Record de dons pour Odyssea Réunion :

135 000 euros récoltés par la manifestation sportive contre le cancer du sein


Publié / Actualisé
Ce mercredi 13 avril 2016, à 9h30, remise des dons récoltés lors de la huitième édition d'Odyssea Réunion. Cette manifestation sportive et solidaire a réuni 15 500 Réunionnais les 7 et 8 novembre 2015. (photo Hervé Bénard)
Ce mercredi 13 avril 2016, à 9h30, remise des dons récoltés lors de la huitième édition d'Odyssea Réunion. Cette manifestation sportive et solidaire a réuni 15 500 Réunionnais les 7 et 8 novembre 2015. (photo Hervé Bénard)

135 000 euros de dons : c’est un record pour l’association Run Odyssea. Ce mercredi 13 avril 2016, s’est déroulée la remise des gains récoltés lors de la huitième édition de la manifestation solidaire. Elle a réuni 15 500 Réunionnais les 7 et 8 novembre 2015. Pour Luc Bizouerne, directeur de Run Odyssea, "c’est une belle surprise". Il se réjouit : "On avait annoncé 120 000 euros de dons le jour de la manifestation mais, comme l’année dernière, on a eu des dons supplémentaires !". Ce qui fait de l’Odyssea locale la deuxième du réseau national, juste derrière Paris.

Luc Bizouerne tient à préciser que l’argent va directement aux neuf associations, qui "fonctionnent directement avec les malades". Parmi les collectifs accompagnés : "Un autre regard", spécialisé dans les activités physiques. "Il a été démontré que la pratique d’un sport après un cancer réduit de 20 % les risques de récidives" rappelle t-il, en indiquant que c’est également une occasion pour les malades de se réunir.

Un argent toujours "utilisé à bon escient" : le collectif demande obligatoirement un bilan d’activité aux associations qui reçoivent de l’aide de la part d’Odyssea. Parmi les nouveaux programmes proposés, "Escrime et cancer du sein" a pu recevoir un soutien financier. Le directeur affirme : "Le projet était bien ficelé, et il est prévu qu’il se fasse partout sur l’île ! Pour recevoir une aide, les associations peuvent nous solliciter". Par mesure de sécurité, 15 000 euros ont été conservés par le collectif, en cas de "demandes supplémentaires ou d’appels à projets".

Cette remise de dons était aussi l’occasion pour Run Odyssea de dévoiler un de leurs nouveaux projets : les "maisons roses". Nathalie Boursier, présidente de l’association développe : "On voudrait regrouper des professionnels sur le bien-être physique et psychologique dans un lieu qui pourrait accueillir les malades". Le concept existe déjà à Bordeaux et "fonctionne très bien". Dans l’idéal, les membres du collectif souhaitent la création de deux maisons roses, dans le Nord et le Sud. En attendant, des maisons éphémères seront proposées, un peu partout sur l’île, si "des partenaires acceptent d’accueillir prestataires et malades".

Pour rappel, la première édition d’Odyssea, en 2008 avait aidé dix femmes. Aujourd’hui, elles sont environ 300.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !