Saint-Denis - Jardin de l'État :

Une journée pour valoriser les personnes atteintes de handicap


Publié / Actualisé
Ce mercredi 11 novembre 2015, les associations et partenaires s'occupant du handicap se sont réunis au Jardin de l'Etat de Saint-Denis autour d'animations pour échanger, informer et valoriser les personnes souffrant de handicap. Une trentaine de stands, handisports, services du conseil départemental, accompagnants... ont reçu le public en quête d'informations ainsi que les personnes atteintes de handicap et leurs roches.
Ce mercredi 11 novembre 2015, les associations et partenaires s'occupant du handicap se sont réunis au Jardin de l'Etat de Saint-Denis autour d'animations pour échanger, informer et valoriser les personnes souffrant de handicap. Une trentaine de stands, handisports, services du conseil départemental, accompagnants... ont reçu le public en quête d'informations ainsi que les personnes atteintes de handicap et leurs roches.

Nassimah Dindar, a annoncé lors d’un discours plusieurs dispositifs qui seront mis en place par le conseil départemental.
Parmi les actions, les Maisons des aidants familiaux (M.A.F) destinées à accompagner le vieillissement des personnes handicapées. " Les maisons seront construites par le Conseil départemental et le personnel aidant sera formé pour pouvoir accueillir une quinzaine de personnes atteintes de handicap " annonce la présidente. Ce dispositif est destiné à faciliter la prise en charge des personnes handicapées lorsque celles-ci n’ont plus de proches pour s’occuper d’eux et ainsi " améliorer leur vieillissement " ajoute t-elle pendant son discours.

La carte Réuni-pass était également au coeur de la prise de parole. Il sera bientôt disponible dans toutes les régions de l’ile et permettra aux personnes handicapées de voyager au sein de la totalité des réseaux de bus de l’île gratuitement. " Toute la flotte a été changée pour pouvoir accueillir les personnes en fauteuil ", précise Nassimah Dindar. Il faudra en faire la demande au conseil départemetal.

Enfin, le dispositif Répit et Repos qui est déjà effectif a été rappelé par la présidente. Il est destiné aux aidants pour pouvoir se reposer lorsque l’accompagnement des personnes handicapées devient trop difficile. Un accompagnement psychologique ou administratif peut être demandé. Ils peuvent également bénéficier d’un séjour "grand air" de deux à trois jours sur le village Corail ou encore aux thermes de Cilaos. Pour cela, le numéro vert gratuit 0 800 53 00 02 est à disposition pour toute information supplémentaire.

A noter que la matinée a été marquée par l’ambiance conviviale entre associations, partenaires, personnels aidants et public venus nombreux pour cette journée départementale du handicap. Sur le podium, des morceaux de séga et de maloya ont été interprétés par les membres des différents associations.

www.ipreunion.com
 

   

1 Commentaire(s)

, Posté
bientot les politicards , es , et cartel seront vieux ou le sont déja , ils leurs faut bien une structure vip dans ces établissements!