Il se trouve à 1430 km de La Réunion :

Fantala, le cyclone très intense qui marque "l'histoire cyclonique"


Publié / Actualisé
Selon le dernier bulletin cyclonique de Météo France, paru lundi 18 avril, le puissant météore continue pour l'instant sa course loin des côtes réunionnaises. A 10 heures, il se trouvait à plus de 1400 km au nord-ouest et se déplace vers le nord-ouest, à une vitesse de 11 km/h. Dimanche, l'oeil du cyclone passait sur l'atoll principal des Farquahr, et "le mur de l'oeil passait au large sud-ouest des iles au Cerf, et de Saint-Pierre situées plus au nord", selon Météo France. Aucune menace cyclonique n'est envisagée à La Réunion pour les prochaines 72 heures.
Selon le dernier bulletin cyclonique de Météo France, paru lundi 18 avril, le puissant météore continue pour l'instant sa course loin des côtes réunionnaises. A 10 heures, il se trouvait à plus de 1400 km au nord-ouest et se déplace vers le nord-ouest, à une vitesse de 11 km/h. Dimanche, l'oeil du cyclone passait sur l'atoll principal des Farquahr, et "le mur de l'oeil passait au large sud-ouest des iles au Cerf, et de Saint-Pierre situées plus au nord", selon Météo France. Aucune menace cyclonique n'est envisagée à La Réunion pour les prochaines 72 heures.

Fantala pourrait s'affaiblir, et redevenir cyclone tropical intense dès demain, au moment où il devrait radicalement changer de trajectoire. Un demi-tour est effectivement attendu dans les prochaines heures.

"Dans la nuit de lundi 18 à mardi 19 avril, le système devrait stopper sa progression vers l'ouest et amorcer un demi-tour vers le sud-est (...) il n'est pas exclu que le virage se fasse finalement assez proche des îles seychelloises Cosmoledo et Astove, situées à l'est-sud-est d'Aldabra", précise Météo France. 

A partir de mardi, le système devrait poursuivre sa trajectoire vers le sud-est, et il pourrait "débuter une phase d'affaiblissement plus significative à partir de jeudi." Il pourrait redevenir forte tempête tropicale vendredi.

Un super météore, d'une intensité historique

Si Fantala n'inquiète pas les Réunionnais, il est néanmoins extrêmement puissant. "Fantala a marqué l'histoire cyclonique du Sud-Ouest de l'océan indien" ce dimanche 17 avril 2016. C'est ce qu'écrivait Météo France dans son bulletin CMRS publié dimanche à 18h.

Le système a ainsi atteint des valeurs de 7.5 et 7.0 sur l'échelle d'intensité de Dvorak dont la valeur maximum sur cette échelle est de 8.0. Des rafales de vent atteignant 370 km/h ont ainsi été enregistrées.

"Il faudra attendre les réanalyses à froid, mais Fantala vient probablement d'entrer (dimanche soir) dans le cercle très fermé des 3 plus puissants cyclones jamais observés dans le Sud-Ouest de l'Océan Indien (peut-être même LE plus puissant !). Assez largement devant les CTTI Bansi et Eunice observés l'année dernière", commentait ActuMétéo 974.

"La présentation visuelle de ce système est impressionnante, avec un oeil parfaitement circulaire noyé dans une masse nuageuse aux sommets très froids et qui a nettement gagné en symétrie", précise également Météo France.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !