Saint-Denis - 200 usagers encore privés d'électricité (actualisé à 14h53) :

Panne EDF : Deux câbles souterrains de 15 000 volts auraient été arrachés


Publié / Actualisé
A 11h48 ce mercredi 27 juillet 2016, un large secteur situé à l'Est de Saint-Denis a été brusquement privé d'électricité. Selon les premiers témoignages recueillis par EDF, c'est l'arrachement de deux câbles souterrains de 15 000 volts qui serait à l'origine de cette panne. Un millier d'usagers a d'abord été touché. "La réalimentation a été effective à 75% dans la demie heure suivant l'incident. seront réalimentés d'ici une heure minutes", assure EDF ce mercredi à 14 heures 50. Plusieurs bâtiments de la Technopole et de ses environs restent privés d'électricité En plus du courant, internet et la réception satellite sont également perturbés.
A 11h48 ce mercredi 27 juillet 2016, un large secteur situé à l'Est de Saint-Denis a été brusquement privé d'électricité. Selon les premiers témoignages recueillis par EDF, c'est l'arrachement de deux câbles souterrains de 15 000 volts qui serait à l'origine de cette panne. Un millier d'usagers a d'abord été touché. "La réalimentation a été effective à 75% dans la demie heure suivant l'incident. seront réalimentés d'ici une heure minutes", assure EDF ce mercredi à 14 heures 50. Plusieurs bâtiments de la Technopole et de ses environs restent privés d'électricité En plus du courant, internet et la réception satellite sont également perturbés.

Au moment de la panne, les quartiers de la Bretagne, de Domenjod, de la Technopole à Sainte-Clotilde, Saint-Denis, mais également une partie de la Riivère des Pluies et de Duparc à Sainte-Marie ont été concernés. "Nous sommes très vite intervenus à distance et la majeure partie de clients a été à nouveau desservie" explique Patrick Lacassin, en charge de la communication à EDF. "Nos équipes sont maintenant en intervention sur place et nous pensons que les 200 personnes toujours sans électricité à Domenjodvont être réalimentées d'ici une heure" ajoutait-il à 14 heures 50.

A cette heure une partie de la Technopole, dont le bâtiment d'Antenne Réunion, et le quartier de Domenjod restaient hors tension. 

"Nous avons eu un signalement disant qu'en engin de chantier aurait arraché deux câbles souterrains de 15 000 volts. Nous ne sommes pas encore certains que cela se soit effectivement produit, nous sommes en train de vérifier. Mais une panne simultanée sur deux câbles souterrains cela fait beaucoup penser à un arrachement" termine Patrick Lacassin.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !