MENU

[AUDIO/VIDEO] Université de La Réunion :

Inscriptions : c'est (toujours un peu) la galère


Posté par
Ce jeudi 17 août 2017, la seconde vague d'inscription a débuté à l'Université de La Réunion, sur les campus du Tampon et du Moufia. Plusieurs centaines d'étudiants, parfois accompagnés de leurs parents, ont dû faire la queue pour accéder aux bureaux d'informations. Si une large partie des démarches administratives est maintenant informatisée, la galère liée aux inscriptions à l'Université, ne déroge pas à sa réputation et reste de mise pour beaucoup d'étudiants.
Ce jeudi 17 août 2017, la seconde vague d'inscription a débuté à l'Université de La Réunion, sur les campus du Tampon et du Moufia. Plusieurs centaines d'étudiants, parfois accompagnés de leurs parents, ont dû faire la queue pour accéder aux bureaux d'informations. Si une large partie des démarches administratives est maintenant informatisée, la galère liée aux inscriptions à l'Université, ne déroge pas à sa réputation et reste de mise pour beaucoup d'étudiants.

Tout est pourtant fait pour simplifier les choses. Pré-inscription électronique, prise de rendez-vous, réception de la carte étudiante par la Poste... Mais rien n'y fait. Chaque année, avant la rentrée scolaire à l'Université, les démarches administratives pour s'y inscrire ou s'y réinscrire livrent leur lot de "galère" pour bon nombre d'étudiants. Cette année par exemple, sur le campus du Moufia à Saint-Denis, "les files pour les inscriptions et pour les ré-inscriptions ont été mélangées, alors il y a la queue !" lance un étudiant patient, venu s'incrire en deuxième année.

 

Pour éviter cela, les représentants de l'Université accueillent les jeunes arrivants pour les guider au mieux, sur la sécurité sociale étudiante, le rôle des syndicats, ou encore pour savoir à quel bureau s'adresser pour avoir quelques éléments de réponses, dans un délai résonnable. Elno Eyriey, vice-président en charge de la vie étudiante au sein de la fac, explique en détails la marche à suivre, mais aussi, les erreurs à éviter.

Les problèmes, entraînant un retard d'inscriptions, concernant la bourse ou la sécurité sociale étudiante par exemple, peuvent être évités en respectant les délais d'inscription dans chaque instance. Plusieurs dispositifs sont d'ailleurs mis en place au sein des campus, avec des agents issus des différents services pour aiguiller au mieux les étudiants et néo-bacheliers. Cependant, encore beaucoup de problèmes administratifs sont rencontrés par les jeunes élèves, comme des notifications de bourses non reçues, ou des pré-inscriptions non notifiées. Pour être sûres que les démarches se sont déroulées comme prévu, ces étudiantes ont préféré venir vérifier sur place, directement au campus, malgré la longue file d'attente.

La seconde vague d'inscriptions se poursuit jusqu'au 31 août prochain, de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00, sur les campus nord et sud de l'Université. A noter qu'à la différence de certaines universités de métropole, aucune filière de la faculté de La Réunion n'est sélective et ne refuse de candidats.

jm/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !