront faites de manière à préserver cette nappe et où l’eau va-t-elle être puisée ?

Il est pour moi, hors de question, de prendre l’eau dans la nappe phréatique, car cela aurait une conséquence directe dans le robinet des habitants du Port : une qualité dégradée sans compter les coupures intempestives.

C’est pour toutes ces raisons qu’il me semble important de dire stop à l’avancée de ces travaux, même si cela se fait plutôt de manière arbitraire et de penser à la préservation de la santé et de la qualité de vie des Portois.

IPR : Combien de temps allez-vous prendre pour analyser la validité de ce permis de construire ?

Olivier Hoarau : La loi impose un délai de deux mois pour analyser un permis de construire. Le permis ayant été déposé le 25 septembre 2015, il faudra donc compter deux mois à partir de cette date. Il sera examiné dans les délais impartis, il n’y aura pas d’examen à la légère.

IPR : Olivier Hoarau, la Région vous accuse d’avoir pris cette décision en corrélation avec les élections de décembre, que répondez-vous à cela ?

Oui, le contexte est facile. Mais je voudrai que l’on regarde ce que je dis. Je n’ai pas un discours électoral. Je ne cherche que la préservation de la santé et de la sécurité des Portois. Depuis de longs mois, nous avons délibéré et agi dans le sens de la préservation, protection et sécurisation de ce chantier.

Nous avons tout fait, et même apporté des solutions et des propositions pour trouver des solutions en approvisionnement en eau, par exemple. Mais pour cela il faut dialoguer, et nous sommes seuls.

Je trouve dommage que ceux qui m’accusent de bloquer ce chantier acceptent finalement de déposer un permis de construire le jour même où je dis qu’il faut arrêter les travaux. C’est de la malhonnête, surtout à l’égard de la population réunionnaise.

IPR : Vous êtes pour ou contre la nouvelle route du littoral ?

Olivier Hoarau : Depuis le début je me bats pour la sécurisation de ce chantier. Il y a des emplois derrière. Mais pour combien d’habitants, qui auront à subir au quotidien le trafic de camions incessant et seront menacés dans leur alimentation en eau ?

Moi je dis qu’on a besoin de ce chantier pour tout le monde. Mais on a surtout besoin de sécuriser ce chantier. Ils n’ont pas anticipé, et c’est dommage pour la population réunionnaise. Et il faut arrêter  de penser et agir en perspectives des Régionales de 2015, sinon on fait des bêtises, et c’est le cas de la Région, jusqu’à aujourd’hui.

www.ipreunion.com

   

22 Commentaire(s)

May, Posté
Moi je dit bravo à ce maire qui veux la clarté il en faut plus des gens comme lui j'admire cette détermination
Maki, Posté
De mon point de vue de spectateur, je constate une chose: la région dirige t-elle ce chantier à l'aide d'un stagiaire?
Je m'explique:
La région et le BTP nous rabâchent sans cesse que son installation déroge à la règle des permis de construire. Ah bon? Mais il s'agirait donc des constructions dont la durée totale de vie serait de moins de 3 mois? Voire de moins de 1 an (et cela reste de l'exceptionnel)? Le chantier de la NRL prendra donc fin d'ici 3 mois?
C'est un stagiaire qui mène ce chantier?
Piment cabri, Posté
Merci Monsieur le maire, les Portois vous seront reconnaissants pour avoir préservez les ressources en eau potable dans votre commune. A FORCE DE PUISER L'EAU DANS CETTE NAPPE PHRÉATIQUE 600M3 PAR JOUR, IL ARRIVE UN MOMENT QUE C'EST DE L'EAU DE MER QUI REMONTE DANS CETTE NAPPE QUI DEVIENT IMBUVABLE ET IMPROPRE POUR LES HOMMES, LES ANIMAUX ET LES PLANTES.
DIDI 1ER SE PREND VRAIMENT POUR UN PHARAON, IL VEUT CONSTRUIRE UN PONT SUR LA MER POUR CONTOURNER LA TERRE FERME SANS GALETS QU'IL FAUT IMPORTER DE MADAGASCAR, SANS EAU ET SANS PERMIS DE CONSTRUIRE POUR CES USINES. QUI DIT MIEUX, DIDI 1ER EST-IL HORS LA LOI ? LA BÊTISE EST A SON COMBLE.
Barbara Gence, Posté
Le maire du Port dit stop à l'illégalité, stop aux pillages des ressources en eau de la ville, stop à la violation des lois. c'est lui qu'on accuse de vouloir mettre les gens au chômage. moi je fais une proposition au président de la république : dits aux gendarmes et aux policiers de laisser les voleurs courir, ils ne faut pas les mettre en prison, leur familles seront malheureuses parce qu'elles ne pourront plus vivre du bénéfice des vols.
Rat noir, Posté
Ç'est de la politique tout ça monsieur le maire! Vous pouvez dire ce que vous voulez,moi je dis que c'est une manœuvre politique,il y a 100 familles à cause de vous qui sont au chômage. Bravo!
Bravo au maire du Port, Posté
Les gars construisent sans permis, ils ne disent pas d'où ils vont tirer l'eau, ils s'en foutent des rappels à l'ordre de la mairie, ils emploient 0 portois sur leur chantier, ils se comportent en seigneur en pays conquis et quand on leur dit stop ils crient à l'assassin et ils accusent le maire du Port de mettre 10 personnes au chômage ! c'est trop facile. C'est eux qui ont tout fait pour mettre 100 personnes au chômage, pas la mairie du Port. Les lois sont pour tout le monde, même pour les gros zozos. Et rien, absolument rien ne justifie qu'on viole les lois. Dommage que des élus de la République (suivez mon regard) ne comprennent pas (ou ne veulent pas comprendre) çà. Bravo au maire du Port
Les petites mains doivent revoir leur copie, Posté
Pour toute construction i faut un permis de construire, pour toute construction il faut s'assurer que cela ne nuira pas à la population, et pomper de l'eau directement dans la nappe phréatique nuira gravement à la population. Dire cela ce n'est pas faire de la poitique, c'est dire qu'il faut respecter les lois et que personne n'est au dessus de ces lois. Rien de plus. Désolée les petites mains il faut revoir les éléments de langage que la communication de votre idole vous a transmis
Portois et fière de l'être, Posté
Dans les perspectives des régionales de 2015, il fallait vite entamer les chantiers de la NRL( le seul projet depuis 2010 ) et pour la Région quit'à s'affranchir de la réglementation. Car déposer un permis de construire va prendre trop de temps car le Maire du Port demande des garanties afin de préserver ses administrés. Quel est le risque si on conduit une voiture sans permis ? J'ai construit ma maison et j'ai dépose un permis de construire. La loi est valable pour tout le monde et personne n'est au dessus des lois même si on est un gros ou un petit bonnet.
, Posté
le plus grand problème de l'ile c'est : tous ces politiques et leurs programme ont fait un tel lavage de cerveaux sur les habitants de l'ile depuis 70 ans ou plus , alors ils ont la meme recette à fournir à la population et ils , es , se croit indispensable , avec un tel lavage de cerveaux , cela est logique, c'est pour cette raison que les gens n'osent pas remettre en cause cela , car ils n'ont pas d'autres recette aussi .
la psychologie via médias numérique de masse et manipulation.
avant , ceux qui avait la chance d'avoir le certificat d'études pouvaient lire et comprendre les journaux papier et pouvaient ainsi manipuler les gens malheureusement incultes et maintenant avec le tout numérique c'est un gigantesque mélange d'infos vrai , d'infos fausse etc..., et c'est pire qu'avant .
heureusement qu'il y a quelques rares journaux et médias radiophoniques , comme imaz press qui nous fournissent les bonnes et vrai informations.
ALEXANDRA, Posté
Moi j'aimerais entendre la voix du groupement qui a obtenu le marché et construit cette usine...La Région est maître d'ouvrage donc cela ne la concerne pas...Pas d'amalgame !!!
Quant au personnel de cette usine, combien de Réunionnais, de Portois, de Possessionnais ??? de Métropolitains grâce à une boite d'intérim mais pas par Pôle Emploi !!!!
Regardons la réalité en face....
Et depuis quand peut on exploiter une usine, un commerce, un cabinet médical ..ou X Y si tout n'est pas en règle ? Pouvez vous conduire une voiture sans permis (sauf Ligier) ou vous risquez gros.....
Les lois doivent être respectées mais ici on s'assis dessus surtout quand on est pistonné .....
HONTE au PLR, Posté
Comment ne pas penser à ces travailleurs (une centaine)? Comment jouer avec la vie de 100 familles?

Réunionnais, le P du Parti PLR vient d'exploser, aujourd'hui ce parti s'appelle CLR (Contre les Réunionnais) ! Vive le maire du Port qui oeuvre contre les réunionnais. Vive Bello, la destructrice de l'emploi.
Onenparle..., Posté
et edenna qui ne paie pas ces factures a la mairie du port on en parle???
Mécoué, Posté
Je suis contre cette route, mais à ce stade d'avancement du chantier il me semble plus sage de le poursuivre. Par contre il est loisible de constater que "diplômes sans savoir faire et perspicacité", ne servent à pratiquement rien.
Depuis l'ouverture du chantier NRL, ces "organisateurs" sont déjà confrontés à 2 handicaps majeurs par manque d'autorisation préalable : andains et alimentation en eau d'un pole important du chantier. Souhaitons qu'il n'y a pas d'autre imprévision de cette taille. Le bon sens paysan a toujours à travers le temps su faire évoluer l'humanité, maintenant parce qu'on confond, " vitesse et précipitation", ce bon sens fait de plus en plus manque.
Jeff, Posté
Que le projet de la NRL ait été mal monté, c'est évident. Le choix de la solution s'est fait dans la précipitation politique sans prendre en compte toute la mesure de la logistique nécessaire, surtout qu'il semble de plus en plus en plus patent que les bureaux d'études n'étaient pas à la hauteur, le conflit des carrières et l'approvisionnement de roches malgaches en sont l'illustration, ils n'avaient pas anticiper.

Maintenant nous ne pouvons plus faire machine arrière, c'est toute la population de la Réunion qui devra payer les pots cassés. Le grand gouffre des avenants va commencer, la procédure de la mairie du Port en sera un des premiers avenants pour retard du chantier.

Nous savons tous que les entreprises font fi des règles, il est injuste de dire que toute la responsabilité est sur le dos de la Région et de son actuel président, c'est du Clochemerle et nous allons le payer cher ce Clochemerle.

Nous sommes contraint à aller jusqu'au bout car il faut une solution rapide pour résoudre l'asphyxie de nos flux routiers.
Zach, Posté
En gros ils visent quoi? Ils visent l'intérêt de la commune, de La Réunion?
Il y a une volonté manifeste de vouloir arrêter cette route, mais vous n'avez toujours pas compris que rien ne pourra l'arrêter?
Mme Bello fait des promesses dans ses meetings de revoir la construction de cette route, sait-elle au moins quoi faire de mieux? Non rien de rien! Elle bluffe, sauf que là on n'est pas au poker!
Pierre Yves, Posté
notre île est en développement mais pas grâce à eux! Normal de sentir humilié par la rapidité de progression du chantier! Surtout quand on les entend à longueur de journée dire "c'est impossible, c'est impossible"! La preuve que la volonté du PLR et de Bello n'est pas de faire ce qu'il faut pour La Réunion!!!!
Patrick, Posté
Un temps d'arrêt qui risque de pénaliser les employés et les familles! Merci le PLR de se la jouer grand protecteur de l'environnement quand au fond on sait très bien ce qui vous anime! (supprimé pour injures - webmaster ipreunion.com)
Frabice, Posté
Et depuis quand il y a des points de captage en eau au Port même? Olivier fait son gros coeur! Ok, pour le respect de la loi, mais avec Bello il a une fois de plus voulu se la jouer "nous écolo", (supprimé pour injures - webmaster ipreunion.com)
, Posté
quel lois puisque le gouvernement a donner le feu vert.
Squaw, Posté
A bas Didi 1er, on ne veut pas d'une route “électorale“ qui va nous couler! On veut une route, mais bien pensée!
Soweto, Posté
Bravo Monsieur le maire, cette route ne sera pas une route électorale pour DIDI 1er, ce sera une route pour les réunionnais construit dans le respect de l'environnement et sans malversations.
Pourquoi un pont sur la mer pour contourner la terre ferme, alors qu'une route digue, moins cher , sans importation des galets de Madagascar et susceptible de donner plus de travail aux réunionnais aurait fait l'affaire.
CHABAN, Posté
la Région:
Amateurisme,
incompétence,
Ignorance
Sûr de lui
Inculte
Méfiant mais pas assez!!!!