Burkina Faso :

Attaque à Ouagadougou: une vingtaine de morts, 126 personnes libérées, 3 jihadistes tués, un assaut toujours en cours


Publié / Actualisé
Un total de 126 personnes, dont 33 blessées, ont été libérées et trois jihadistes tués lors de l'intervention des forces de sécurité contre les auteurs des attaques au centre de Ouagadougou, a affirmé à l'AFP le ministre de l'Intérieur Simon Compaoré, en soulignant qu'un assaut était encore en cours. Une vingtaine de morts de 18 nationalités différentes a été tuée par les assaillants
Un total de 126 personnes, dont 33 blessées, ont été libérées et trois jihadistes tués lors de l'intervention des forces de sécurité contre les auteurs des attaques au centre de Ouagadougou, a affirmé à l'AFP le ministre de l'Intérieur Simon Compaoré, en soulignant qu'un assaut était encore en cours. Une vingtaine de morts de 18 nationalités différentes a été tuée par les assaillants

"126 personnes, dont au moins 33 blessées, ont été libérées. Trois jihadstes, un Arabe et deux Africains, ont été tués", a affirmé le ministre précisant: "Les assauts sur l'hôtel Splendid et le (café-restaurant) Cappuccino (situé en face du Splendid) sont terminés. Mais, un assaut est toujours en cours sur l'hôtel Ybi" situé à côté du Cappuccino.


AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !