L'Alliance des Réunionnais contre la pauvreté et le Front de gauche 974 n'existent plus :

Reziztans Égalité 974 : un nouveau parti de gauche voit le jour


Publié / Actualisé
La date n'est pas anodine. Dans un point presse tenu ce samedi 18 juin 2016 à Saint-Denis, Jean-Hugues Ratenon, ancien président de l'ARCP (Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté) et Jean-Paul Panechou, ancien président du Front de gauche 974, ont officialisé la dissolution de ces deux partis et annoncé le lancement d'une nouvelle organisation politique : Reziztans Égalité 974. Ce "vrai" parti de gauche selon ses créateurs vise à prendre en main la lutte pour la justice sociale, notamment par sa présence aux prochaines échéances électorales.
La date n'est pas anodine. Dans un point presse tenu ce samedi 18 juin 2016 à Saint-Denis, Jean-Hugues Ratenon, ancien président de l'ARCP (Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté) et Jean-Paul Panechou, ancien président du Front de gauche 974, ont officialisé la dissolution de ces deux partis et annoncé le lancement d'une nouvelle organisation politique : Reziztans Égalité 974. Ce "vrai" parti de gauche selon ses créateurs vise à prendre en main la lutte pour la justice sociale, notamment par sa présence aux prochaines échéances électorales.

Créer une énergie positive, aller de l'avant, mettre en commun une offensive à ce gouvernement", telles sont les raisons annoncées par Jean-Hugues Ratenon à l'occasion de l'officialisation de ce nouveau parti de gauche nommé Reziztans Égalité 974.

Une des premières pistes de travail évoquée est le Revenu universel de base, dont les modalités sont à définir par débat en interne, selon Jean-Paul Panechou. " La population ne croit plus en ses élus et ne croient plus au plein emploi. Est-ce qu'une personne âgée peut vivre avec 500 euros par mois ? En partant sur le revenu universel, en demandant à l'Etat de le mettre au niveau du SMIC, cela redonnera du pouvoir d'acaht aux familles et aux personnes âgées qui feront vivre l'économie locale. Cela sortirait de la pauvreté une grande part de la population réunionnaise" explique t-il.

Au coeur du programme de cette nouvelle entité politique : "être un vrai parti de gauche en excluant les alliances contre-natures" avec pour objectif, appliquer le mandat unique, afin que les élus ne cumulent plus plusieurs casquettes. "Nous élus sont trop occupés à défendre leur place plutôt que de mettre un programme politique en place rapidement. Un mandat de 5 ans n'a jamais été court si on fait bien son travail (…) Les Français demandent une clarification de la classe politique et l'arrêt les promesses non-tenues" continue Jean-Paul Panechou.

Si ce nouveau parti a été créé, c'est pour être plus fort que les deux organisations séparées. "Plus nous sommes unis, plus on nous entend. Nous avions les mêmes objectifs, nous défendons les mêmes causes, les mêmes combats. La population comprendra notre engagement. Travailler ensemble, en étant présents sur les législatives et en soutien pour la présidentielle nous permettra d'avancer. Par contre, nous ne soutiendrons surtout pas François Hollande" pointe l'ancien chef du Front de gauche 974. Jean-Hugues Ratenon ajoute au micro de RTL Réunion qu'"il y aura un candidat dans chaque circonscription en vue du scrutin législatif". Etre présent sur une élection nationale est nécessaire pour vraiment faire bouger les choses" termine t-il.

Régime social des indépendants, situation économique des petites et moyennes entreprises, pauvreté de la populalion, lutte sociale pour l'égalité, système monétaire, économie locale, tant de sujets que les deux hommes politiques de gauche devront mettre au point en vue d'un programme sous l'étiquette "Reziztans Égalité 974".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !