Les anciens horaires sont rétablis :

Nouvelle route du littoral : fin du débrayage, le travail reprend


Publié / Actualisé
A l'arrêt ce lundi matin 12 octobre 2015 suite à un débrayage du personnel, le chantier de la Nouvelle route du littoral a repris à la mi-journée au niveau de la Grande Chaloupe et du rond-point des Pêcheurs. En négociations au sujet des nouveaux horaires de travail, les syndicats et la direction du groupement GTOI / SBTPC / Vinci construction ont trouvé un signé un protocole de fin de débrayage après plusieurs heures de discussions. Les anciens horaires sont de nouveau appliqués. Le travail le samedi se fera sur la base du volontariat.
A l'arrêt ce lundi matin 12 octobre 2015 suite à un débrayage du personnel, le chantier de la Nouvelle route du littoral a repris à la mi-journée au niveau de la Grande Chaloupe et du rond-point des Pêcheurs. En négociations au sujet des nouveaux horaires de travail, les syndicats et la direction du groupement GTOI / SBTPC / Vinci construction ont trouvé un signé un protocole de fin de débrayage après plusieurs heures de discussions. Les anciens horaires sont de nouveau appliqués. Le travail le samedi se fera sur la base du volontariat.

Une nouvelle réunion entre la direction et les salariés est prévue lundi prochain. La question des primes pour changement de poste sera alors abordée. Les représentants des travailleurs demanderont également la signature d'une convention donnant la priorité à l'embauche locale lorsque les postes et les compétences recherchés existent à La Réunion.

Pour rappel, les salariés travaillaient du lundi au vendredi, avec une équipe qui était mobilisée un samedi sur deux de 8 heures à 12 heures. Mais à partir de ce lundi, la direction a modifié cette organisation en faisant en sorte que l'ensemble du personnel soit mobilisé du lundi au samedi toute la journée. Un changement qui a finalement été annulé par les donneurs d'ordre.

Désormais, ceux qui travailleront le samedi pourront comptabiliser cette journée en heures supplémentaires "dans la mesure où elles correspondent à des heures effectuées au-delà du nombre d'heures qui alimentent le compteur RTT", précise le protocole. Concernant les intérimaires, le service des ressources humaines devrait proposer des CDD aux plus anciens "pour les tâches qui le nécessitent."

Le rythme de construction de la Nouvelle route du littoral s'accélère pour faire face la saison cyclonique qui doit débuter au mois de novembre. A la Grande Chaloupe, le travail s'effectue désormais en 3x8, soit 24 heures sur 24. "Nous n'avons aucun intérêt à travailler sur des horaires étendus. Ça nous coûte plus cher. Mais là, nous devons protéger les digues avant la période cyclonique", avait confié Frédéric Gardès, directeur général de la GTOI au Quotidien.

Ce n'est pas la première fois que le chantier de la NRL est stoppé. Le dernier arrêt remonte au mardi 29 septembre 2015. Olivier Hoarau, le maire du Port, avait publié un arrêt interruptif des travaux au niveau des centrales à béton du groupe Vinci pour cause de défaut de permis de construire. Cette décision du conseil municipal portois avait été cassée par le préfet de La Réunion Dominique Sorain.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !