La brigade financière de la gendarmerie et le groupement d'intervention régional mobilisés (actualisé à 17h) :

Enquête sur la NRL : une quinzaine de perquisitions menées, notamment à la Région et chez Didier Robert


Publié / Actualisé
Dans le cadre de l'enquête préliminaire sur l'attribution des marchés de la nouvelle route du littoral ouverte pour "corruption" et "favoritisme", 11 perquisitions ont été menées simultanément par la brigade financière de la gendarmerie ce jeudi 8 octobre 2015 à partir de 6 heures du matin. Sous l'autorité du parquet national financier, les forces de l'ordre sont notamment intervenues au conseil régional, au domicile du président du conseil régional Didier Robert situé à la Montagne et à la SBTPC. Des perquisitions sont également menées dans les domiciles d'autres élus régionaux. Alors que des auditions sont en cours, des gendarmes sont ressortis de la Pyramide inversée avec des sacs remplis de documents
Dans le cadre de l'enquête préliminaire sur l'attribution des marchés de la nouvelle route du littoral ouverte pour "corruption" et "favoritisme", 11 perquisitions ont été menées simultanément par la brigade financière de la gendarmerie ce jeudi 8 octobre 2015 à partir de 6 heures du matin. Sous l'autorité du parquet national financier, les forces de l'ordre sont notamment intervenues au conseil régional, au domicile du président du conseil régional Didier Robert situé à la Montagne et à la SBTPC. Des perquisitions sont également menées dans les domiciles d'autres élus régionaux. Alors que des auditions sont en cours, des gendarmes sont ressortis de la Pyramide inversée avec des sacs remplis de documents

"Les dirigeants de la SBTPC, de GTOI et de la Région sont absents car la brigade financière est à la SBTPC", a annoncé un transporteur alors que des négociations étaient prévues dans les locaux du groupe Egis ce jeudi matin. Lors de cette réunion - où Dominique Fournal devait être présent - un ralé-poussé a éclaté et un transporteur membre du syndicat professionnel des sous-traitants de La Réunion (SPSR) est ressorti des discussions avec son t-shirt déchiré.

La perquisition qui s'est déroulée au domicile dionysien de Didier Robert a eu lieu alors que le président du conseil régional venait d'arriver à La Réunion. Le sénateur était en déplacement à Paris pour différentes rencontres institutionnelles. "Je veux être clair et rappeler que je n'ai rien à cacher, rien à me reprocher, tout dans cette affaire a été conduit dans le strict respect de la loi. J'espère que ces vérifications permettront de lever rapidement et définitivement le doute sur ce dossier", a-t-il réagi dans un communiqué.

Pour le président de la collectivité, "ces vérifications sont qualifiées de normales dans le cadre du processus de vérification." Une ligne de défense déjà utilisée par la Région Réunion - parlant d'investigations "classiques" et "courantes" - et qui avait alors montré ses limites. "C’est l’interprétation qu’en fait la Région", avait estimé Yves Le Meur, secrétaire général de la chambre régionale des comptes de La Réunion, interrogé par Imaz Press Réunion. "Le parquet ne peut pas s’approprier une instruction sous le prétexte que le marché est d’importance et que de grosses sommes financières sont en jeu", avait-il précisé.

Depuis, l'affaire a été confiée au parquet national financier. Et le PNF - créé après le scandale de l'affaire Cahuzac, ex-ministre socialiste, et de ses comptes dissimulés à l'étranger -, n'a pas pour habitude de mener des investigations sur des affaires "normales". A noter que la route des Tamarins, qui au final a coûté 1 milliard d’euros, n'a jamais fait l'objet de perquisitions et d'auditions, ni d'une enquête préliminaire, ni de la saisie du groupe d'intervention régional qui regroupe des représentants des services de police, de la gendarmerie, des douanes et des services fiscaux.

Pour rappel :

  • Dans sa réponse au journal fondé par Edwy Plenel, le conseil régional a dévoilé que des tentatives de corruption ont eu lieu. "A l’approche du choix final, l’un des opérateurs a multiplié des manoeuvres visant à influencer les décisions de la collectivité, abordant élus, agents et conseils de la Région, laquelle a été contrainte de signaler ces manoeuvres au Procureur de la République", avait indiqué la collectivité dans son communiqué.

www.ipreunion.com

   

20 Commentaire(s)

Julien, Posté
Comme par hasard les régional arrive, oui le projet est ambitieux, oui il y a beaucoup d'argent en jeu, mais je pense à tous ces jeunes qui vont pouvoir avoir même un contrat d'intérim, l’expérience qu'ils vont acquérir. Laisse boug la travaille, si lé avéré, lui et son équipe prendrons leurs responsabilités, pour l'instant mi fé a li confiance, sa relancera un peut l'économie de la Réunion.....Bravo Président
Raoult, Posté
Ca attaque de tous les coins. Chacun degaine ses reseaux pour totocher l autre. Bref, la politik en somme.
Justice, Posté
Espérons que la justice puisse faire son boulot correctement sans entrave. Les citoyens que nous sommes sont en droit de connaître, le pouvoir politique ne peut se cacher des électeurs. Ils ne sont élus que pour le bien public et rien d'autre. Ils nous représentent. Haro aux profiteurs !!! N'attendons que la justice et rien que la justice !!!
Perquisition à domicile, Posté
Je répète lentement, pour ceux qui ont la comprenette difficile : "Perquisition à domicile" !
En général, les perquisitions à domicile sont pour des soupçons extrêmement sérieux, par exemple pour les voyous, le grand banditisme, la haute délinquance financière internationale...
Et là, certains persistent à nous dire : tout est normal !!!???
Erick, Posté
J'ai confiance en la justice mais également en notre président de région.
Justice sera faite incessamment sous peu et les mauvaises langues seront fixées.
Mais non, vous faites tous erreur !, Posté
Il s'agit juste d'une petite enquête, sur place et de voisinage, pour retrouver le fameux Pc volé à Monsieur Didier Robert !
Bref, rien de grave.
@ Ste susanne, Posté
Et les emplois alimentaires et fictifs de (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com), payés à ne rien faire sous des cieux de belles vacances, vous en pensez quoi ?
Ste suzanne, Posté
depuis deux mille dix certaine personne non pas digérer leur défaite alors pour dénigrer on utilise toute sorte d histoire même allé faire des mariages contre nature pour atteindre son but sachant que en passant par la voie des urnes se ne sera pas possible
étant donné que la division domine leur camps
aujourd'hui je me rappelle aussi que dans la COMMUNE OU J HABITE mon A GAGNE SES élection que par la fraude on trouve toute sorte d accusation au final c est lui le gagnant
vous entendez encore parler de l affaire des européenne ou son adjoint a tout magouiller
MÊME PAS DEMIS DE SES FONCTION S et il continue de toucher des indemnité avec l argent de mes IMPÔTS
Lili, Posté
Cette enquête nous montrera si oui ou non les rumeurs sont justifiées. Fait pas la boue avant la pluie marmaille.
Sissi974, Posté
Trop c'est trop. Doutes qui planent sur cette NRL, espérons que l'enquête fera toute la lumière sur toutes les sommes engagées, Vous tous Réunionnais, devraient être en accord sur les résultats. La vérité vous éclairera au moins sur l'avenir de notre société, de la Réunion et en qui des politiques devrons-nous donner notre confiance !
@mytho, Posté
Gooooûûûttt !

Ce n'est pas Vincent Lambert qu'il faut débrancher, c'est le p a r t a n t de la pyramide inversée !
BIchique la riviere, Posté
Si les faits sont avérés et que ces élus de didier robert sont pris les mains dans le grand bocal de confiture alors il faut que la justice agisse vite et reste exemplaire. ce n'est pas normal de voir nos frères réunionnais crever de faim, sans formation, sans travail, sans logement pendant que (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) se partagent semble t-il des millions en Amérique du sud, aux Seychelles et des villas au Maroc comme pots de vin pour l'obtention du (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com)
merci a la justice de rendre justice aux pauvres contribuables de la réunion et mettre fin aux gaspillages de l'argent public a (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) avec les frais de bouche en nette augmentation, des salaires de haut fonctionnaire alloue a l'élue qui dirige un spl qui produit aucun résultat (deliberation n° 579 du 23 décembre 2014). les carottes sont cuites pour didi 1er.
Il serait temps que Paris - Les Républicains - réagisse et désigne un nouveau leader - probablement Michel Fontaine (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com)
Charlie chapline, Posté
CHER Amis,

Les enquêteurs se sont trompés d'adresse , c'est vraiment chez didier robert?
Non pas possible , chez didier robert...........
Il faut arrêter de nous dire qu'il n'y a rien.
Vous pensez réellement que le PNF sont des baltringues venus passer quelques jours de vacances à la réunion .
Vous allez voir dans quelques jours (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) est cuit même bien cuit........
Les colistiers sont déjà entrain de trouver un autre cheval ( fontaine , nassimah voir victoria )
Lors de la réunions des investitures hier soir , michel fontaine a demandé de ne rien donner à quiconque.
Cela voulait dire cela.....
alors votons pour victoria c'est plus sur
Enquête préliminaire , Posté
À ce jour Didier Robert est innocent!

Rumeurs, pour le moment ce n'est qu'une enquête, il n'y a aucune accusation
Gromale, Posté
A entendre les groupies de Didier Robert, c'est normal qu'il y ait une enquête. Non ce n'est pas normal qu'un président de région se fasse perquisitionner à son domicile. (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) Les groupies, rouve zot zieu !!
CHABAN, Posté
Et oui, IMAZ pourquoi faire votre boulot?
Faites comme les autres ré ecrivez les dépêches AFP ou des confrères: selon le JIR, selon truc.....
Comme c'est une enquête de routine (selon le chef) pourquoi s'exciter ? Trankil.....
Volèr, Posté
Napi riyin la kaz Didier, volèr la parti ek le bann zordinatèr napwin lontan.
Joelmussard, Posté
si il y a enquete preliminaire de la brigade financiere c'est que cela vaut le coup d'y mettre son nez.........ce n'est pas une enquete de temoignage d'indic comme les moeurs ou la criminel, mais sur la base de document papier..........préliminaire préliminaire, quand ou lé ek un tantine en preliminaire c 'est que le tantine les deja assez d'accord, c'est que c'est pas trop mal partie non ? bref l'appat du gain, un projet fou qui rends fou les gens.....................un boulevard pour titi st leu quand a guetteguette biloute et son allaince ek anette le tototlard c 'est déjà fumé car la breatgne de st jo va bouffer du foin
Pierre, Posté
Comme le dit si bien IPR, oui vous avez aussi participé de cette rumeur.
Vous nous avez annoncé la présence d'enquêteur sur place le lundi 7 septembre, et au final il n'y avait rien.

Pourquoi donc ne pas laisser le temps pour l'enquête de continuer tranquillement sans mettre de l'huile sur le feu ?
Dichotomie, Posté
Merci de rappeler que c'est une enquête préliminaire. Donc laissons faire l'enquête.