Atteinte à l'environnement :

Des batteries abandonnées au Piton de La Fournaise


Publié / Actualisé
Apres les "beautés cachées et volées" du Piton de la Fournaise, voici les "horreurs du Piton de la Fournaise", alerte un internaute, Vincent Dunogué. Ce dernier a repéré "trois batteries aux cosses oxydées, suintantes d'acide et abandonnées à l'entrée d'un tunnel de lave à mi-pente, à proximité de la stèle du gendarme Hudson (...) Étonnant car on croyait que nettoyage du plus urgent avait été fait avec la dernière opération du Parc national fin 2015".
Apres les "beautés cachées et volées" du Piton de la Fournaise, voici les "horreurs du Piton de la Fournaise", alerte un internaute, Vincent Dunogué. Ce dernier a repéré "trois batteries aux cosses oxydées, suintantes d'acide et abandonnées à l'entrée d'un tunnel de lave à mi-pente, à proximité de la stèle du gendarme Hudson (...) Étonnant car on croyait que nettoyage du plus urgent avait été fait avec la dernière opération du Parc national fin 2015".

"La bonne nouvelle est que l'ATBR (association de traitement des batteries usages - ndlr) a accepté de les reprendre, raconte Vincent Dunogué. Il y a trois ans j'avais essuyé un refus avec eux et les déchetteries  (...) Cette fois ci, j'ai déposé la dernière batterie dans un relai ATBR au Tampon, vendredi dernier".

Les citoyens sont de plus en plus nombreux à se mobiliser pour nettoyer spontanément les dépots d'ordures et de produits dangereux sauvages. C'est d'ailleurs dans cette veine qu'est né le site www.bandcochon.re , qui se positionne comme le "premier réseau social dédié à la lutte contre les cochons". Lancé en novembre 2011, le site avait brièvement fermé en 2015, pour rouvrir en février dernier.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !