Arnaque à la carte bancaire :

"Ça a laissé un trou énorme dans mon compte !"


Publié / Actualisé
Cinq paiements de trente euros le même jour par carte bancaire, et aucun réalisé par sa propriétaire, Sylvie Persée, trentenaire de la Possession. Victime de prélèvements frauduleux, elle a du faire de multiples allers-retours entre sa banque et des numéros de Métropole afin de se faire rembourser. Entre mauvais renseignements et un accompagnement bancal, elle raconte sa galère.
Cinq paiements de trente euros le même jour par carte bancaire, et aucun réalisé par sa propriétaire, Sylvie Persée, trentenaire de la Possession. Victime de prélèvements frauduleux, elle a du faire de multiples allers-retours entre sa banque et des numéros de Métropole afin de se faire rembourser. Entre mauvais renseignements et un accompagnement bancal, elle raconte sa galère.

Ce mardi 5 avril 2016, Sylvie Persée a une mauvaise surprise en consultant son compte. "J’ai voulu vérifier mon compte sur Internet et j’ai constaté cinq paiements par carte bancaire, cinq fois moins trente euros !" affirme t-elle. En face de ces montants, un nom mystérieux "WP Sony". Immédiatement, l’habitante de la Possession se rend à sa banque et demande à rencontrer un conseiller. Après vérification, ce dernier indique qu’il "ne voit pas du tout ce que c’est" et "qu’ici, on ne fait plus d’opposition". 

Commence alors un vrai parcours du combattant pour la trentenaire : sa banque la renvoie vers deux numéros de téléphone basés en Métropole. Le premier est un centre monétique, le deuxième est chargé de faire opposition. Or, mauvaise surprise à nouveau : le premier numéro ne répond pas. "Le conseiller m’a dit de m’entretenir d’abord avec le centre monétique, sinon mon dossier ne passerait pas à l’opposition, je suis donc restée près d’une heure au téléphone à attendre une réponse, qui n’est pas venue" déplore Sylvie. Une pure perte de temps et toujours pas l’ombre d’une explication à l’horizon.

Elle décide alors de retourner à la banque, faute d’une autre solution, et récolte comme conseil de faire directement opposition. La femme de ménage croit voir la fin de la galère lorsqu’elle tombe enfin sur une conseillère au bout du fil : "Après lui avoir bien expliqué mon cas, elle a pu faire opposition sur ma carte. En ce qui concerne le centre monétique, le numéro donné par ma banque n’était pas le bon !". Et elle n’est pas la seule dans ce cas. D’après son interlocutrice, ce serait d’ailleurs plutôt à la banque de "faire ces démarches" et non à la cliente.

Retour à la case départ pour Sylvie et nouvelle rencontre avec une autre conseillère. Cette dernière parvient à joindre le centre monétique, mais ne reçoit pas l’aide escomptée. Le numéro demande à la cliente d’appeler elle-même, le centre étant "débordé". De retour à son domicile, à 18 heures 30, elle relance le numéro et, enfin, reçoit une réponse. Elle parvient finalement à avoir une réponse à son problème : un dossier sera envoyé par voie postale à son domicile, afin qu’elle demande un remboursement complet de ces prélèvements frauduleux.  "Ca a laissé un trou énorme dans mon compte, mais heureusement ma paye venait de tomber" essaye de se consoler Sylvie. Seul bon point de cette journée de galère : la banque conçoit un geste en sa faveur, en lui autorisant un découvert de 150 euros. Non sans peine : "J’ai dû gueuler toute la matinée, et j’avais parfois l’impression d’être invisible !" affirme t-elle, mécontente.

Curieuse et remontée, elle fait quelques recherches sur le Net et tombe sur plusieurs forums où des internautes se plaignent de ce même fameux "WP Sony". Vraisemblablement reliée à un magasin de jeux vidéo, l’arnaque ne date pas d’hier. Certains en parlent même depuis 2012. Toujours avec le même procédé : des prélèvement directs sur leur carte bancaire, oscillant entre quatre et quarante euros, pour les montants les plus élevés.

Face à cette perte de temps et d’argent, Sylvie Persée préfère rester optimiste. "J’attends de recevoir mon dossier et je compte bien être intégralement remboursée ! Heureusement que mon fils ne joue à aucun jeu vidéo, car je pense que j’aurais pu lui faire porter le chapeau, à tort" souligne t-elle avec humour.

www.ipreunion.com
 

   

6 Commentaire(s)

Mama, Posté
bonjour j'ai le même problème et je voulais savoir si vous avez étais remboursée et si oui comment?
Yoyo, Posté
Je suis perdue je ne sais pas quoi faire. Je viens de voir mes comptes j ai été prélevée à plusieurs reprises de somme plusieurs fois . Ce mois de mai.
Deja 200euros par wp sony.
Que dois je faire
MR, Posté
C'est exactement ce qui m'arrive avec wp sony !!
Ils ont même réussi à bloquer le numéro de ma banque via ma ligne de portable .... Jai du prendre le téléphone d'un amis pour pouvoir appeler ma banque !!! Il me prélevé 4 à 5 fois par jours des somme allant de 20 à 30 euro .... C'est en recevant le relever de compte que je m'en suis rendu compte .....
Créole, Posté
Mon fils a été prévenu par sa conseillère, que des mouvements suspects se faisaient sur son compte via sa carte bancaire, en Asie. Elle voulait s'assurer que mon fils était bien à la Réunion et pas en voyage. Elle a bloqué les paiements.
Voilà une banque comme il faut. Changez de banque!
Lexpérience, Posté
je confirme avec Sans importance
Changez de banque. j'ai eu le même souci, c'est la banque qui a fait toutes les démarches. J'ai été remboursée très rapidement
Sans importance , Posté
Changez de banque. 2 300€ ont été prélevés sur ma CB en 2015. J'ai déposé plainte au commissariat. J'ai ramené la copie de la plainte à ma banque et quelques jours plus tard j'ai été entièrement remboursée par l'assurance de la CB. Ma banque n'a fait aucune histoire. On m'a même remis du liquide pour que je puisse vivre en toute quiétude en attendant le remboursement. Alors : Changez de banque !